WTA - Tallinn : Kanepi a pris le meilleur sur Ostapenko, Krejcikova déjà en quarts de finale

WTA - Tallinn : Kanepi a pris le meilleur sur Ostapenko, Krejcikova déjà en quarts de finale©panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 28 septembre 2022 à 21h20

Opposée à une Jelena Ostapenko très inconstante, Kaia Kanepi s'est imposée en trois manches et se qualifie pour les huitièmes de finale du tournoi WTA de Tallinn. Barbora Krejcikova, de son côté, a rejoint les quarts de finale après son succès sur Marta Kostyuk.



Il y aura bien deux Estoniennes en huitièmes de finale à Tallinn. Après la tête de série numéro 1 Anett Kontaveit, c'est Kaia Kanepi qui a validé le dernier ticket aux dépens de Jelena Ostapenko, cinquième dans la hiérarchie. Une rencontre que la 32eme mondiale a très bien lancé, menant très vite quatre jeux à deux avec le break en poche. C'est alors que la machine s'est enrayée. Jelena Ostapenko a répondu avec quatre jeux remportés consécutivement et un premier set mal embarqué qui est allé dans son escarcelle. Un scenario qui n'est pas passé loin de se reproduire. En effet, prenant trois fois de suite le service de la Lettonne, Kaia Kanepi a assez aisément mené cinq jeux à rien avant de subir une nouvelle fois le réveil de la 17eme mondial. Mais, après être revenue à cinq jeux à quatre, cette dernière a cédé et a été emmenée dans une dernière manche qu'elle a traversé comme un fantôme. Perdant trois fois son service trop facilement, prenant ensuite un temps mort médical pour essayer de se reprendre, Jelena Ostapenko a sombré. Remportant six deux de suite dont les deux derniers blancs, Kaia Kanepi a scellé le sort d'un match au scenario parfois improbable (4-6, 6-4, 6-0 en 1h52') pour rejoindre Ann Li en huitièmes de finale.

Krejcikova à sa main

Barbora Krejcikova, quant à elle, a déjà passé le cap des huitièmes de finale. La Tchèque, tête de série numéro 2, a pris le meilleur sur Marta Kostyuk en deux manches. L'Ukrainienne a démarré fort avec le break d'entrée pour mener trois jeux à rien mais la 27eme mondiale a su immédiatement effacer ce retard avant de faire la différence très tardivement, aux portes du jeu décisif. Après avoir pris blanc le service de Marta Kostyuk, Barbora Krejcikova a dû écarter trois balles de débreak avant de conclure le premier set. Le deuxième a connu un déroulement différent car la Tchèque a pris d'entrée le service de l'Ukrainienne et n'a pas laissé la moindre once d'espoir à son adversaire, qui a tenu bon sur son engagement. Toutefois, c'est bien sur son service que Barbora Krejcikova est allé mettre un terme au match (7-5, 6-3 en 1h41'). Un succès qui lui ouvre le chemin d'un quart de finale face à Beatriz Haddad Maia, tête de série numéro 3.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.