WTA : Swiatek se livre sur le Masters de Cancun et son forfait pour la BJK Cup

WTA : Swiatek se livre sur le Masters de Cancun et son forfait pour la BJK Cup©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 25 novembre 2023 à 11h25

Dans une longue interview au média polonais SportoweFakty, la n°1 mondiale Iga Swiatek s'est livrée sur de nombreux sujets, dont le désastre de l'organisation du Masters de Cancun, qu'elle a pourtant remporté, et son forfait pour la phase finale de la BJK Cup qui a fait parler dans son pays.


Après des vacances aux Maldives, Iga Swiatek a repris l'entraînement cette semaine, afin de débuter la saison 2024 sur les chapeaux de roue. Une saison où elle espère bien rester la reine du tennis féminin et remporter de nouveaux titres, elle qui a soulevé six trophées, dont celui de Roland-Garros et du Masters, cette année. Le Masters, justement, Iga Swiatek en a parlé dans la longue interview qu'elle a accordée en marge de sa reprise de l'entraînement au média polonais SportoweFakty. La n°1 mondiale a fustigé l'organisation du tournoi, que la WTA a décidé au dernier moment de faire jouer à Cancun, malgré une météo désastreuse... Ce qui a entraîné des retards dans la programmation et des images qui ont fait le buzz, comme celle où le parapluie de Coco Gauff plie sous le vent alors qu'elle est assise sur sa chaise. "A Cancun, j'ai été l'une des joueuses qui s'est le mieux adapté aux conditions difficiles, rappelle Swiatek. Mentalement, nous avons toutes dû atteindre de nouveaux sommets. La situation était très compliquée. Les questions liées aux conditions météorologiques n'ont pas été pleinement réfléchies : c'est la fin de la saison des ouragans dans cette région. Sans aucun doute, le tournoi n'aurait pas dû se jouer en extérieur. Nous devrions avoir la chance de montrer notre meilleur tennis, montrer ce sur quoi nous avons travaillé à l'entraînement, au lieu de nous battre avec des moulins à vent. Nous ne devrions pas nous retrouver dans une situation telle que la moitié d'Internet se moque de nous. J'espère que la WTA en tirera des conclusions, car ses décisions ne nous ont pas été favorables. Mes sentiments concernant les conditions et l'organisation du tournoi sont cohérents avec ceux des autres joueuses."

Swiatek : "J'étais consciente que beaucoup de gens n'apprécieraient pas ma décision"

Victorieuse de 71 matchs sur 83 cette année, Iga Swiatek a parfois ressenti de la fatigue, mentale et physique, et a eu besoin de recharger les batteries. C'est pourquoi elle a décidé de renoncer à la phase finale de la BJK Cup, avant même de savoir que la Pologne entrerait en lice seulement trois jours après sa finale à Cancun. Même si sa décision n'a pas toujours été comprise dans le pays (d'autant plus que la Pologne a perdu ses six matchs à Séville), la n°1 mondiale estime que ce forfait était une bonne décision sur le long terme. "J'étais rarement à la maison et, en pleine saison, j'en ai ressenti le besoin. Je voulais passer du temps là où j'ai grandi, parmi mes proches, dans mon refuge. Après l'US Open, je suis retournée en Pologne et cela m'a aidé à gagner à Pékin et à Cancun. Malheureusement, en raison de la charge de travail, j'ai dû prendre la décision de renoncer à la Coupe Billie Jean King. Au départ, je voulais jouer parce que je veux toujours jouer pour la Pologne. Cependant, cela était impossible à réaliser cette saison. J'étais consciente que beaucoup de gens n'apprécieraient pas ma décision. Mais ceux qui connaissent le tennis savent ce que signifie un long voyage après un tournoi, la nécessité de s'adapter, le manque de sommeil et un court temps d'entraînement sur un nouveau court. La finale du Masters a été reportée à lundi. Jouer un match sur un autre continent la même semaine pourrait entraîner des blessures. Ce qui est plus important, c'est la vision à long terme : j'aurai un équilibre et je pourrai jouer sur le terrain pendant de nombreuses années, également pour la Pologne. J'aimerais la représenter à chaque tournoi. ​Je crois aussi que, d'une certaine manière, chaque semaine, lorsque je joue en tournée, je représente aussi notre pays.​" Avec Robert Lewandowski, Iga Swiatek est en effet la principale ambassadrice sportive de son pays depuis près de quatre ans...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.