WTA - San José : Kasatkina remporte son cinquième titre

WTA - San José : Kasatkina remporte son cinquième titre©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 08 août 2022 à 08h16

Malgré un début de match manqué contre Shelby Rogers, dimanche en finale à San José, Daria Kasatkina a disposé en trois sets (6-7, 6-1, 6-2) de l'Américaine. La Russe, qui disputait son 200eme match, remporte ainsi son cinquième titre sur le circuit. Un succès qui lui permet de retrouver le Top 10 ce lundi.


Semaine de rêve pour Daria Kasatkina (25 ans) sur les courts de San José (Californie). Shelby Rogers (28 ans), de son côté, en est quitte pour continuer de patienter. En s'imposant en trois sets (6-7, 6-1, 6-2), dimanche en finale du tournoi californien sur dur de l'Américaine, Kasatkina a certes privé Rogers, déjà battue à deux reprises sur la dernière marche, de son premier trophée sur le circuit, mais elle s'est surtout offert son cinquième titre, après ses succès à Charleston, en 2017, à Moscou, en 2018, ainsi qu'à Melbourne et Saint-Pétersbourg la saison dernière. Un cinquième sacre qui permet à la Russe de réaliser du même coup une magnifique opération au classement mondial. Son titre obtenu en Californie permet en effet ce lundi à la tombeuse de Paula Badosa, principale favorite de ce tournoi de San José, en demi-finales, et ce un jour après avoir croqué Aryna Sabalenka, 6eme mondiale, de faire son retour dans le Top 10, en neuvième position.

Un 200eme match dont Kasatkina se souviendra



Une sorte de rêve éveillé pour la 12eme joueuse mondiale au dernier classement, qui a disputé dimanche soir contre Rogers son 200eme match sur le circuit. Un match qu'elle avait mal entamé, en s'inclinant sèchement (7-2) dans le jeu décisif qui avait départagé les deux joueuses dans le premier set (la Russe avait pourtant mené 4-2). En revanche, ensuite, Kasatkina a déroulé et n'a plus laissé que des miettes à l'Américaine, balayée dans les deux dernières manches par celle qui est venue s'intercaler ce lundi dans la hiérarchie de la WTA entre Garbine Muguruza et Emma Raducanu. Une sacrée performance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.