WTA - San José : Gauff s'offre le choc contre Osaka, Sakkari sortie, Sabalenka qualifiée

WTA - San José : Gauff s'offre le choc contre Osaka, Sakkari sortie, Sabalenka qualifiée©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 05 août 2022 à 08h00

A San José, Cori Gauff verra les quarts de finale après sa victoire contre Naomi Osaka. Qualification également pour Aryna Sabalenka mais pas pour Maria Sakkari.



La hiérarchie a été respectée. Dans la nuit de jeudi à vendredi, l'Américaine Cori Gauff, 11eme joueuse mondiale et tête de série n°6, s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi WTA 500 de San José aux Etats-Unis, sur dur, après sa victoire contre la Japonaise Naomi Osaka, 41eme joueuse mondiale, en deux manches (6-4, 6-4) et 1h29 de jeu. Dans la première manche, tout s'est joué lors du sixième jeu. Malgré une première balle de break sauvée, la Japonaise a alors cédé son service sur la deuxième. Avec cet avantage en poche, l'Américaine est allée empocher cette première manche sur sa deuxième balle de set (6-4). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, le jeu fut quelque peu décousu. A 1-1, Naomi Osaka a dû sauver une nouvelle balle de break avant de céder sur la seconde, pour se faire ensuite double-breaker dans la foulée et se retrouver assez rapidement menée 5-1. Sur ses deux derniers jeux de services, la moins bien classée des deux a bataillé, sauvant alors quatre balles de match sur le premier puis trois autres sur le dernier, non sans avoir réussi à débreaker entre les deux. Mais, à 5-4, Cori Gauff a finalement conclu sur son propre service (6-4).

Sakkari chute lourdement, Sabalenka a dû batailler

C'est, en revanche, terminé pour la Grecque Maria Sakkari, 3eme joueuse mondiale et tête de série n°1, sortie par l'Américaine Shelby Rogers, 45eme joueuse mondiale, en deux manches (6-1, 6-3) et 1h13 de jeu. Dans la première manche, la Grecque a cédé son service d'entrée, puis le deuxième, malgré deux premières balles sauvées, pour se retrouver ensuite assez rapidement 5-1, malgré trois balles de débreak à ce moment-là. Dans la foulée, Maria Sakkari a cédé un troisième et dernier service blanc, synonyme de gain de la première manche pour son adversaire du jour (6-1). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, la mieux classée des deux a dû sauver une balle de break d'entrée, puis deux autres dans la foulée, avant de perdre son service au pire des moments, soit à 3-4, malgré une nouvelle balle sauvée. Juste après, Shelby Rogers a validé cette victoire, sur un ultime jeu blanc (6-3). En revanche, c'est passé pour la Biélorusse Aryna Sabalenka, 6eme joueuse mondiale et tête de série n°4, contre l'Américaine Caroline Dolehide, 168eme joueuse mondiale et lucky loser, en trois manches (5-7, 6-1, 7-5) et 2h38 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.