WTA - Rome : Swiatek inflige un 6-0, 6-0 à Pliskova et remporte son troisième titre en carrière

WTA - Rome : Swiatek inflige un 6-0, 6-0 à Pliskova et remporte son troisième titre en carrière©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 16 mai 2021 à 15h25

Injouable, Iga Swiatek a infligé un 6-0, 6-0 à Karolina Pliskova, 9eme mondiale. A 19 ans, la sensationnelle Polonaise victorieuse à Roland-Garros l'an dernier remporte son troisième titre, le deuxième dans un tournoi majeur sur terre battue. Il sera très difficile de la priver du doublé à Paris.



Swiatek remporte le tournoi de Rome en collant un 6-0, 6-0 à Karolina Pliskova ! Si Iga Swiatek débarque dans le même état de forme et de tennis, dans quinze jours à Roland-Garros, la FFT peut d'ores et déjà graver son nom sur le trophée. A voir la petite prodige polonaise de 19 ans évoluer cette semaine sur les courts du Foro Italico, il semble en effet qu'il sera très difficile de lui barrer la route du doublé qu'elle viendra chercher à Paris, un an après y avoir fait sauter une par une toutes les favorites, devenant du même coup la joueuse la moins bien classée (51eme) de l'histoire à soulever la coupe Porte d'Auteuil. Dimanche, en finale contre Karolina Pliskova, victorieuse à Rome deux ans plus tôt et qui restait sur une finale (perdue contre Simona Halep) sur ce même court central de la capitale italienne, Swiatek a réussi un « perfect » assez inimaginable qui en dit long sur son talent et sa progression.


Déjà injouable pour son deuxième tournoi sur terre battue seulement (elle avait débuté sa saison à Madrid, où elle s'était fait sortir en 8emes de finale par la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty), la numéro 15 mondial avant ce WTA 1000 romain (elle fera son apparition dans le Top 10 pour la première fois de sa jeune carrière lundi) s'est permis de ne laisser aucun jeu à la numéro 9 au classement, le tout en 46 minutes d'une démonstration assez extraordinaire du premier au dernier coup. En mode rouleau-compresseur dès le début de cette finale (51 points gagnés, contre 13 pour la Tchèque), comme elle l'avait été Porte d'Auteuil en octobre dernier, la phénoménale Polonaise de 19 ans a pulvérisé son adversaire, qui n'avait encore jamais connu pareille humiliation dans toute sa carrière.


Swiatek, de son côté, n'avait encore jamais infligé la pire correction en tennis, à savoir ces « deux roues de vélo » dont il est généralement très dur de se remettre. Difficile de mieux marquer les esprits pour la tenante du titre à deux semaines de se rendre à Paris pour y défendre son titre acquis en 2020. D'autant que depuis ce sacre dans le temple de la terre battue, la protégée de Piotr Sierzputowski avait triomphé à Adelaïde uniquement, en janvier dernier. Elle était donc dans l'attente d'un nouveau titre majeur depuis son parcours héroïque de l'année dernière Porte d'Auteuil. C'est désormais chose faite avec ce succès à Rome. Le troisième en carrière pour l'ouragan venu de Varsovie. Un ouragan qui n'a probablement pas fini de tout dévaster sur son passage. Et pas uniquement Pliskova.


ROME (Italie, WTA 1000, terre battue, 1 508 956€)
Tenante du titre : Simona Halep (ROU)

Finale
Swiatek (POL, n°15) bat Ka.Pliskova (RTC, n°9) : 6-0, 6-0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.