WTA - Rome : Serena Williams déclare forfait, Garcia étrillée par Mladenovic, Cornet s'offre Sabalenka, Azarenka sort la tenante du titre

WTA - Rome : Serena Williams déclare forfait, Garcia étrillée par Mladenovic, Cornet s'offre Sabalenka, Azarenka sort la tenante du titre©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 14 mai 2019 à 23h49

Le duel franco-français du premier tour du tournoi WTA de Rome a facilement tourné en faveur de Kristina Mladenovic aux dépens de Caroline Garcia. Alizé Cornet a également validé son billet pour le deuxième tour quand Caroline Wozniacki a abandonné et Serena Williams a déclaré forfait. Elina Svitolina, tenante du titre, est tombée face à Victoria Azarenka.

Les mots de Louis-Paul Garcia, descendu auprès de sa fille au dernier changement de côté, n'y ont rien fait. Caroline Garcia a vécu un enfer contre Kristina Mladenovic, impitoyable du début à la fin de cette rencontre bouclée en à peine plus d'une heure (6-1, 6-2 en 1h06'). Fâchées après avoir été longtemps les meilleures amies du monde, Garcia et Mladenovic sont de nouveau réconciliées depuis que Julien Benneteau a eu la bonne idée de s'employer à convaincre la numéro 1 française de revenir prêter main forte aux Bleues. Côte à côte en double lors du match décisif de la demi-finale contre la Roumanie récemment, elles ont même pris un malin plaisir à jouer les héroïnes. Mais si la hache du même nom a été enterrée, sur le court, la guerre attendue a bien eu lieu, ce mardi à Rome, entre les deux jeunes femmes lors de ce choc que les supporters français attendaient depuis le premier tour. Mais si affrontement il y a eu, il n'a pas dépassé les deux premiers points. Car, ensuite, le duel a tourné à la promenade de santé pour la moins bien classée des deux Tricolores (Garcia est 22eme, Mladenovic, 63eme).

Garcia fébrile et perturbée par le match d'à-côté

Irrésistible, « Kiki », tout de suite très agressive (break sur le premier jeu), s'est livrée à une démonstration à laquelle la balle de match a constitué le seul répit pour une Garcia mise littéralement KO par sa compatriote et adversaire d'un jour. Balayée dans les deux sets, la Lyonnaise a presque assisté en spectatrice à la leçon de la Nordiste, tout particulièrement injouable sur ses jeux de service (quatre points perdus sur première balle). A 3-1 pour Mladenovic dans la seconde manche, Garcia, au prix d'un gros effort, a pourtant réussi à retarder momentanément l'échéance en faisant craquer son adversaire sur sa mise en jeu. La seule fois de cette rencontre disputée dans un contexte très spécial sur ce petit court jouxtant celui sur lequel Bautista Agut et Khachanov étaient en train d'en découdre pour le plus grand plaisir des spectateurs, très bruyants. Vous imaginez la scène ! Garcia n'a pas aimé ces conditions, cela s'est vu. Fébrile, elle n'a de toute façon jamais su contenir l'allant de sa compatriote. Tandis que l'une va prendre la direction de Strasbourg pour peaufiner ses derniers réglages avant Roland-Garros, la seconde, elle, continue sa route dans le tableau. Elle affrontera une autre de ses proches, la Suissesse Melinda Bencic.

Pour Cornet, les qualifications ont eu du bon !

Le passage par la case qualifications a semble-t-il fait beaucoup de bien à Alizé Cornet. Pour ses débuts dans le tableau final du tournoi de Rome, ce mardi, la Niçoise a signé la plus belle victoire de sa saison, face à Aryna Sabalenka, tête de série n°9. Déjà sortie d'entrée à Madrid la semaine dernière (défaite contre Svetlana Kuznetsova), la Biélorusse classée au 10eme rang mondial n'a pas existé face à la Niçoise. Cornet (53eme), qui n'avait encore jamais battu de joueuse du Top 10 cette année, s'est même offert le luxe de donner une petite leçon de tennis à Sabalenka (6-1, 6-4 en 1h16'). Balayée dans la première manche alors qu'elle avait breaké la Française dès le premier jeu, la joueuse de 21 ans, en panne de première balle, a encore bu la tasse dans la manche suivante, alors qu'elle avait de nouveau réussi la première à prendre le service de son adversaire. A une semaine du coup d'envoi de Roland-Garros, Cornet fait ainsi le plein de confiance, avant de se jauger au tour suivant face à l'Espagnole Suarez Navarro, victorieuse en trois sets de l'Ukrainienne Yastremska. Toutefois, Sabalenka n'est pas la seule tête de série à avoir dit adieu à la capitale italienne ce mardi.

Deuxième abandon en deux semaines pour Wozniacki !

De la même façon qu'elle avait déjà jeté l'éponge à Madrid (contre... Cornet après trois jeux), Caroline Wozniacki (n°11) a dû de nouveau s'arrêter en plein match, face à Danielle Collins. L'Américaine venait de remporter le premier set au jeu décisif (7-5) lorsque la Danoise lui a signifié qu'elle n'irait pas plus loin. Inquiétant à l'aube de mettre le cap sur Paris. La Lettone Jelena Ostapenko a également abandonné ce mardi contre Mihaela Buzarnescu (6-2, 5-4), après s'être blessée dès le premier set. En grande difficulté sur terre battue cette saison, surface sur laquelle elle n'a pas encore passé un deuxième tour, la gagnante de Roland-Garros 2017 arrivera Porte d'Auteuil avec une confiance sérieusement entamée. De son côté, Buzarnescu retrouvera la tête de série n°16 Julia Goerges au deuxième tour.

Serena Williams contrainte de déclarer forfait



Une suite de tournoi qui est déjà privée d'une de ses affiches les plus sensationnelles. Serena Williams a, en effet, déclaré forfait pour le deuxième tour du tournoi romain, à cause d'une blessure au genou gauche. L'Américaine de 37 ans avait pourtant très bien débuté son parcours sur le Foro Italico, qu'elle connaît bien pour y avoir glané quatre trophées (1999, 2002, 2013, 2014). Contre la Suédoise Rebecca Peterson au premier tour, la tête de série n°10 s'était imposée avec brio en deux manches (6-4, 6-2). Mais les pépins physiques, plus précisément des douleurs persistantes au genou gauche, l'empêcheront de venir défier sa sœur, qui progresse donc déjà au tour suivant. « Je vais me concentrer sur ma récupération et j'espère vous retrouver à Roland-Garros et l'an prochain à Rome », a déclaré Serena Williams. Un deuxième tour pour lequel Ashleigh Barty s'est déjà qualifiée. La tête de série numéro 8 du tournoi a difficilement dominé en trois manches Viktoria Kuzmova (4-6, 6-3, 6-4). De son côté, la tête de série numéro 4 du tournoi, Karolina Pliskova, a continué son petit bonhomme de chemin en dominant en deux manches Ajla Tomljanovic (6-3, 6-3) et retrouvera Madison Keys ou Sofia Kenin en huitièmes de finale.

Azarenka écarte la tenante du titre

Après l'élimination de Gaël Monfils dans le tableau masculin, c'est sa compagne Elina Svitolina qui est passée à la trappe au bout de la soirée à Rome. Dans un match longtemps interrompu par la pluie, la double tenante du titre a vu Victoria Azarenka mieux gérer ces interruptions pour arracher la victoire. Pourtant, la tête de série numéro 5 a le mieux entamé le match avec le break dans le quatrième jeu... immédiatement effacé par la 51eme joueuse mondiale. En manque de confiance sur leurs mises en jeu, les deux joueuses ont eu l'opportunité de prendre le service de l'autre mais c'est finalement l'Ukrainienne qui a fait la différence dans la première manche. La deuxième manche a débuté avec le break pour Victoria Azarenka. Mais la pluie a alors débuté à perturber la rencontre. Au moment de revenir sur le parquet, la Biélorusse manque de mordant et laisse l'Ukrainienne revenir à hauteur avant d'accélérer et de remporter trois jeux de suite. La pluie a fait son retour mais cela n'a pas douché l'enthousiaseme de l'ancienne numéro 1 mondiale qui a conclu la première manche avec un quatrième break. Le match a alors pu aller à son terme mais les deux joueuses ont été inconstantes sur leurs jeux de service. Neuf des douze jeux disputés dans ce troisième set ont été des breaks, ce qui a finalement tourné en faveur de Victoria Azarenka (4-6, 6-1, 7-5 en 2h17'), qui met un terme à la série d'Elina Svitolina.

ROME (Italie, WTA Premier 5, terre battue, 3 072 224€)
Tenante du titre : Elina Svitolina (UKR)

2eme tour
Osaka (JAP, n°1) - Cibulkova (SLQ)
Buzarnescu (ROU) - Goerges (ALL, n°16)
Cornet (FRA, Q) - Suarez Navarro (ESP) 
Anisimova (USA, LL) - Bertens (PBS, n°6)

Halep (ROU, n°3) - Vondrousova (RTC)
Kasatkina (RUS) - Siniakova (RTC)
V.Williams (USA, WC) bat S.Williams (USA, n°10) par forfait
Konta (GBR) - Stephens (USA, n°7)

Azarenka (BIE, WC) bat Svitolina (UKR, n°5) : 4-6, 6-1, 7-5
Muguruza (ESP) - Collins (USA)
Keys (USA, n°13) - Kenin (USA)
Ka.Pliskova (RTC, n°4) bat Tomljanovic (AUS) : 6-3, 6-3

Barty (AUS, n°8) bat Kuzmova (SLQ) : 4-6, 6-3, 6-4
Mladenovic (FRA, Q) - Bencic (SUI) 
Kontaveit (EST, n°14) - Sakkari (GRE)
Putintseva (KAZ) - Kvitova (RTC, n°2)

1er tour
Osaka (JAP, n°1) - Bye
Cibulkova (SLQ) bat Sasnovich (BIE) : 6-2, 6-3
Buzarnescu (ROU) bat Ostapenko (LET) : 6-2, 5-4 abandon
Goerges (ALL, n°6) bat Hsieh (TAI) : 6-3, 6-4

Cornet (FRA, Q) bat Sabalenka (BIE, n°9) : 6-1, 6-4
Suarez Navarro (ESP) bat Yastremska (UKR) : 6-4, 1-6, 6-3
Anisimova (USA, LL) bat Cocciaretto (ITA, WC) : 6-3, 6-3
Bertens (PBS, n°6) - Bye

Halep (ROU, n°3) - Bye
Vondrousova (RTC)bat Strycova (RTC) : 1-6, 6-4, 7-6 (4)
Kasatkina (RUS)
bat Begu (ROU, Q) : 6-2, 7-6 (5)
Siniakova (RTC) bat Q.Wang (CHN, n°15) : 1-6, 7-5, 6-4

S.Williams (USA, n°10) bat Peterson (SUE, Q) : 6-4, 6-2
V.Williams (USA, WC) bat Mertens (BEL) : 7-5, 3-6, 7-6 (4)
Konta (GBR) bat Riske (USA) : 6-4, 6-1
Stephens (USA, n°7) - Bye

Svitolina (UKR, n°5) - Bye
Azarenka (BIE, WC) bat Zhang (CHN) : 6-2, 6-1
Muguruza (ESP) bat Zheng (CHN) : 6-3, 6-4
Collins (USA) bat Wozniacki (DAN, n°11) : 7-6 (5) abandon

Keys (USA, n°13) bat Hercog (SLO, Q) : 6-4, 7-6 (3)
Kenin (USA) bat Paolini (ITA, WC) : 6-1, 6-2
Tomljanovic (AUS) bat Zidansek (SLO, Q) : 7-6 (1), 6-4
Ka.Pliskova (RTC, n°4) - Bye

Barty (AUS, n°8) - Bye
Kuzmova (SLQ) bat Errani (ITA, WC) : 6-1, 6-0
Mladenovic (FRA, Q) bat Garcia (FRA) : 6-1, 6-2
Bencic (SUI) bat Sevastova (LET, n°12) : 2-6, 6-3, 6-2

Kontaveit (EST, n°14) bat Barthel (ALL, Q) : 4-6, 6-4, 6-4
Sakkari (GRE) bat Pavlyuchenkova (RUS) : 6-1, 7-5
Putintseva (KAZ) bat Tsurenko (UKR) : 6-4, 6-2
Kvitova (RTC, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.