WTA - Rome : Hécatombe chez les Françaises et les têtes de série

WTA - Rome : Hécatombe chez les Françaises et les têtes de série©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 12 mai 2021 à 19h25

Caroline Garcia n'a pas su confirmer son retour victorieux à la compétition lors du tournoi WTA de Rome, tout comme Kristina Mladenovic. Ashleigh Barty a passé l'écueil du deuxième tour contrairement à Naomi Osaka. Serena Williams a également subi la loi de Nadia Podoroska, pour son retour. Sofia Kenin a été éliminée aussi. En fin de programme, Simona Halep, touchée au mollet gauche, a abandonné.



Le parcours de Caroline Garcia dans le tournoi WTA de Rome s'arrête dès le deuxième tour. Au lendemain de son succès face à Elisabetta Cocciaretto, intervenu après une longue absence, la Lyonnaise n'a pas su enchaîner à l'occasion de son duel avec Veronika Kudermetova. Une rencontre qui a tout d'abord commencé par un échange de breaks avec la Française qui a su réagir après avoir perdu son premier jeu de service... avant de concéder son deuxième. A partir de là, la Russe n'a plus été inquiétée, remportant ses quatre mises en jeu sans concéder le moindre point et ensuite le set. Un avantage que la 28eme joueuse mondiale a ensuite confirmé, remportant quasiment sans difficulté les quatre premiers jeux de la deuxième manche et manquant même trois balles de triple break. Combative, Caroline Garcia a alors effacé un de ses deux services de retard avant d'écarter une première balle de match sur sa propre mise en jeu. Ayant même trois opportunités de se relancer totalement dans cette rencontre, la 56eme mondiale n'a pas su s'en saisir et c'est finalement Veronika Kudermetova qui a eu le dernier mot (6-4, 6-4 en 1h28') et qui aura fort à faire en huitièmes de finale contre la numéro 1 mondiale.

Mladenovic s'arrête également au deuxième tour

Si les Bleues ont connu une belle journée ce mardi, l'embellie n'a pas duré. En effet, après Caroline Garcia, c'est Kristina Mladenovic qui a vu son parcours dans le tournoi WTA de Rome prendre fin au deuxième tour. Face à son ancienne partenaire de double, la Croate Petra Martic, la Française s'est inclinée en deux manches malgré une entame de match prometteuse. C'est, en effet, la 53eme mondiale qui a breaké la première après avoir tenu bon lors de son premier jeu de service. Mais l'inconstance des deux joueuses au service a permis à la 25eme mondiale de s relancer. Une série de cinq jeux conclus sur des breaks lui a permis de revenir à cinq jeux partout avant de prendre une nouvelle fois la mise en jeu de Kristina Mladenovic sur un jeu blanc puis de conclure la manche. Un échange de breaks a également marqué les deux premiers jeux de la deuxième manche mais c'est bien Petra Martic qui a fini par avoir le dernier mot. Un nouveau break dans le cinquième et, après avoir écarté deux balles de débreak dans la foulée, un deuxième pour conclure ont permis à la Croate de valider son billet pour les huitièmes de finale (7-5, 6-3 en 1h42').

Barty a su se reprendre, Kvitova à l'arrêt

Ashleigh Barty a, en effet, repris sa marche en avant. Après avoir vu sa série de seize victoires consécutives sur terre battue prendre fin en finale du tournoi WTA de Madrid, c'est à Rome que la numéro 1 mondial a retrouvé le sourire. Mais, face à la Kazakhe Yaroslava Shvedova, l'entame de match a été poussive. En effet, l'Australienne a été breakée d'entrée et a dû prendre son mal en patience avant de trouver la faille. Menée quatre jeux à deux, Ashleigh Barty a alors haussé le ton pour remporter quatre jeux consécutifs et le premier set. Une série qui s'est prolongée avec les deux premiers jeux de la deuxième manche mais c'est alors que la 665eme joueuse mondiale a pu sortir la tête de l'eau pour effacer son break de retard. Toutefois, Ashleigh Barty n'était pas décidée à perdre trop de temps sur le court et a repris sa domination sans partage. Avec quatre jeux de suite remportés, la tête de série numéro 1 a conclu la rencontre sans coup férir (6-4, 6-1 en 1h19') avec Caroline Garcia ou Veronika Kudermetova qui sera son adversaire en huitièmes de finale. Dans l'autre moitié de tableau, Karolina Pliskova sera également au rendez-vous. La tête de série numéro 9 du tournoi a eu besoin de quelques minutes de moins que l'Australienne pour venir à bout d'Anastasija Sevastova dans une rencontre durant laquelle, mis à part des derniers jeux compliqués, la 9eme joueuse mondiale n'a pas été inquiétée (6-2, 6-3 en 1h13'). Pour une place en quarts de finale, Karolina Pliskova sera opposée à Vera Zvonareva. La Russe, tombeuse de Kristina Mladenovic au dernier tour des qualifications, a pris le meilleur sur la tête de série numéro 11 Petra Kvitova en trois manches (6-4, 3-6, 6-4 en 2h25').

Osaka éliminée d'entrée !

Si Ashleigh Barty a su se remettre d'un début de match manqué, ça n'a pas été le cas pour Naomi Osaka. La Japonaise, tête de série numéro 2, voit son passage par Rome s'arrêter alors qu'il venait à peine de commencer. 31eme mondiale, Jessica Pegula s'est imposée en deux manche et a surtout su résister en début de match. En effet, l'Américaine a été breakée d'entrée mais, une fois menée trois jeux à rien, elle a su recoller immédiatement. Naomi Osaka a eu trois balles de première manche sur le service de son adversaire sans jamais parvenir à les convertir. Et, dans un jeu décisif à sens unique, Jessica Pegula n'a eu besoin que d'une seule opportunité pour prendre l'avantage. Si les deux joueuses ont ensuite tenu leurs mises en jeu, c'est bien la 31eme mondiale qui a frappé la première pour mener trois jeux à un. Naomi Osaka a alors réagi pour effacer ce break de retard mais l'Américaine, sur sa lancée, a alors enchaîné trois jeux remportés consécutivement pour sceller le sort de la rencontre (7-6, 6-2 en 1h30'). Ekaterina Alexandrova sera son adversaire pour un billet pour les quarts de finale, la Russe profitant du forfait de son adversaire, la tête de série numéro 13 Jennifer Brady.

Svitolina a dû se réveiller, Sakkari en échec

Tête de série numéro 5 du tournoi, Elina Svitolina a également connu une entame de semaine difficile face à Amanda Anisimova. Après avoir breaké dès le premier jeu, l'Ukrainienne a perdu pied face à l'Américaine qui, grâce à une série de six jeux remportés consécutivement, a pu empocher la première manche. Le deuxième set a été une passe d'armes entre les deux joueuses avec pas moins de six breaks qui ont toutefois vu la 6eme joueuse mondiale avoir le dernier mot et revenir à une manche partout. Avec le break d'entrée de troisième manche, Elina Svitolina s'est sans doute crue à l'abri mais, au moment de servir pour le match, elle a vacillé et permis à Amanda Anisimova de se relancer. C'est toutefois sur le service de cette dernière que l'Ukrainienne a validé sa qualification pour les huitièmes de finale (2-6, 6-3, 6-4 en 1h40'). Garbiñe Muguruza, tête de série numéro 12, sera sur la route de l'Ukrainienne aux portes des quarts de finale après sa victoire sur Bernarda Pera (2-6, 6-0, 7-5 en 2h02'). Tête de série numéro 17 à la suite du forfait de Bianca Andreescu, Maria Sakkari a manqué le coche dans une rencontre en trois temps face à Cori Gauff qui s'impose (6-1, 1-6, 6-1 en 1h47') et affrontera Aryna Sabalenka, tête de série numéro 7, en huitièmes de finale. La Biélorusse s'est défaite de Sara Sorribes Tormo en deux manches (7-5, 6-1 en 1h35').

Retour manqué pour S.Williams

Absente des courts depuis sa défaite en demi-finale de l'Open d'Australie contre Naomi Osaka, Serena Williams faisait son grand retour ce mardi, près de trois mois plus tard, mais le tirage ne l'avait pas gâtée, avec Nadia Podoroska, demi-finaliste surprise du dernier Roland-Garros, à affronter. Et c'est l'Argentine, 44eme mondiale, qui s'est imposée contre la 8eme pour leur toute première confrontation : 7-6, 7-5 en 1h58. Même si elle s'est entraînée dans le sud de la France avec Patrick Mouratoglou, l'Américaine manque de repères sur terre battue et cela s'est vu, mais si sa puissance fait toujours la différence par moments. Williams, auteure de 8 aces et 4 doubles-fautes lors de cette partie, a été breakée deux fois dans le premier set mais a su débreaker dans la foulée (2-2 puis 5-5) et tout s'est donc joué au tie-break, qu'elle a perdu 8-6 après avoir sauvé trois balles de set. Dans la deuxième manche, Podoroska a rapidement pris les devants pour mener 5-2, mais l'Américaine a signé douze points de suite pour recoller à 5-5, avant de craquer sur un jeu blanc alors qu'elle servait pour revenir à 6-6. C'est donc l'Argentine qui affrontera Petra Martic en huitièmes, alors que Serena Williams jouera à Parme la semaine prochaine, où elle a reçu une wild-card.


Kenin à la trappe aussi, Swiatek en huitièmes

Finaliste de Roland-Garros l'an passé, Sofia Kenin va arriver Porte d'Auteuil sans la moindre victoire sur terre battue cette saison (à moins qu'elle ne s'inscrive en dernière minute dans un tournoi de préparation). Battue d'entrée à Charleston et à Stuttgart, la n°5 mondiale a raté ses débuts également à Rome, et dans les grandes largeurs, en s'inclinant 6-1, 6-4 en 1h13 contre la n°40, Barbora Krejcikova. Auteure de 3 doubles-fautes et breakée 5 fois, l'ancienne gagnante de l'Open d'Australie est passée au travers de son match. Elle a perdu trois fois son service dans le premier set, puis s'est retrouvée menée 4-1 dans le deuxième. Elle a réussi à effacer l'un de ses breaks de retard, mais la Tchèque a ensuite conservé son avantage jusqu'au bout pour s'offrir un huitième contre Iga Swiatek. La gagnante du dernier Roland-Garros a elle aussi mis fin au parcours d'une Américaine ce mercredi, en s'imposant 7-5, 6-1 en 1h24 contre Madison Keys, dans un match entre les n°15 et 23 mondiales. Alors que Keys a mené 5-3 dans le premier set et a manqué trois balles de set, la Polonaise est parvenue à enchaîner quatre jeux de suite pour empocher la manche. La deuxième fut plus facile, avec des breaks à 1-0 et 3-0. A 18 jours du coup d'envoi de Roland-Garros, Swiatek est en forme !

Halep abandonne !

Simona Halep, elle, est loin d'être forme. La Roumaine, tête de série n°3, n'a pas pu aller au bout de son match contre Angelique Kerber. Alors qu'elle menait 6-1, 3-3, la joueuse de 29 ans a ressenti une vive douleur au mollet gauche au moment d'une reprise d'appui en retour de service. Très inquiète, demandant au kiné si "quelque chose était cassé, Halep a officialisé son abandon puis est sortie du court en boitant très bas, mollet bandé, avec Kerber à ses côtés. Evidemment, Roland-Garros est dans toutes les têtes, et le compte à rebours est enclenché pour la gagnante de l'édition 2018. Elle a révélé dans la soirée souffrir d'une déchirure et passera une IRM jeudi. Malmenée et souffrant du dos, Kerber bénéficie d'un petit miracle sur ce coup-là. Elle affrontera une autre ancienne gagnante de Roland-Garros jeudi, Jelena Ostapenko.



(Avec A.S.)

ROME (Italie, WTA 1000, terre battue, 1 508 956€)
Tenante du titre : Simona Halep (ROU)

Huitièmes de finale
Barty (AUS, n°1) - Kudermetova (RUS)
Gauff (USA) - Sabalenka (BIE, n°7)
Krejcikova (RTC) - Swiatek (POL, n°15)
Muguruza (ESP, n°12) - Svitolina (UKR, n°5)


Ka.Pliskova (RTC, n°9) - Zvonareva (RUS, Q)
Ostapenko (LET) - Kerber (ALL)
Podoroska (ARG) - Martic (CRO)
Alexandrova (RUS) - Pegula (USA) 

2eme tour
Barty (AUS, n°1) bat Shvedova (KAZ) : 6-4, 6-1
Kudermetova (RUS) bat Garcia (FRA, WC) : 6-4, 6-4
Gauff (USA) bat Sakkari (GRE, n°17) : 6-1, 1-6, 6-1
Sabalenka (BIE, n°7) bat Sorribes Tormo (ESP) : 7-5, 6-1

Krejcikova (RTC) bat Kenin (USA, n°4) : 6-1, 6-4
Swiatek (POL, n°15) bat Keys (USA) : 7-5, 6-1
Muguruza (ESP, n°12) bat Pera (USA, Q) : 2-6, 6-0, 7-5
Svitolina (UKR, n°5) bat Anisimova (USA) : 2-6, 6-3, 6-4

Ka.Pliskova (RTC, n°9) bat Sevastova (LET) : 6-2, 6-3
Zvonareva (RUS, Q) bat Kvitova (RTC, n°11) : 6-4, 3-6, 6-4
Ostapenko (LET) bat Tomljanovic (AUS, Q) : 6-2, 7-6 (1)
Kerber (ALL) bat Halep (ROU, n°3) : 1-6, 3-3 abandon

Podoroska (ARG) bat S.Williams (USA, n°8) : 7-6 (6), 7-5
Martic (CRO) bat Mladenovic (FRA, LL) : 7-5, 6-3
Alexandrova (RUS) bat Brady (USA, n°13) par forfait
Pegula (USA) bat Osaka (JAP, n°2) : 7-6 (2), 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.