WTA - Portoroz : Raducanu passe sur abandon, Alexandrova, Potapova et Haddad Maia également qualifiées

WTA - Portoroz : Raducanu passe sur abandon, Alexandrova, Potapova et Haddad Maia également qualifiées©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 12 septembre 2022 à 21h22

En trois manches accrochées, Ekaterina Alexandrova a fait céder Marta Kostyuk pour rejoindre les huitièmes de finale du tournoi WTA de Portoroz. Anastasia Potapova, quant à elle, a su se défaire de Claire Liu en deux sets. Emma Raducanu a profité de l'abandon tardif de Dayana Yastremska.



Ekaterina Alexandrova est tout de suite entrée dans le vif du sujet. Tête de série numéro 5 du tournoi WTA de Portoroz, la Russe a dû batailler pendant trois manches pour prendre le meilleur sur Marta Kostyuk. La première manche a vu la 24eme mondiale profiter du septième jeu pour breaker mais cet avantage s'est évaporé peu après qu'Ekaterina Alexandrova manque une balle de set. Ecartant ensuite trois opportunités similaires pour l'Ukrainienne, la Russe a fini par avoir le dernier mot dans un jeu décisif accroché. Marta Kostyuk a mieux entamé la deuxième manche, prenant deux fois le service de son adversaire pour mener cinq jeux à deux et servir pour le gain du set. Toutefois, la 54eme mondiale a vacillé et laissé son adversaire revenir à hauteur après avoir manqué deux balles de set. Parvenant à se reprendre, Marta Kostyuk a remporté les deux derniers jeux pour relancer le match. Marquée par de nombreux échanges de break, la troisième manche a été plus décousue mais, au moment critique, Ekaterina Alexandrova a fait respecter la hiérarchie pour conclure à sa première balle de match (7-6, 5-7, 7-5 en 2h50').

Potapova a fait céder Liu

Anastasia Potapova, tête de série numéro 9, a également validé son billet aux dépens de Claire Liu en deux manches. Si l'Américaine a breaké d'entrée, elle n'a pas su confirmer l'avantage pris. Une situation qui s'est répétée lors des sixième et septième jeu. C'est alors que la Russe a haussé le ton et, gagnant quatre jeux de suite, elle a empoché le premier set dès que l'occasion s'est présentée. La deuxième manche a également connu un déroulement heurté avec deux joueuses loin d'être sereines sur leurs mises en jeu respectives. Une première séquence de trois breaks consécutifs a permis à Anastasia Potapova de prendre l'avantage mais Claire Liu a su faire le nécessaire pour revenir à quatre jeux partout. La Russe a une nouvelle fois pris le service de son adversaire afin d'engager pour le gain du match. Toutefois, la 81eme mondiale a eu du répondant pour emmener Anastasia Potapova au jeu décisif. Les deux joueuses e sont rendu coup pour coup mais, à la première balle de match, c'est la Russe qui a eu le dernier mot (6-4, 7-5 en 2h01').

Haddad Maia domine Tauson

Tête de série numéro 2, Beatriz Haddad Maia verra également les huitièmes de finale à Portoroz. La Brésilienne a pris le meilleur sur Clara Tauson en deux manches. Le premier set a tour d'abord vu la 18eme mondiale prendre deux fois le service de son adversaire mais, à chaque fois, la Danoise a trouvé les ressources pour revenir. La situation s'est inversée en toute fin de manche avec Clara Tauson qui a breaké Beatriz Haddad Maia mais cette dernière a immédiatement répliqué, provoquant un jeu décisif. Prenant immédiatement l'avantage, la Brésilienne n'a pas laissé la Danoise revenir et a empoché la première manche. Comme précédemment, la 18eme mondiale a pris l'ascendant mais la Danoise a recollé. Néanmoins, Beatriz Haddad Maia a une nouvelle fois breaké Clara Tauson. Un avantage qui a alors tenu jusqu'au bout. Après avoir manqué deux balles de match sur le service de son adversaire, c'est sur un jeu blanc que la tête de série numéro 2 a scellé le sort du match (7-6, 6-3 en 1h53').

Raducanu a dominé Yastremska, qui a abandonné

Emma Raducanu s'est remise de son élimination d'entrée à l'US Open, dont elle était la tenante du titre. Tête de série numéro 1 à Portoroz, la Britannique a vu Dayana Yastremska jeter l'éponge aux portes de la défaite. Une rencontre que la 83eme mondiale a bien démarré, prenant deux fois le service de l'Ukrainienne pour mener quatre jeux à un. Les deux joueuses ont alors échangé les breaks mais Emma Raducanu a serré le jeu pour tenir son service et remporter le premier set. Un ascendant que la native de Toronto a conforté en prenant très vite le service de Dayana Yastremska pour mener deux jeux à un. La 89eme mondiale a alors eu deux occasions pour recoller mais sans réussite. Un match qui a connu une fin étrange car, après avoir manqué une deuxième occasion de revenir à hauteur d'Emma Raducanu, Dayana Yastremska a fait appel au service médical en plein jeu alors que son adversaire avait remporté les deux premiers points puis a jeté l'éponge, concédant la défaite à la Britannique (6-2, 5-3 en 1h20').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.