WTA - Palerme : Bronzetti opposée à Begu pour le titre

WTA - Palerme : Bronzetti opposée à Begu pour le titre©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 24 juillet 2022 à 01h45

Tombeuse de Jasmine Paolini en trois manches, Lucia Bronzetti sera opposée à Irina-Camelia Begu ce dimanche en finale du tournoi WTA de Palerme. La Roumaine a renversé Sara Sorribes Tormo.



Lucia Bronzetti va vivre sa première finale sur le circuit WTA. L'Italienne, tombeuse de Caroline Garcia au bout de la nuit en quarts de finale, a pris le meilleur sur sa compatriote Jasmine Paolini en trois manches. Bien lancée avec trois balles de break obtenues dès le premier jeu, la 78eme mondiale a alors perdu pied. Echouant à convertir ces trois opportunités de prendre le service de son adversaire, elle a ensuite vu lui échapper six jeux consécutivement. Mieux en jambes, Jasmine Paolini a déroulé pour remporter sans forcer le premier set. La réaction de Lucia Bronzetti a été immédiate. En effet, l'Italienne est parvenue à prendre d'entrée le service de sa compatriote puis n'a pas été inquiété sur sa mise en jeu. Un deuxième break autoritaire lui a permis d'égaliser à une manche partout. Si Jasmine Paolini a frappé la première dans le dernier set, son adversaire a immédiatement effacé ce break de retard. Après avoir sauvé trois nouvelles balles de break, Lucia Bronzetti a saisi sa chance de prendre l'ascendant avant de conclure le match sur un jeu blanc (0-6, 6-3, 6-3 en 2h03').

Begu de retour en finale

Pour la première fois depuis Cleveland l'an passé, Irina-Camelia Begu va disputer ce dimanche la finale du tournoi WTA de Palerme après sa victoire face à Sara Sorribes Tormo. L'Espagnole a parfaitement démarré le match avec le break d'entrée pour mener trois jeux à rien. Un avantage que la 41eme mondiale a su conserver et aurait pu même amplifier si elle n'avait pas manqué de réussite sur sa balle de double break dans le cinquième jeu. A sa main sur son service Sara Sorribes Tormo a conclu le premier set à la première occasion. Mais Irina-Camelia Begu n'avait pas dit son dernier mot. La Roumaine n'a pas tremblé quand, sur sa première balle de break du match, elle a pris l'ascendant dans la deuxième manche mais, elle-aussi, elle n'a pas su aller chercher le double break. Toutefois, après avoir écarté une balle qui aurait permis à l'Espagnole de se relancer, la 45eme mondiale a égalisé une manche partout. C'est alors que le match a tourné au bras de fer avec des jeux de longue haleine mais c'est bien Irina-Camelia Begu qui a fait la différence, remportant quatre jeux de suite afin de servir pour le gain du match. A l'orgueil, Sara Sorribes Tormo a effacé un de ses deux breaks de retard. Toutefois, la Roumaine a fini par avoir le dernier mot à sa première balle de match (3-6, 6-3, 6-4 en 3h13').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.