WTA : Osaka se sépare de son entraîneur

WTA : Osaka se sépare de son entraîneur©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 21 juillet 2022 à 15h40

Le coach belge Wim Fissette a annoncé la fin de sa collaboration avec Naomi Osaka, qu'il a entraînée pendant deux ans et demi.


Leur collaboration avait débuté en janvier 2020, elle est désormais terminée, après avoir connu des très hauts et des très bas. L'entraîneur belge Wim Fissette (42 ans) et la joueuse japonaise Naomi Osaka (24 ans) ont décidé de se séparer, au cœur de cet été 2022. C'est le coach qui l'a fait savoir via son compte Instagram. « Ça a été un privilège d'entraîner Naomi et de l'avoir vu devenir la championne qu'elle est. Elle a transmis la passion pour le sport à une nouvelle génération et l'a convaincue de prendre la parole sur ce en quoi cette génération croit. Ça a été incroyable d'avoir eu un rôle à jouer dans cette épopée. Je te souhaite seulement le meilleur et j'ai hâte d'entamer mon prochain chapitre », a-t-il écrit.

Deux titres du Grand Chelem... et une chute au classement

Wim Fissette a commencé à entraîner Naomi Osaka, alors n°3 mondiale, en janvier 2020. Et cela a plutôt mal débuté, avec une élimination dès le troisième tour à l'Open d'Australie, alors qu'elle était tenante du titre. Puis la pandémie de coronavirus est arrivée, mais la Japonaise a réussi un retour canon à la compétition, avec une finale au tournoi de New York, préparatoire à l'US Open, et surtout une victoire à l'US Open, la deuxième de sa carrière après 2018. Elle a ensuite renoncé à Roland-Garros et a fini la saison n°3 mondiale. Sur sa lancée, Naomi Osaka a remporté l'Open d'Australie 2021, puis disputé les quarts à Miami. Et c'est ensuite que la machine s'est enrayée. Osaka a enchaîné les défaites sur terre battue, et a fini par déclarer forfait pour son deuxième tour à Roland-Garros, évoquant des problèmes de santé mentale. De retour aux JO de Tokyo, où elle a allumé la vasque olympique, Osaka a perdu dès les huitièmes de finale et n'a ensuite gagné que deux matchs jusqu'à la fin de saison, terminée au 13eme rang mondial. Et 2022 ne lui a pas vraiment souri jusque-là, même si elle assure aller mieux mentalement. La Japonaise n'a disputé que six tournois, avec une finale à la clé (à Miami) mais n'a gagné que deux matchs en Grand Chelem (à Melbourne) et a même chuté au 78eme rang mondial. Aujourd'hui 38eme, elle fera son retour à San Jose début août. Ce sera donc sans Wim Fissette, qui va désormais devoir trouver une autre joueuse, après avoir déjà coaché Clijsters, Lisicki, Halep, Azarenka, Kvitova, Errani, Konta et Kerber. Pourquoi pas Karolina Pliskova, qui vient de se séparer de Sascha Bajin ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.