WTA : Onze ans après, Tatiana Golovin annonce son retour

WTA : Onze ans après, Tatiana Golovin annonce son retour©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 13 septembre 2019 à 15h38

Après avoir mis un terme à sa carrière il y a onze ans, Tatiana Golovin a confié à beIN Sports son envie de revenir à la compétition dès le mois d'octobre.

Kim Clijsters ne sera sans doute pas seule à renouer avec les courts de tennis dans les mois à venir. Contrainte de laisser derrière elle sa carrière professionnelle pour se reconvertir, notamment, dans les médias, Tatiana Golovin a dévoilé ce vendredi sa volonté de reprendre la compétition dans les semaines à venir. « L'idée fait son chemin depuis un an et, depuis cet été, je m'y suis mise très sérieusement, a déclaré l'ancienne 12eme mondiale dans un entretien accordé à beIN Sports. Après la raquette, j'ai repris l'entrainement physique très sérieusement depuis un mois. L'objectif était d'être prête en début d'année prochaine, mais les choses vont vite et j'envisage aujourd'hui de reprendre peut-être dès la mi-octobre. » Une reprise qui intervient onze ans après qu'une spondylarthrite ankylosante, maladie qui provoque des douleurs aux os après l'effort, lui ait été diagnostiquée. Un retour à la compétition qui fait suite à l'évolution des traitements contre cette maladie et qui, selon des médecins que Tatiana Golovin a pu rencontrer, lui permettrait de rejouer.


Golovin : « Je veux me retrouver moi-même »

« Depuis 18 mois, j'ai été sollicitée à plusieurs reprises pour venir parler de ma maladie. Et en rencontrant des médecins à ces occasions, j'ai appris qu'il y avait des traitements qui pouvaient peut-être me permettre de revenir, a déclaré celle qui a remporté le double mixte à Roland-Garros en 2004. Donc, alors que j'avais fait le deuil de ma carrière à seulement 20 ans, je peux peut-être la reprendre aujourd'hui. » L'incertitude quant au niveau qu'elle pourra retrouver et la gestion de la douleur, qui restera présente, rendent Tatiana Golovin précautionneuse quant à ses ambitions. « Ma motivation n'est pas de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. Mais je veux en revanche me retrouver moi-même, assure-t-elle dans cet entretien. Avec le recul, j'ai réalisé ces dernières années que là où je m'exprimais le mieux, c'était en étant une athlète. Je vais voir si j'y arrive à nouveau. Il faut juste trouver maintenant le moyen de gérer la douleur car elle est encore présente. » Un retour qui, à l'image de celui entrepris par Martina Hingis par le passé, pourrait se limiter au double. « Il restera le double, déclaré Tatiana Golovin à la question de son futur si les résultats ne sont finalement pas au rendez-vous. Et puis peu importe, si je n'y arrive pas. Je ne me pose pas ces questions en ce moment. » Un retour à la compétition que la Française a préparé dans le plus grand secret au Centre National d'entraînement de la Fédération Française de tennis et qui bénéficie du plein soutien de l'institution et de son président Bernard Giudicelli.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.