WTA - Miami : Collins surprenante, Ostapenko a dû s'employer

WTA - Miami : Collins surprenante, Ostapenko a dû s'employer©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 29 mars 2018 à 07h15

Danielle Collins a créé la sensation mercredi soir en éliminant Venus Williams (6-2, 6-3). La 93eme joueuse mondiale retrouvera Jelena Ostapenko en demies. La Lettone s'est qualifiée aux dépens d'Elina Svitolina.

93eme joueuse mondiale, Danielle Collins a créé la surprise mercredi soir en éliminant Venus Williams (6-2, 6-3). La plus jeune des deux Américaines, issue des qualifications, s'est qualifiée pour les demi-finales à Miami en balayant la plus âgée des sœurs Williams. Elle qui n'avait encore jamais battue de joueuse classée parmi les 20 premières. « C'est incroyable, Venus est vraiment la joueuse que j'admire le plus, a expliqué Danielle Collins. La première fois que je l'ai vue dans les vestiaires, j'ai failli pleurer. » Au prochain tour, la joueuse de 24 ans retrouvera une autre Top 20, Jelena Ostapenko.

« Il n'y a pas un coup qu'elle ne maîtrise pas »

Venus Williams, qui a dû sauver trois balles de match au troisième tour face à Kiki Bertens, a été impressionnée par le niveau de jeu de son adversaire. « Je n'ai pas livré mon meilleur match ce soir, mais il n'y a pas un coup qu'elle ne maîtrise pas. Elle a très bien joué, en prenant des risques et elle a été récompensée. » Après avoir été éliminée par Daria Kasatkina en demi-finales à Indian Wells, la joueuse de 37 ans n'a pour l'instant disputé aucune finale cette année.

Ostapenko au forceps

Pour la première fois de la saison, Jelena Ostapenko s’est qualifiée pour le dernier carré d’un tournoi du circuit WTA. La tenante du titre à Roland-Garros a été mise en difficulté mais elle a su prendre la mesure d’une Elina Svitolina décevante dans le jeu et ayant subi le plan de son adversaire. En fait, ce sont les deux joueuses qui n’ont jamais paru dans leur match, les trois breaks constatés dans les trois premiers jeux de la rencontre. Tant la Lettone que l’Ukrainienne ont eu de grandes difficultés à garder leurs mises en jeu respectives et ne se sont départagées qu’au jeu décisif. Jelena Ostapenko y a fait la course en tête pour s’imposer largement.

Des difficultés dans le jeu

Breakée d’entrée dans la deuxième manche, la Lettone a su réagir avant de connaître un nouveau temps faible, ce qui a permis à Elina Svitolina de servir pour revenir à une manche partout, menant six jeux à cinq. Mais l’Ukrainienne a craqué et un nouveau tiebreak a sanctionné cette deuxième manche. Jelena Ostapenko a rapidement pris le large s’offrant quatre balles de match, mais ce n’est qu’à la dernière qu’elle a conclu la rencontre (7-6, 7-6 en 1h50’) et retrouvera Venus Williams ou Danielle Collins pour une place en finale.

MIAMI (Etats-Unis, dur, WTA Premier, 6 472 024 euros)

Tenante du titre : Johanna Konta (GBR)

Demi-finales

Azarenka (BLR, WC) - Stephens (USA, n°13)

Ostapenko (LET, n°6) - Collins (USA, Q)

Quarts de finale

Azarenka (BLR, WC) bat Ka.Pliskova (RTC, n°5) : 7-5, 6-3

Stephens (USA, n°13) bat Kerber (ALL, n°10) : 6-1, 6-2

Ostapenko (LET, n°6) bat Svitolina (UKR, n°4) : 7-6 (3), 7-6 (5)

Collins (USA, Q) bat V.Williams (USA, n°8) 6-2, 6-3

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU