WTA - Lyon : Ferro dans la douleur, Alexandrova à la porte

WTA - Lyon : Ferro dans la douleur, Alexandrova à la porte©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 01 mars 2021 à 20h38

Pour son entrée en lice, lundi contre la Polonaise Frech, Fiona Ferro a dû batailler pour parvenir à se hisser au 2eme tour. Tête de série numéro 1 du tournoi, Alexandrova, elle, a quitté le tableau d'entrée.

Fiona Ferro s'est fait peur. Si la Niçoise pensait que son entrée en lice dans le Rhône se déroulerait sans encombre, elle faisait erreur. Malgré la carte d'identité très modeste de son adversaire, classée au 161eme rang mondial et contrainte de passer par les qualifications pour rejoindre le tableau principal, la numéro 2 française a énormément souffert face à Magdalena Frech. Après près de trois heures de jeu (2h56), la 46eme au classement WTA a finalement eu le dernier mot (5-7, 7-5, 7-5), mais elle n'en a pas moins dû batailler pendant trois sets avant d'obtenir la délivrance face à la jeune Polonaise, très accrocheuse. Frech a même eu l'exploit en ligne de mire à un moment dans cette partie, puisqu'elle a mené 2-0 dans le deuxième set après avoir remporté le premier. Au bord du précipice, Ferro a alors réagi et recollé à une manche partout. Mais dans le dernier set : rebelote, avec l'inconnue faisant face à la Française qui a de nouveau fait le break d'entrée, à deux reprises de surcroît pour mener cette fois 3-0. Là encore, la protégée d'Emmanuel Planque ne s'en est pas laissé compter. Elle a trouvé la force pour revenir à hauteur et l'emporter de nouveau 7-5 pour éviter ainsi de connaître la même désillusion qu'Ekaterina Alexandrova. Si Ferro s'est imposée dans la douleur, la Russe, elle, n'a en effet pas eu cette chance. Malgré son statut de tête de série numéro 1, la 33eme mondiale est tombée de haut, d'entrée, face à Clara Tauson. La Danoise de 18 ans n'est pas inconnue dans la mesure où elle avait fait chuter Jennifer Brady au 1er tour lors du dernier Roland-Garros.

Rus passe, pas Cirstea

C'est parti pour la deuxième édition de l'Open 6eme Sens de Lyon, co-organisé par Caroline Garcia. Si les meilleures joueuses du monde sont cette semaine à Doha, le tableau du tournoi lyonnais reste tout de même intéressant, avec notamment la présence de sept Françaises, dont quatre têtes de série (Garcia, Mladenovic, Ferro, Cornet). En attendant les Bleues, c'est la Néerlandaise Arantxa Rus qui était la première tête de série à se présenter sur le court, et elle s'est imposée 7-6, 6-4 en 2h20 contre la Chinoise Xiyu Wang. Mais ce fut compliqué pour la 79eme joueuse mondiale, qui a été menée 5-2  dans la première manche. Wang a manqué trois balles de set à 5-2, à 5-4, puis au tie-break à 6-5, et c'est finalement Rus qui a aligné trois points de suite pour empocher le set. Dans le deuxième, elle a breaké à 1-1 puis est parvenue à conserver son avantage, malgré une balle de 4-4 en faveur de la Chinoise. Au tour suivant, Aranxta Rus sera opposée à la Belge Greet Minnen. L e tournoi de Lyon a duré moins longtemps en revanche pour la tête de série n°6, Sorana Cirstea (67eme), sèchement éliminée par la 95eme mondiale, Nina Stojanovic. La Serbe s'est imposée 6-4, 6-0 en 1h16. Après avoir été breakée d'entrée de match, Cirstea est revenue à 3-3, mais elle a perdu à nouveau son service dans la foulée, et son adversaire a pu conclure sur sa deuxième balle de set, après avoir sauvé quatre balles de 5-5. La deuxième manche a en revanche été à sens unique, avec trois breaks en faveur de Stojanovic, qui n'a perdu que cinq points sur sa mise en jeu.

Avec A.S

LYON (France, WTA 250, dur indoor, 235 238€)
Tenante du titre : Sofia Kenin (USA)

1er tour
Tauson (DAN, Q) bat Alexandrova (RUS, n°1) : 6-3, 6-4
Babos (HON) bat Gracheva (RUS) : 6-4, 5-7, 6-3
Giorgi (ITA) bat Kuzmova (SLQ) : 6-2, 6-3
Stojanovic (SER) bat Cirstea (ROU, n°6) : 6-4, 6-0

Mladenovic (FRA, n°4) - Buzarnescu (ROU)
Zavatska (UKR) - Gasparyan (RUS, Q)
Voegele (SUI) - Bara (ROU)
Tan (FRA, WC) - Badosa (ESP, n°7)

Rus (PBS, n°8) bat Wang (CHN) : 7-6 (6), 6-4)
Minnen (BEL) bat Kawa (POL) : 7-5, 7-5
Lapko (BIE) - Golubic (SUI, Q)
Dodin (FRA) - Garcia (FRA, n°3)

Cornet (FRA, n°5) - Burel (FRA, WC)
Sasnovich (BIE) - Bouchard (CAN, WC)
Gatto-Monticone (ITA, Q) - Martincova (RTC, Q)
Ferro (FRA, n°2) bat Frech (POL, Q) : 5-7, 7-5, 7-5

Vos réactions doivent respecter nos CGU.