WTA - Lyon : " Compliqué émotionnellement " pour Garcia

WTA - Lyon : " Compliqué émotionnellement " pour Garcia©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 02 mars 2020 à 23h47

Ambassadrice du tout nouveau tournoi WTA de Lyon, Caroline Garcia a eu beaucoup de mal à s'imposer au premier tour. La faute notamment à la pression.

C'est une journée particulière qu'a vécue Caroline Garcia ce lundi au Palais des Sports de Gerland. Le coup d'envoi du tout nouveau tournoi de Lyon, dont elle est l'ambassadrice et dont elle a racheté les droits à celui de Tashkent, a été donné, et elle était en plus au programme de la soirée, avec un match contre Greetje Minnen. La Lyonnaise a énormément souffert pour s'imposer 6-4, 1-6, 7-6, en sauvant notamment une balle de 5-2 dans la troisième manche. En conférence de presse, Caroline Garcia a avoué que cette rencontre était difficile à aborder mentalement.

Garcia : "La nuit de jeudi à vendredi, je n'ai pas pu m'endormir tellement j'étais surexcitée"

« C'était un match difficile, j'étais impatiente de commencer ce tournoi mais je savais qu'émotionnellement ça pourrait être compliqué. Ce tournoi représente beaucoup pour moi, je veux rendre à tous les passionnés de tennis de la région ce qu'ils m'ont apportée au cours de ma carrière. C'est une belle opportunité pour le tennis français et encore plus pour moi qui joue à domicile (...) Ca ne l'aurait pas trop fait si j'avais perdu au premier tour. C'est pour cela que je suis resté concentrée jusqu'au bout. C'est un honneur de jouer dans cette salle mythique. A la fin, j'avais décidé de rester très agressive avec les risques que cela comprend. Je vis une période compliquée et je suis contente de m'en être sortie. On peut dire que j'ai presque lancé le tournoi et même si je n'étais pas à mon meilleur niveau, j'ai assuré l'essentiel. La nuit de jeudi à vendredi, je n'ai pas pu m'endormir tellement j'étais surexcitée, il faut quand même se rappeler qu'il y a quelques années, c'est moi qui demandais des autographes aux joueurs du circuit », a déclaré la 46eme mondiale, dans des propos rapportés par Le Progrès et Welovetennis. Elle affrontera au tour suivant une autre Belge, Ysaline Bonaventure, 122eme mondiale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.