WTA - Luxembourg : Les trois Françaises déjà dehors

WTA - Luxembourg : Les trois Françaises déjà dehors©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 15 octobre 2019 à 18h03

A l'instar de Fiona Ferro, balayée par la Portoricaine Monica Puig (6-1, 6-0) en 59 minutes de jeu, Pauline Parmentier s'est inclinée elle aussi dès le premier tour du tournoi de Luxembourg après sa défaite face à la Roumaine Sorana Cirstea (6-3, 6-4). Chloé Paquet avait l'occasion de redorer le blason des Bleues, plus tard dans la journée, mais elle n'a rien pu faire contre la Kazakhe Elena Rybakina (6-2, 7-6).

Cela ne s'arrange pas pour Pauline Parmentier. Eliminée en qualifications à Linz la semaine passée, la Française, retombée au 122eme rang de la WTA, a perdu dès le premier tour à Luxembourg. Comme à Shenzhen en début de saison, elle a subi la loi de la Roumaine Sorana Cirstea (76eme), en deux sets : 6-3, 6-4 en 1h24. Menée 3-0 en début de rencontre, Parmentier a servi pour revenir à 3-3, mais elle a de nouveau cédé sa mise en jeu, pour perdre le premier set 6-3. Scénario quasi-identique dans la deuxième manche : Parmentier a été menée 3-1, puis est revenue à 3-3 avant de perdre son service, et laisser Cirstea conclure sur un jeu blanc un peu plus tard. La saison sur le circuit WTA s'arrête donc ce mardi pour Pauline Parmentier.

Ferro a marqué un jeu contre Puig !

Etant donné sa forme du moment, on ne saurait que trop conseiller à Fiona Ferro de faire un break elle aussi, histoire de recharger les batteries et de redémarrer la saison prochaine sur de bonnes bases. Ce mardi, à Luxembourg, la jeune joueuse française s'est non seulement fait sortir d'entrée pour la troisième fois de suite (elle avait atteint le deuxième tour à Zhengzhou), mais elle a en plus pris une correction face à Monica Puig. La Portoricaine classée 84eme dans la hiérarchie n'a laissé qu'un seul jeu (6-1, 6-0) à Ferro, balayée en même pas une heure (59 minutes). Depuis sa gifle en quarts de finale de Bastad en juillet dernier face à la modeste Polonaise Kawa (6-0, 6-2), la native de Libramont, en Belgique, n'avait plus connu pareille humiliation. Rien ne va plus pour la 65eme mondiale, en perdition depuis son bon US Open (élimination au troisième tour).

Pas d'exploit pour Paquet

La troisième Française au menu ce mardi à Luxembourg n'a pas connu plus de réussite que ses deux compatriotes (6-2, 7-6, 1h28). Il faut dire que Chloé Paquet, 150eme mondiale, ne partait pas avec les faveurs des pronostics face à Elena Rybakina, tête de série numéro 3 du tournoi et 43eme mondiale. Une différence qui s'est fait tout particulièrement sentir dans la première manche, aisément remportée par la Kazakhe, très vite devant au score avec trois breaks sur les... trois premiers jeux de service de Paquet. Dans la deuxième manche, la joueuse française de 25 ans a tenu son service jusqu'au jeu décisif, sans toutefois réussir à prendre la mise en jeu de Rybakina ni même à se procurer une seule opportunité de le faire. Et une fois le tie-break lancé, il n'y a plus eu de match. La Kazakhe a remporté les quatre premiers points et dicté tout de suite sa loi à Paquet, qui ne s'est jamais remise de cette entame (7-2).

Avec A.S

LUXEMBOURG (Luxembourg, WTA International, Dur intérieur, 226 000 €)
Tenante du titre : Julia Goerges (ALL)

1er tour
Mertens (BEL, n°1) bat Schoofs (PBS, LL) : 6-0, 6-3
McNally (USA) - Ostapenko (LET, WC)
Lottner (ALL, Q) bat Korpatsch (ALL) : 4-6, 6-3, 6-2
Petkovic (ALL) bat Giorgi (ITA, n°6) : 0-6, 6-4, 6-4

Niculescu (ROU, Q) bat Van Uytvanck (BEL, n°4) : 4-2, abandon
Gasparyan (RUS) bat Teichmann (SUI) : 2-6, 7-6 (4), 6-3
Maria (ALL) bat Rogers (USA) : 6-3, 1-6, 6-4
Gauff (USA) - Blinkova (RUS, n°8)

Kuzmova (SLQ, n°5) bat Volynets (USA, WC) : 6-7 (4), 7-6 (1), 6-1
Siegemund (ALL) bat Kostyuk (UKR, Q) : 4-6, 7-5, 6-2
Allertova (RTC) - Minella (LUX, WC)
Rybakina (KAZ, n°3) bat Paquet (FRA, Q) : 6-2, 7-6 (2)

Puig (PRI) bat Ferro (FRA, n°7) : 6-1, 6-0
Kr.Pliskova (RTC) bat Bolsova (ESP) : 6-2, 7-6 (4)
Cirstea (ROU) bat Parmentier (FRA) : 6-3, 6-4
Doi (JAP) - Goerges (ALL, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.