WTA : Le tournoi de Tokyo annulé à son tour !

WTA : Le tournoi de Tokyo annulé à son tour !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 28 juillet 2020 à 15h02

Quelques jours après avoir annoncé l'annulation de la tournée chinoise, la WTA a fait savoir ce mardi que le tournoi de Tokyo (Pan Pacific Open) n'aurait pas lieu lui non plus cette année.

Seul Séoul... A ce jour, de tous les rendez-vous qui composent traditionnellement chaque saison la tournée asiatique du circuit féminin, le tournoi sud-coréen est le dernier encore maintenu. Les autres épreuves, elles, ont toutes été annulées. Quatre jours après avoir annoncé l'annulation de tous les tournois chinois de cette tournée de fin d'année en Asie (Beijing, Nanchang, Wuhan, Zhengzhou, Guanzhou), les deux Masters compris (Masters bis, autrement appelé Trophée Elite, à Zhuhai, et le Masters de Shenzhen) en raison de la pandémie de Covid-19, la WTA a fait savoir sans surprise, ce mardi, que le tournoi de Tokyo, remportée l'année dernière à Osaka par Naomi... Osaka, n'aurait pas lieu lui non plus. Délocalisé l'année dernière pour permettre aux travaux prévus sur place dans l'optique des prochains Jeux Olympiques de Tokyo (reportés en 2021) de se poursuivre, le Pan Pacific Open aurait dû marquer le retour de l'épreuve sur le court de l'Ariake Tennis Park.

Séoul devrait subir le même sort

Les organisateurs assurent dans un communiqué qu'ils ont tout fait pour que ce soit le cas et pour ne pas à avoir à supprimer le tournoi pour la deuxième fois seulement depuis sa création, en 1973, mais le contexte sanitaire ne leur a pas laissé le choix. « Nous avons essayé d'imaginer un tournoi avec une jauge réduite ou même sans spectateur mais nous nous sommes rendus à l'évidence d'une annulation face aux difficultés de pouvoir assurer la sécurité de tous les participants. » Depuis que le tournoi masculin de Tokyo avait été rayé du calendrier à son tour - il avait même été le premier de la tournée ATP en Asie - il ne faisait de toute façon plus aucun doute que son alter-ego du circuit WTA, prévu initialement du 2 au 7 novembre, subirait le même sort. Et avec désormais huit rendez-vous sur les neuf annulés, il semble inimaginable que le tournoi de Séoul (21 au 27 septembre) ne passe pas lui aussi à la trappe. Une fois que ce qui semble inévitable sera officiel, il ne restera alors plus que deux tournois au calendrier féminin après Roland-Garros : Linz et Moscou. Pour une drôle de fin de saison en perspective... En attendant, la tournée en Asie ne tient plus qu'à une date.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.