WTA : Le discours poignant de Coco Gauff

WTA : Le discours poignant de Coco Gauff©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 04 juin 2020 à 15h03

La tenniswoman américaine Coco Gauff, âgée de 16 ans, a prononcé un discours poignant contre le racisme, devant la mairie de sa ville de Delray Beach, en Floride.



Depuis une semaine, de nombreuses manifestations se déroulent aux Etats-Unis, et dans le monde entier, pour appeler à lutter contre les violences policières et le racisme, suite à la mort de George Floyd le 25 mai dernier à Minneapolis, étranglé par un policier qui le soupçonnait d'avoir tenté d'écouler un faux billet de 20 dollars. La semaine passée, la tenniswoman américaine Coco Gauff, seulement âgée de 16 ans et déjà 52eme mondiale, avait posté un message sur les réseaux sociaux : « Suis-je la prochaine ? J'utilise ma voix. Allez-vous utiliser la vôtre ? ». Ce mercredi, la Floridienne est allée encore plus loin, en prononçant un discours devant la mairie de sa ville de Delray Beach.

Gauff : "Triste de protester contre les mêmes choses que ma grand-mère il y a 50 ans"

« Je suis ici avec ma grand-mère, et je trouve que c'est triste de protester contre les mêmes choses qu'elle il y a plus de cinquante ans. Nous devons nous aimer les uns les autres. Nous sommes là pour protester mais le futur de mon frère et le mien sont entre vos mains par le vote. Vous devez utiliser vos voix. Martin Luther King disait : « Le silence des bonnes personnes est plus digne que la brutalité des mauvais gens ». Il ne faut pas rester silencieux. Si vous optez pour le silence, vous choisissez le camp de l'oppresseur. Si vous écoutez de la musique noire, si vous aimez la culture noire, si vous avez des amis noirs, c'est aussi votre combat. Je demande du changement maintenant. J'avais 8 ans quand Trayvon Martin (un adolescent tué par un vigile en 2012, ndlr) a été assassiné. Il n'y a pas eu de changement depuis. Cela me brise le cœur. Je me bats pour le futur de mon frère, de mes futurs enfants, de mes futurs petits-enfants. Nous devons changer maintenant. Et je promets de toujours utiliser ma tribune pour partager des informations vitales, sensibiliser et combattre le racisme. La vie des noirs a toujours compté. » Et si la jeune Américaine s'offrait un destin politique après la fin de sa carrière, qui s'annonce extrêmement prometteuse ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.