WTA : L'heure de la retraite a sonné pour Radwanska

WTA : L'heure de la retraite a sonné pour Radwanska©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 16h19

La Polonaise Agnieszka Radwanska a annoncé ce mercredi qu'elle prenait sa retraite, à 29 ans. Ancienne n°2 mondiale, victorieuse de 20 tournois et finaliste de Wimbledon en 2012, "Aga" est trahie par son corps, qui ne peut plus s'entraîner comme avant.

C'est l'une des joueuses emblématiques des années 2000, et peut-être l'une des meilleures à n'avoir jamais remporté un tournoi du Grand Chelem, qui a décidé de prendre sa retraite ce mercredi. A 29 ans, la Polonaise Agnieszka Radwanska a décidé de dire stop, car son corps ne répond plus. « Ce n'est pas une décision facile. Malheureusement, je ne suis plus capable de m'entraîner et de jouer comme je le faisais. Mon corps ne peut plus supporter mes attentes. En prenant en compte ma santé et les lourdes charges du tennis professionnel, je dois concéder que je ne suis plus en mesure de pousser mon corps vers ses limites. Je range les raquettes, mais je ne quitte pas le tennis. Le tennis sera toujours dans ma vie. Mais il est temps de se lancer dans de nouveaux challenges, de nouvelles idées, aussi excitantes que d'être sur un court, j'espère. Pendant ma carrière, j'ai fait de mon mieux pour représenter mon pays de la meilleure façon possible. J'espère que mes matchs ont été sources d'émotion et de joie pour vous. Je vous remercie pour votre soutien, pour ne pas avoir dormi en regardant mes matchs la nuit à la télé, pour m'avoir élue joueuse favorite des fans. Je suis reconnaissante d'avoir les meilleurs et les plus loyaux fans du monde du tennis » écrit la Polonaise dans un long message à ses fans.

Une victoire au Masters 2015 pour Radwanska


Professionnelle depuis 2005, Agnieszka Radwanska a remporté 20 titres durant sa carrière, notamment à Tokyo et Pékin en 2011, à Dubai et Miami en 2012, à Montréal en 2014, mais aussi bien sûr le Masters de Singapour en 2015, contre Petra Kvitova. C'est en 2012 que la Polonaise a disputé sa meilleure saison, en remportant quatre tournois et en disputant la finale de Wimbledon (défaite en trois sets contre Serena Williams). Deux jours après cette défaite, elle a atteint le meilleur classement de sa carrière : 2eme mondiale. Terminant l'année à huit reprises dans le Top 10 entre 2008 et 2016, elle a commencé à baisser de rythme l'année dernière, avec des résultats en demi-teinte pour finir 28eme mondiale. Et cette saison 2018 a été encore difficile, avec seulement quinze victoires compteur (dont une contre Halep à Miami), mais seulement une depuis Wimbledon. Celle qui s'est mariée en juillet 2017 avec l'ancien tennisman polonais Dawid Celt préfère donc s'arrêter là, en tant que 75eme joueuse mondiale, après quatorze saisons au plus haut niveau.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.