WTA : Kvitova arrêtera sa saison après Indian Wells

WTA : Kvitova arrêtera sa saison après Indian Wells©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 07 octobre 2021 à 16h01

Fatiguée, la Tchèque Petra Kvitova (31 ans, 11eme) a annoncé qu'elle arrêterait sa saison après le tournoi d'Indian Wells, zappant ainsi la Fed Cup à domicile et un éventuel Masters WTA.


Opposée à Arantxa Rus au deuxième tour du tournoi d'Indian Wells vendredi, Petra Kvitova pourrait bien disputer face à la Néerlandaise son dernier match de la saison. La Tchèque de 31 ans, classée au onzième rang mondial, a en effet annoncé en marge du dernier gros tournoi WTA de l'année qu'elle arrêterait sa saison après le BNP Paribas Open. « Je me très fatiguée après cette saison », a déclaré l'ancienne n°2 mondiale. La saison WTA n'est plus très longue, puisqu'après le tournoi californien, il restera au programme ceux de Moscou et Ténérife la semaine du 18 octobre, ceux de Courmayeur et Cluj-Napoca la semaine du 25, et celui de Linz la semaine du 6 novembre. Avant cela, la phase finale de la Fed Cup aura lieu du 1er au 6 novembre, à Prague, mais la Tchèque n'a pas souhaité être sélectionnée pour jouer à domicile. L'équipe tchèque aura tout de même fière allure avec Barbora Krejcikova, Katerina Siniakova, Marketa Vondrousova, Tereza Martincova et Lucie Hradecka. Petra Kvitova ne participera pas non plus au Masters de Guadalajara (10-17 novembre) si elle venait à se qualifier. Ce qui semble assez compliqué car elle occupe actuellement la 21eme place à la Race, et qu'il ne reste plus que quatre tickets à distribuer (Ashleigh Barty, Aryna Sabalenka, Barbora Krejcikova et Karolina Pliskova ont déjà décroché leur qualification).

Une victoire à Doha et deux demies pour Kvitova

Petra Kvitova aura finalement disputé 19 tournois cette année, avec pour meilleurs résultats une victoire à Doha, et une demie à Bad Homburg et Ostrava. Elle n'a en revanche remporté que quatre matchs en Grand Chelem, perdant même au premier tour de Wimbledon, où elle c'était imposée en 2011 et 2014. Mais même si les choses se sont améliorées au fil de l'année, la situation a été compliquée tout au long de la saison en raison du covid, avec des tournois disputés à huis clos, des tests très nombreux et des bulles sanitaires. La Tchèque, à l'image de Kristina Mladenovic, qui a stoppé sa saison la semaine dernière, préfère donc s'arrêter plus tôt que d'habitude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.