WTA - Indian Wells : Azarenka ne veut pas s'appuyer sur son expérience, Badosa mise sur sa confiance

WTA - Indian Wells : Azarenka ne veut pas s'appuyer sur son expérience, Badosa mise sur sa confiance©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le samedi 16 octobre 2021 à 16h30

Avant leur duel ce dimanche en finale du tournoi WTA d'Indian Wells, Victoria Azarenka et Paula Badosa ont exprimé leur point de vue sur l'événement. Alors que la Biélorusse assure que ses deux précédents titres en Californie ne pèseront pas, l'Espagnole veut capitaliser sur la confiance construite ces dernières semaines.



C'est une finale inédite qui va conclure ce dimanche le tournoi WTA d'Indian Wells. Si Victoria Azarenka a déjà remporté à deux reprises le tournoi californien, en 2012 puis en 2016, Paula Badosa va disputer sa deuxième finale en carrière et la première dans un tournoi aussi prestigieux. Mais l'expérience tirée de ses succès passés, la Biélorusse n'en fait pas un élément pouvant lui donner un ascendant sur l'Espagnole en amont de la rencontre, bien au contraire. «  Avoir gagné ici deux fois ne signifie rien. Je ne le vois pas forcément comme un avantage, il s'agit d'écrire une histoire différente, a confié Victoria Azarenka face à la presse. Aucune année n'est identique à une autre, chacune est différente avec des jours différents et des conditions différentes. » Admettant ne pas beaucoup penser à ce qu'elle a pu accomplir sur les courts d'Indian Wells précédemment, la 32eme joueuse mondiale assure qu'« il s'agit plutôt de savoir comment gérer le moment qui va venir ».

Badosa en confiance malgré son inexpérience

Avant cette finale, Paula Badosa n'a connu cette expérience qu'à une seule reprise, en mai dernier sur la terre battue de Belgrade avec un titre acquis aux dépens d'Ana Konjuh. Mais, en terre californienne, le contexte sera tout autre mais la native de New York veut surfer sur ses résultats récents. « Mentalement, je pense que je suis très confiante. J'y crois sur chaque point, a assuré en conférence de presse la 27eme mondiale. Chaque jour, je travaille aussi très dur. Je pense que je progresse un peu sur tout et c'est ce qui fait monter mon niveau. C'est pourquoi je suis en finale et je joue contre les meilleures du monde. » Une finale qui, à ses yeux, confirme sa progression des derniers mois. « Après avoir joué sur terre battue, je voulais améliorer beaucoup de choses sur dur. J'ai beaucoup travaillé, a confié l'Espagnole. Ensuite, j'ai eu la saison sur gazon. Ensuite, je jouais à nouveau sur dur. J'ai plutôt bien réussi. Pas étonnant, mais j'ai bien fait aux Jeux d'été, à Cincinnati. Je pense que je le fais très bien cette semaine. Je suis assez heureuse de m'être améliorée très rapidement. Je suis assez fière de moi là-dessus. » Des progrès qu'il lui faudra confirmer face à une ancienne numéro 1 mondiale, qu'elle n'a jamais affronté auparavant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.