WTA - Hiroshima : Hibino sur abandon

WTA - Hiroshima : Hibino sur abandon©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 11 septembre 2019 à 10h30

Tête de série numéro 1 du tournoi, Su-Wei Hsieh défendra ses chances en quarts de finale à Hiroshima. Toutefois, la Taïwanaise est passée tout près de la sortie ce mercredi en huitièmes de finale face à l'Australienne, Hon, qui a mené 5-3 dans la première manche, avant de craquer. Hsieh sera opposée à la Japonaise Nao Hibino, qui a profité de l'abandon de la Kazakhe Zarina Diyas (n°6) dans le deuxième set. Laura Siegemund (n°8) s'est, elle, imposée dans la douleur face à la Roumaine Tig. Kudermetova (n°2) a moins souffert face à McHale.

La tête de série numéro 1 du tournoi d'Hiroshima a bien failli passer à la trappe dès son deuxième match. Ce mercredi, Su-Wei Hsieh, puisque c'est d'elle dont il s'agit, a été à deux doigts de l'élimination face à la jeune Australienne Priscilla Hon. Après avoir balayé la tenante du titre dans le premier set (6-1), la 123eme mondiale a en effet servi pour le match à 5-4 puis à 6-5, sans parvenir à remporter ce jeu qui lui aurait permis de signer le plus bel exploit de sa jeune carrière. Le pire, c'est que Hon peut se mordre encore davantage les doigts au regard du scénario du troisième set, puisqu'elle a cette fois mené 5-3, avant de s'effondrer de nouveau et de se faire renverser par Hsieh (1-6, 7-6, 7-5), dont la qualification pour les quarts de finale relève presque du miracle tant elle s'est retrouvée souvent au bord du précipice dans cette rencontre.

Diyas jette l'éponge, Siegemund dans la douleur

A l'arrivée, c'est pourtant la 29eme mondiale qui passe et affrontera pour une place dans le dernier carré Nao Hibino. Alors qu'elle ne partait pas du tout favorite face à Zarina Diyas dans le premier huitième de finale du jour, la Japonaise a bénéficié de l'abandon de la Kazakhe et tête de série numéro 6 au milieu du deuxième set (6-1, 3-2, abandon). Dans le premier, Hibino avait déjà profité d'une Diyaz pas dans son assiette pour s'offrir un cavalier seul. Une autre tête de série Laura Siegemund (n°8) a bien failli faire ses valises dès les huitièmes de finale. Finalement, l'Allemande s'en est sortie (6-2, 5-7, 7-5) contre la Roumaine Tig, issue des qualifications, mais elle a eu très chaud, d'autant qu'elle s'est retrouvée elle aussi à un jeu de la sortie dans le troisième set. Moins de problèmes en revanche pour Veronika Kudermetova. La jeune joueuse russe de 22 ans s'est imposée en deux sets face à l'Américaine Christina McHale (7-6, 6-2). La tête de série numéro 2 a déroulé dans la seconde manche après avoir dû sauver une balle de set dans un premier set indécis jusqu'à la fin du jeu décisif. Kudermetova affrontera Siegemund.

HIROSHIMA (Japon,WTA International, dur extérieur, 226 470€)
Tenante du titre : Su-Wei Hsieh (TAI)

Huitièmes de finale
Hsieh (TAI, n°1)
bat Hon (AUS) : 1-6, 7-6 (2), 7-5
Hibino (JAP) bat Diyas (KAZ, n°6) : 6-1, 3-2, abandon
Van Uytvanck (BEL, n°3) - Flipkens (BEL)
Buzarnescu (ROU) - Nara (JAP, WC)

Sorribes Tormo (ESP, n°7) - Flink (RUS)
Doi (JAP) - Hives (AUS, Q)
Siegemund (ALL, n°8) bat Tig (ROU, Q) : 6-2, 5-7, 7-5
Kudermetova (RUS, n°2) bat McHale (USA) : 7-6 (7), 6-2

1er tour
Hsieh (TAI, n°1) bat Ozaki (JAP, WC) : 6-1, 3-6, 6-3
Hon (AUS) bat Kawa (JAP) : 6-0, 1-6, 6-4
Hibino (JAP) bat Fernandez (CAN, Q) : 6-7 (2), 7-6 (5), 7-5
Diyas (KAZ, n°6) bat Kovinic (MNE) : 6-2, 6-2

Van Uytvanck (BEL, n°3) bat Bonaventure (BEL) : 6-4, 6-2
Flipkens (BEL) bat Samsonova (RUS) : 7-6 (2), 6-4
Buzarnescu (ROU) bat Tomova (BUL, Q) : 6-1, 6-4
Nara (JAP, WC) bat Maria (ALL, n°5) : 6-4, 6-4

Sorribes Tormo (ESP, n°7) bat Cirstea (ROU) : 6-2, 3-6, 6-2
Flink (RUS) bat Kucova (SLQ) : 6-3, 6-2
Doi (JAP) bat Namigata (JAP, Q) : 4-6, 7-5, 6-2
Hives (AUS, Q) bat Potapova (RUS, n°4) : 6-7 (4), 6-4, 6-4

Siegemund (ALL, n°8) bat Savinykh (RUS, Q) : 6-4, 6-1
Tig (ROU, Q) bat Shimizu (JAP, WC) : 6-4, 6-2
McHale (USA) bat Minnen (BEL) : 6-2, 6-4
Kudermetova (RUS, n°2) bat Lepchenko (USA) : 6-4, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.