WTA - Dubaï : Retour raté pour Clijsters

WTA - Dubaï : Retour raté pour Clijsters©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 17 février 2020 à 19h37

Ce lundi, au premier tour du tournoi WTA Premier de Dubaï aux Emirats arabes unis, sur dur extérieur, la Belge Kim Clijsters, pour son grand retour à la compétition et bénéficiaire d'une wild card, s'est logiquement inclinée contre l'Espagnole Garbiñe Muguruza, 16eme joueuse mondiale et tête de série n°9, en deux manches (6-2, 7-6 (6)) et 1h39 de jeu.



La marche était logiquement trop haute, mais la résistance a été belle. Sept ans et demi après, Kim Clijsters a effectué son grand retour à la compétition. Ce lundi, lors du premier tour du tournoi WTA Premier de Dubaï aux Émirats arabes unis, sur dur extérieur, la Belge, bénéficiaire d'une wild card, s'est finalement inclinée contre l'Espagnole Garbiñe Muguruza, 16eme joueuse mondiale et tête de série n°9, en deux manches (6-2, 7-6 (6)) et 1h39 de jeu. Après la première manche bouclée en 33 petites minutes de jeu, la Belge semblait se diriger en deux sets secs. En difficulté sur son propre service, Clijsters a ainsi été breakée d'entrée, puis une seconde fois à 2-4, non sans avoir sauvé un total de cinq autres balles de break en tout. Au moment où son adversaire servait pour le gain de cette première manche, la bénéficiaire d'une wild card a alors obtenu trois premières balles de break, sans pour autant parvenir à ses fins. C'est même l'Espagnole qui a ensuite totalement su retourner la situation, pour s'emparer de cette première manche, sur sa première tentative (6-2).

Clijsters a montré de belles choses dans la deuxième manche

La deuxième manche a alors commencé sur les mêmes bases que la première. Toujours en difficulté sur son service, la Belge, qui a effectué un total de neuf doubles fautes sur l'ensemble de la rencontre, a cédé ses deux premières mises en jeu, pour être menée 0-3, non sans avoir sauvé également quatre autres balles de break. Dans la foulée, Clijsters ne s'est pas désunie pour autant et a même réussi à débreaker une première fois son adversaire, sur un jeu blanc, avant de prendre une nouvelle fois la mise en jeu de Muguruza, pour alors égaliser à 4-4. L'ancienne numéro 1 mondiale a ensuite sauvé deux nouvelles balles de break, avant d'emmener son adversaire du jour jusqu'au tie break. Un jeu décisif particulièrement serré que la mieux classée des deux a fini par remporter, sur sa deuxième balle de match (7-6 (6)). Si Kim Clijsters s'arrête donc prématurément dans ce tournoi, elle a montré des choses prometteuses. Reste désormais à savoir quels seront ses futurs plans.

DUBAÏ (Émirats arabes unis, WTA Premier, dur extérieur, 2 684 940€)
Tenante du titre : Belinda Bencic (SUI)

1er tour
Halep (ROU, n°1) - Bye
Jabeur (TUN, WC) bat Riske (USA) : 7-6 (3), 1-6, 6-3
Mertens (BEL) bat Wang (CHN) : 6-3, 6-0
Sakkari (GRE) - Sabalenka (BIE, n°7)

Svitolina (UKR, WC, n°3) - Brady (USA, Q)
Vondrousova (RTC) bat Sevastova (LET) : 6-3, 6-2
Kudermetova (RUS, Q) - Yastremska (UKR)
Muguruza (ESP, n°9) bat Clijsters (BEL, WC) : 6-2, 7-6 (6)

Martic (CRO, n°8) - Hsieh (TAI, LL)
Strycova (RTC) bat Anisimova (USA) : 7-6 (3), 2-6, 6-4
Cirstea (ROU, Q) - Kontaveit (EST)
Pavlyuchenkova (RUS) - Bencic (SUI, n°4)

Kenin (USA, n°5) - Rybakina (KAZ)
Muchova (RTC) - Siniakova (RTC, Q)
Mladenovic (FRA, Q) - Sasnovich (BIE, Q)
Ka.Pliskova (RTC, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.