WTA : Du changement pour Osaka et Halep

WTA : Du changement pour Osaka et Halep©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 23h58

L'ancienne n°1 mondiale Naomi Osaka a annoncé ce jeudi qu'elle se séparait de son entraîneur Jermaine Jenkins, alors que Simona Halep a révélé qu'elle allait renouer avec son coach historique, Darren Cahill, en 2020.

L'actualité de la WTA a été riche ce jeudi ! Non pas du côté du tournoi du Zhengzhou, le plus gros tournoi de la semaine, où la pluie a annulé tous les matchs au programme, mais du côté de Kim Clijsters, qui a annoncé son grand retour à la compétition, et de deux autres anciennes n°1 mondiales, qui ont fait des révélations concernant leurs entraîneur. Naomi Osaka a en effet annoncé qu'elle se séparait de Jermaine Jenkins, alors que Simona Halep a révélé qu'elle allait renouer avec son coach historique, Darren Cahill, en 2020. « Je suis super reconnaissante du temps que nous avons passé ensemble et des choses que j'ai apprises sur le court et en dehors. Mais je pense que c'est le moment pour faire un changement », écrit la Japonaise sur Twitter. Jenkins n'aura donc passé que six mois et demi à ses côtés, pour des résultats assez décevants au regard de ses performances passées : demi-finale à Stuttgart, quart de finale à Madrid, Rome, Toronto et Cincinnati, et seulement cinq matchs remportés au total lors des trois derniers tournois du Grand Chelem de la saison. Le nom de son nouveau coach n'a pas encore été dévoilé.


Halep retrouve Cahill


Il ne s'agira en tout cas pas de Darren Cahill, qui va retourner entraîner Simona Halep en 2020, après une pause d'un an. L'Australien voulait en effet rester auprès de ses enfants en 2019, après avoir collaboré pendant trois ans avec la Roumaine, lui permettant notamment de devenir n°1 mondiale en 2017 et de gagner Roland-Garros en 2018. Cette saison, Halep a brièvement travaillé avec Thierry Van Cleemput mais a disputé la plupart des tournois sans entraîneur. Cela ne l'a pas empêchée de remporter Wimbledon et de disputer la finale à Doha et Madrid.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.