WTA - Doha : Expéditive, Kvitova ajoute un 28eme titre à son palmarès

WTA - Doha : Expéditive, Kvitova ajoute un 28eme titre à son palmarès©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 06 mars 2021 à 18h13

Petra Kvitova n'a laissé que trois jeux (6-2, 6-1) à Garbine Muguruza, samedi lors d'une finale expédiée par la Tchèque, qui remporte le tournoi pour la deuxième fois et ajoute un 28eme titre à son palmarès, deux ans après son dernier.

Petra Kvitova bisse à Doha. Déjà vainqueur du tournoi en 2018, la Tchèque a de nouveau inscrit son nom au palmarès après sa démonstration de samedi (6-2, 6-1) en finale face à Garbine Muguruza. L'ancienne numéro 1 mondiale aujourd'hui classée au 10eme rang dans la hiérarchie ajoute ainsi à 30 ans un 28eme titre à sa riche collection. Une grosse heure (1h10) a suffi à Kvitova dans cette finale pour expédier son adversaire espagnole, balayée dans les deux sets. Depuis le début de la saison, Muguruza, tout près notamment de faire chuter Naomi Osaka sur la route de son deuxième sacre à l'Open d'Australie, avait pourtant enchaîné les victoires (13 sur ses 16 matchs disputés). De surcroît, le forfait de Victoria Azarenka, touchée au dos, avant la demi-finale qui devait opposer la 16eme mondiale (Muguruza) à la numéro 14 au classement WTA (Azarenka) laissait penser que la fraîcheur de la lauréate de Roland-Garros en 2016 lui offrirait un léger avantage au moment de retrouver celle qui menait 4 victoires à 1 contre elle avant la finale de samedi.

Muguruza breake et perd les six derniers jeux !



Malheureusement pour l'Espagnole, elle a de nouveau mordu la poussière face à la gauchère tchèque, bien aidée en plus comme si cela était nécessaire par le grand nombre de fautes directes de Muguruza. Après une entame de match très serrée entre les deux joueuses, Kvitova a aligné deux breaks pour prendre une première fois le large et boucler sans trembler le premier set. Dans le second, la tête de série numéro 4 s'est fait cueillir d'entrée par la 16eme mondiale, qui prenait là le service de son adversaire pour la première et dernière fois de la partie. Mais l'expérience de Kvitova, vainqueur à Wimbledon à deux reprises, lui a permis de tout de suite se relancer. Mieux : elle n'a plus laissé aucun jeu à l'Espagnole, qui a mis définitivement genou à terre sur la troisième balle de match en faveur de la Tchèque, intraitable. Elle n'avait plus triomphé dans un tournoi depuis son succès à Stuttgart, en 2019. 

DOHA (Qatar, WTA 500, dur extérieur, 418 411€)
Tenante du titre : Aryna Sabalenka (BIE)

Finale
Kvitova (RTC, n°4) bat Muguruza (ESP) : 6-2, 6-1

Demi-finales
Muguruza (ESP) bat Azarenka (BIE, n°8) : forfait
Kvitova (RTC, n°4) bat Pegula (USA, Q) : 6-4, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.