WTA : Cornet blanchie après ses trois " no-show "

WTA : Cornet blanchie après ses trois " no-show "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mardi 15 mai 2018 à 17h19

La Française Alizé Cornet a été blanchie après ses trois « no-show ». L'annonce a été faite par son avocat, ce mardi.

La Française peut respirer. Ce mardi, Alizé Cornet, entendue le 1er mai à Londres et jugée pour trois « no-show » (infraction au code antidopage qui consiste à ne pas répondre présent à un contrôle inopiné et qui peut coûter jusqu'à deux ans de suspension) en moins d'un an, a été blanchie par le tribunal indépendant de l'ITF. La Tricolore (28 ans), 32eme joueuse mondiale, a été relaxée car le tribunal a reconnu que le troisième « no-show », datant du mardi 24 octobre 2017, était discutable. A cette date-là, Alizé Cornet devait être chez elle, entre 8h00 et 9h00. La Française était bien là mais son interphone était en panne depuis une semaine. En guise de bonne foi, la joueuse a pu présenter un devis de réparation d'une entreprise que son père avait contactée.

Le troisième « no-show » a été supprimé

Tous « les efforts raisonnables dans les circonstances présentes » pour entrer en contact avec la Française n'auraient pas été faits par la préleveuse déléguée. N'obtenant aucune réponse à l'interphone, elle a tenté de joindre la sportive mais est tombée sur sa messagerie. Aucun message n'avait alors été laissé, ce qui va à l'encontre du règlement dans ces cas-là. Il s'agissait d'un appel masqué et la Tricolore n'avait aucun moyen de savoir qui avait essayé de la joindre. Le troisième « no-show » a donc été supprimé. De son côté, l'ITF a 21 jours pour faire appel. Si l'instance renonce, l'Agence mondiale antidopage (AMA) et l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) auront 21 jours de plus pour en faire de même. Si aucun appel n'est effectué, le cas sera alors classé. Absente à Rome cette semaine, la Française retrouvera les courts, la semaine prochaine, à Strasbourg.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU