WTA - Cleveland : Cornet en quarts

WTA - Cleveland : Cornet en quarts©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 23 août 2022 à 23h08

Alizé Cornet s'est qualifiée mardi pour les quarts de finale du tournoi de Cleveland après sa victoire en deux sets (7-6, 6-3) face à la Danoise Clara Tauson, tombeuse la veille d'une autre Française Harmony Tan.



Cinq-cent victoires et une de plus qui font 501. Vingt-quatre heures après avoir obtenu aux dépens de l'Ukrainienne Yastremska sa 500eme victoire sur le circuit, Alizé Cornet (32 ans) s'est offert un succès de plus, mardi au 2eme tour du tournoi de Cleveland face cette fois à Clara Tauson. La Niçoise, qui battra le record de participations consécutives à des tournois du Grand Chelem (63) - record qu'elle partage aujourd'hui encore avec la Japonaise Sugiyama - si elle participe bien à l'US Open dans une semaine, s'est imposée en deux sets (6-3, 7-6) après 1h35 de jeu face à la Danoise qui avait battu la veille une autre Française Harmony Tan alors qu'elle courait après une nouvelle victoire sur le circuit WTA depuis mars dernier. Cornet se qualifie ainsi pour les quarts de finale, avec pour prochaine adversaire la Chinoise Shuai Zhang ou l'Italienne Martina Trevisan, tête de série numéro 2 du tournoi.

Cornet a dû écarter trois balles de deuxième set

La joueuse française qui dispute peut-être sa dernière saison est, elle, tête de série numéro 8. Cela ne l'a pas empêchée mardi de souffrir face à Tauson,  58eme au classement. Après un premier set rondement mené, la 37eme mondiale s'est d'ailleurs plusieurs fois fait peur face à la Danoise. Avant de recoller à 3-3, Cornet s'est ainsi retrouvé menée 3-0 en début de deuxième manche. Plus tard, à 5-4 pour Tauson, la numéro 2 française a même dû effacer trois balles de set. Solide, la quart de finaliste du dernier Open d'Australie n'a plus jamais tremblé. En particulier dans le jeu décisif de cette deuxième manche, qu'elle a survolé (7-1) pour s'offrir son premier quart depuis sa défaite aux portes de la finale face une Caroline Garcia déjà déchaînée, en juin dernier sur le gazon allemand de Bad Homburg.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.