WTA - Cincinnati : Osaka dans la douleur

WTA - Cincinnati : Osaka dans la douleur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 16 août 2019 à 07h55

La numéro une mondiale Naomi Osaka s'est qualifiée dans la douleur pour les quarts de finale du tournoi de Cincinnati ce vendredi contre Su-Wei Hsieh alors que Simona Halep et Elina Svitolina se sont arrêtées en huitièmes.

A la lutte avec Karolina Pliskova pour chiper la place de n°1 mondiale à Naomi Osaka si la Japonaise ne brille pas à Cincinnati, Ashleigh Barty peut toujours espérer récupérer son trône lundi prochain, après sa qualification pour les quarts de finale au détriment d'Anett Kontaveit (20eme), sur le score de 4-6, 7-5, 7-5. L'Australienne a eu toutes les peines du monde à se débarrasser de l'Estonienne, ne s'imposant qu'après 2h11 de match. La gagnante du dernier Roland-Garros a été breakée deux fois dans la première manche, et a perdu ce set, avant de remporter la deuxième après avoir une nouvelle fois perdu son service à deux reprises. L'ancienne n°1 mondiale revient de loin, car dans le troisième set, elle s'est retrouvée menée 5-3, avant d'enchaîner avec un jeu blanc (5-4) puis un débreak (5-5) et un nouveau break à 6-5, synonyme de victoire. Son adversaire pour une place dans le dernier carré ne sera pas forcément celle qu'elle attendait, puisque Maria Sakkari a créé la surprise en sortant la tête de série n°9, Aryna Sabalenka. La Grecque, 33eme joueuse mondiale, a fini par avoir le dernier mot après 2h41 de jeu : 6-7, 6-4, 6-4. Auteure de 17 double-fautes, la Biélorusse n'a malgré tout été breakée qu'à trois reprises : aucune dans la première manche (malgré cinq occasions pour Sakkari) où elle s'est imposée 7-4 dans le tie-break, deux fois dans la deuxième alors qu'elle menait pourtant 4-1, et une fois dans la troisième, à 2-2. Après ce break, Sakkari n'a ensuite plus été inquiétée pour aller remporter ce match et s'offrir un deuxième match contre Barty cette saison, après sa défaite en seizièmes de finale à Melbourne.

Pliskova solide, Stephens au fond du trou

La n°3 mondiale Karolina Pliskova sera elle aussi au rendez-vous des quarts de finale, après sa solide victoire sur Rebecca Peterson (74eme) 7-5, 6-4 en 1h43. La Tchèque, auteure de 7 aces au total, a bien débuté le match en menant 3-0, avant de voir la qualifiée suédoise revenir à 3-3. L'ancienne n°1 mondiale, qui a dû sauver quatre balles de 6-5, a ensuite fait jouer son expérience en breakant sur le dernier jeu de service de son adversaire pour remporter le set. Le deuxième a été un peu plus chaotique, avec deux breaks de chaque côté jusqu'à 4-4, et finalement un dernier break de Pliskova à 5-4, ce qui lui a permis de décrocher la victoire et de continuer à rêver de la première place mondiale. Prochaine adversaire : Svetlana Kuznetsova. La Russe de 34 ans, désormais 153eme mondiale et invitée par les organisateurs, a en effet créé la sensation en éliminant Sloane Stephens dans un match entre anciennes gagnantes de l'US Open. La n°10 mondiale n'a pas existé lors de cette partie, s'inclinant 6-1, 6-2 en 52 minutes ! L'Américaine a perdu son service à sept reprises et a pris celui deux fois celui de la Russe : alors qu'elle était menée 5-0 dans le premier set et 2-0 dans le deuxième. Une grosse claque pour Stephens, donc, qui va devoir se reprendre avant d'aller à New York, où elle reste sur une victoire en 2017 et un quart de finale en 2018.

Osaka s'en sort bien

Le tournoi se complique de plus en plus pour Naomi Osaka. Accrochée par Aliaksandra Sasnovich la veille, la numéro une mondiale a de nouveau dû s'employer ce vendredi pour venir à bout de Su-Wei Hsieh en trois manches (7-6, 5-7, 6-2). Breakée d'entrée puis une deuxième fois en fin de set alors qu'elle était parvenue à combler son retard, la Japonaise a finalement réussi à décrocher un jeu décisif. Un tie-break qu'elle a su parfaitement mener après une première manche compliquée pour inverser la tendance et faire la course en tête dans cette partie. Mais la Taïwanaise n'avait pas dit son dernier mot et elle l'a prouvé en prenant rapidement la mise en jeu de son adversaire dans le deuxième acte. Rattrapée dans la foulée, Hsieh a su conclure sur le service d'Osaka pour confirmer une bonne forme depuis le début et égaliser à un set partout. Dans le doute, la tête de série numéro deux a failli perdre pied dans le dernier set en sauvant notamment quatre balles de break sur son premier jeu de service. Seulement, la Japonaise est sortie plus forte de cette épreuve et a remporté les quatre jeux suivants pour mener 5-1 et conserver cet avantage jusqu'au bout. Elle affrontera Sofia Kenin au tour suivant, tombeuse d'Elina Svitolina en deux manches et un peu moins de deux heures de jeu (6-3, 7-6). L'Américaine n'a pas tremblé devant son public malgré les quinze classements d'écart avec son adversaire. Solide dans la première manche, Kenin a su faire le break au bon moment pour remporter le set avant d'être accrochée dans le deuxième acte. La tête de série numéro sept a connu un regain de forme pour prendre le service adverse par deux fois après avoir concédé le sien mais elle a finalement craqué dans le jeu décisif face à une Américaine incisive.

Keys monte en puissance à domicile

Après avoir battu Garbine Muguruza et Daria Kasatkina, Madison Keys s'est offert le scalp de Simona Halep ce vendredi à Cincinnati. L'Américaine ne cesse d'élever son niveau de jeu devant son public pour une qualification en quarts de finale après 2h04 de jeu. Solide dès le début de match, la 18eme joueuse mondiale n'a fait qu'une bouchée de la Roumaine dans le premier acte en l'emportant 6-1 après avoir pris le service adverse à deux reprises. Seulement, la tête de série numéro quatre avait à cœur de réagir et elle l'a prouvé dans le deuxième set. Une seconde manche marquée par de nombreux breaks (cinq au total), où Halep a su être plus forte que son adversaire pour égaliser et avoir une chance de décrocher la qualification. Mais Madison Keys voulait briller sur sa terre natale et elle a de nouveau posé des problèmes à la numéro quatre mondiale en retour. Dans le set le plus disputé de la rencontre, l'Américaine a su garder toute sa lucidité pour l'emporter dans les derniers instants et rejoindre sa compatriote Venus Williams au tour suivant.

CINCINNATI (Etats-Unis, WTA Premier 5, dur, 2 603 087€)
Tenante du titre : Kiki Bertens (PBS)

Quarts de finale
Barty (AUS, n°1) - Sakkari (GRE)
Ka.Pliskova (RTC, n°3) - Kuznetsova (RUS, WC)
V.Williams (USA) - Keys (USA, n°16)Kenin (USA) - Osaka (JAP, n°2)

Huitièmes de finale
Barty (AUS, n°1) bat Kontaveit (EST) : 4-6, 7-5, 7-5
Sakkari (GRE) bat Sabalenka (BIE, n°9) : 6-7 (4), 6-4, 6-4
Ka.Pliskova (RTC, n°3) bat Peterson (SUE, Q) : 7-5, 6-4
Kuznetsova (RUS, WC) bat Stephens (USA, n°8) : 6-1, 6-2

V.Williams (USA) bat Vekic (CRO) : 2-6, 6-3, 6-3
Keys (USA, n°16) bat Halep (ROU, n°4) : 6-1, 3-6, 7-5
Kenin (USA) bat Svitolina (UKR, n°7) : 6-3, 7-6(3)
Osaka (JAP, n°2) bat Hsieh (TAI) : 7-6(3), 5-7, 6-2

2eme tour
Barty (AUS, n°1) bat Sharapova (RUS, WC) : 6-1, 6-1
Kontaveit (EST) bat Swiatek (POL, Q) : 6-4, 7-6 (2)
Sabalenka (BIE, n°9) bat Zheng (CHN) : 6-4, 6-3
Sakkari (GRE) bat Kvitova (RTC, n°6) : 6-4, 2-6, 6-3

Ka.Pliskova (RTC, n°3) bat Y.Wang (CHN, LL) : 6-1, 6-3
Peterson (SUE, Q) bat Kudermetova (RUS, Q) : 2-6, 7-5, 6-2
Kuznetsova (RUS, WC) bat Yastremska (UKR) : 4-6, 7-6 (7), 6-2
Stephens (USA, n°8) bat Putintseva (KAZ) : 2-6, 6-4, 6-3

V.Williams (USA) bat Bertens (PBS, n°5) : 6-3, 3-6, 7-6 (4)
Vekic (CRO) bat Azarenka (BIE) : 6-2, 7-5
Keys (USA, n°16) bat Kasatkina (RUS) : 6-4, 6-1
Halep (ROU, n°4) bat Alexandrova (RUS) : 3-6, 7-5, 6-4

Svitolina (UKR, n°7) bat Mertens (BEL) : 6-4, 6-1
Kenin (USA) bat Diyas (KAZ, Q) : 6-4, 6-1
Hsieh (TAI) bat Brady (USA, Q) : 7-6 (9), 6-3
Osaka (JAP, n°2) bat Sasnovich (BIE) : 7-6 (3), 2-6, 6-2

1er tour
Barty (AUS, n°1) - Bye
Sharapova (RUS, WC) bat Riske (USA, WC) : 6-3, 7-6 (4)
Swiatek (POL, Q) bat Garcia (FRA) : 7-6 (1), 6-1
Kontaveit (EST) bat Kerber (ALL, n°13) : 7-6 (7), 6-2

Sabalenka (BIE, n°9) bat Martic (CRO) : 6-1, 6-4
Zheng (CHN) bat Kuzmova (SLQ) : 6-3, 6-1
Sakkari (GRE) bat Giorgi (ITA) : 6-3, 6-0
Kvitova (RTC, n°6) - Bye

Ka.Pliskova (RTC, n°3) - Bye
Wang (CHN, LL) bat Puig (PRI, LL) : 3-6, 7-5, 6-3
Kudermetova (RUS, Q) bat Pera (USA, WC) : 6-2, 6-3
Peterson (SUE, Q) bat Konta (GBR, n°14) : 6-3, 3-6, 7-5

Kuznetsova (RUS, WC) bat Sevastova (LET, n°11) : 7-6 (3), 6-7 (4), 6-4
Yastremska (UKR) bat Wozniacki (DAN) : 6-4, 6-4
Putintseva (KAZ) bat Ostapenko (LET) : 6-2, 6-7 (3), 6-3
Stephens (USA, n°8) - Bye

Bertens (PBS, n°5) - Bye
V.Williams (USA) bat Davis (USA, Q) : 7-5, 6-2
Vekic (CRO) bat Siniakova (RTC) : 6-4, 6-3
Azarenka (BIE) bat Bencic (SUI, n°12) : 6-4, 1-0 ab.

Keys (USA, n°16) bat Muguruza (ESP) : 6-7(4), 7-6(5), 6-4
Kasatkina (RUS) bat Strycova (RTC, LL) : 6-4, 7-6 (9)
Alexandrova (RUS) bat Suarez Navarro (ESP) : 6-4, 6-1
Halep (ROU, n°4) - Bye

Svitolina (UKR, n°7) - Bye
Mertens (BEL) bat McNally (USA, WC) : 7-5, 6-0
Kenin (USA) bat Goerges (ALL) : 6-4, 7-6 (6)
Diyas (KAZ, Q) bat Pegula (USA, LL) : 7-5, 6-4

Hsieh (TAI) bat Wang (CHN, n°15) : 6-3, 6-4
Brady (USA, Q) bat Jabeur (TUN, Q) : 6-2, 6-2
Sasnovich (BIE) bat Sharma (AUS, Q) : 6-1, 4-6, 6-1
Osaka (JAP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.