WTA - Cincinnati : Cornet tombe face à sa bête noire, S.Williams également au tapis

WTA - Cincinnati : Cornet tombe face à sa bête noire, S.Williams également au tapis©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 26 août 2020 à 09h05

Alizé Cornet a été éliminée en huitièmes de finale à Cincinnati tout comme Serena Williams (n°3), alors que Naomi Osaka (n°4) Johanna Konta (n°8), Anett Kontaveit (n°12) et Elise Mertens (n°14) ont gagné.



Il n'y a plus de Françaises au tournoi de Cincinnati, délocalisé à New York. La dernière en lice, Alizé Cornet, tombeuse de la gagnante de l'Open d'Australie Sofia Kenin au tour précédent, a été éliminée par l'ancienne n°1 mondiale (désormais 59eme, soit un rang devant Cornet), Victoria Azarenka. La Niçoise a vendu chèrement sa peau, mais s'est finalement inclinée 6-4, 7-5 en 2h01 de jeu face à la Biélorusse, qui la bat donc pour la septième fois sur sept. Azarenka a réussi le premier break du match à 3-3 dans le premier set, mais Cornet a immédiatement égalisé (4-4), avant de perdre une nouvelle fois sa mise en jeu, et le set (malgré trois balles de 5-5 en sa faveur). Dans la deuxième manche, Cornet a rapidement mené 3-0 en ne perdant que quatre points, puis elle a mené 4-1, mais Azarenka est revenue à 4-4. La Biélorusse a même servi pour le match à 5-4, avant que Cornet ne débreake (5-5). Mais la Française a perdu son service au pire moment (5-6) et Azarenka a conclu sans trembler. Ce qui lui offre son premier quart de finale depuis mai 2019. La Biélorusse affrontera pour une place en demi-finale Ons Jabeur, qui est inarrêtable à Flushing Meadows. La Tunisienne, qui n'a pas eu la moindre balle de break à sauver dans cette rencontre, n'a pas laissé la moindre chance à Christina McHale pour s'imposer en deux manches sèches (6-3, 6-0 en 1h17').

Kontaveit va défier Osaka

Les deux têtes de série opposées à des joueuses moins bien classées en début de journée se sont imposées. A commencer par la n°12, Anett Kontaveit, qui s'est débarrassée de Marie Bouzkova, 48eme mondiale mais tombeuse de Petra Kvitova lundi, sur le score de 6-3, 6-3 en 1h20. L'Estonienne a breaké à 4-3 pour empocher la première manche (sur sa quatrième balle de set), puis a été breakée d'entrée deuxième set, avant d'enchaîner quatre jeux de suite et s'imposer. Elle affrontera Naomi Osaka au tour suivant. La Japonaise a en effet dominé sans problème l'Ukrainienne Dayana Yastremska : 6-3, 6-1 en 1h10. Auteure de 8 aces (pour 4 doubles-fautes), l'ancienne gagnante de l'US Open a sauvé les cinq balles de break que s'est procurée son adversaire. Un break à 2-1 dans le premier set et à 0-0, 3-1 et 5-1 dans le deuxième lui ont permis de l'emporter, et donc de défier Kontaveit, qu'elle a déjà battue trois fois sur trois.

Mertens en deux sets

Ça passe également sans encombre pour Elise Mertens, la tête de série n°14, qui avait été poussée dans un troisième set lundi par Kristina Mladenovic, mais qui n'a passé que 87 minutes sur le court mardi pour éliminer la Russe Veronika Kudermetova, 41eme mondiale : 6-2, 6-3. Mertens a sauvé les cinq balles balles de break qu'elle a eu contre elle, et a pris le service adverse à 0-0 et 4-2 dans le premier set et 2-2 et 5-3 dans le deuxième. Elle sera opposée en quarts de finale à Jessica Pegula, qui a créé la première surprise de la journée en éliminant la tête de série n°5, Aryna Sabalenka : 6-2, 2-6, 6-3 en 2h06. Il y a eu pas moins de six breaks dans le premier set, finalement remporté par la 83eme mondiale. Les deux joueuses ont mieux tenu leur mise en jeu ensuite, avec deux breaks pour Sabalenka dans le deuxième set, ce qui lui a permis d'égaliser à une manche partout, et un break de Pegula dans le troisième pour remporter le match. C'est la première fois de sa carrière que l'Américaine sera opposée à Elise Mertens.

Konta déroule aussi, Serena s'est écroulée

Dans le bas du tableau, qualification également d'une tête de série en deux sets : Johanna Konta. La Britannique, tête de série n°8 du tournoi, s'est défaite de la "revenante", Vera Zvonareva, sur le score de 6-4, 6-2 en 1h21. Konta n'a eu aucune balle de break à défendre et a pris le service adverse à 4-4 dans le premier set et à 1-1 et 4-2 dans le deuxième. Mais, à la surprise générale, son adversaire ne sera pas Serena Williams. L'Américaine s'est totalement effondrée face à Maria Sakkari alors qu'elle avait le match en main, servant même pour le match à 7-5, 5-3. La Grecque, 21eme joueuse mondiale, n'a rien lâché, revenant dans le match pour égaliser à une manche partout au jeu décisif avant de voir son adversaire sortir totalement du match pour s'incliner malgré une grande résistance en fin de match avec sept balles de match sauvées sur son service avant de céder (5-7, 7-6, 6-1 en 2h19').

CINCINNATI (délocalisé à New York, Etats-Unis, WTA Premier 5, dur extérieur, 1 905 689€)
Tenante du titre : Madison Keys (USA)

Quarts de finale
Mertens (BEL, n°14) - Pegula (USA, Q)
Osaka (JAP, n°4, WC) - Kontaveit (EST, n°12)
Konta (GBR, n°8) - Sakkari (GRE, n°13)
Jabeur (TUN) - Azarenka (BIE)

Huitièmes de finale
Mertens (BEL, n°14) bat Kudermetova (RUS) : 6-2, 6-3
Pegula (USA, Q) bat Sabalenka (BIE, n°5) : 6-2, 2-6, 6-3
Osaka (JAP, n°4, WC) bat Yastremska (UKR, n°16) : 6-3, 6-1
Kontaveit (EST, n°12) bat Bouzkova (RTC) : 6-3, 6-3

Konta (GBR, n°8) bat Zvonareva (RUS, Q) : 6-4, 6-2
Sakkari (GRE, n°13) bat S.Williams (USA, n°3) : 5-7, 7-6 (5), 6-1
Jabeur (TUN) bat McHale (USA, Q) : 6-3, 6-0
Azarenka (BIE) bat Cornet (FRA) : 6-4, 7-5

Vos réactions doivent respecter nos CGU.