WTA - Budapest : Cibulkova et Zhang tiennent leurs rangs

WTA - Budapest : Cibulkova et Zhang tiennent leurs rangs©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le jeudi 22 février 2018 à 21h20

Tête de série numéro 1, Dominika Cibulkova a éliminé Kirsten Flipkens en deux sets (6-4, 6-2), en huitièmes de finale du tournoi de Budapest. Elle affrontera Johanna Larsson, tombeuse d'Aleksandra Krunic (6-3, 6-1), en quart de finale. La Chinoise Shuai Zhan s'est également qualifiée face à Jane Cepelova (2-6, 7-6, 6-3).

33eme joueuse mondiale, mais tête de série numéro 1 du tournoi de Budapest, Dominika Cibulkova continue son parcours. La Slovaque a éliminé la Belge Kirsten Flipkens en deux sets (6-4, 6-2) en huitième de finale. Très agressive en retour, surtout sur les deuxièmes balles de son adversaire, Cibulkova a breaké Flipkens a cinq reprises, mais a concédé deux fois sa mise en jeu. Elle signe tout de même sa quatrième victoire consécutive contre la Belge. En quart de finale, elle affrontera Johanna Larsson. 84eme joueuse mondiale, la Suédoise a éliminé Aleksandra Krunic, tête de série numéro 7, en deux sets (6-3, 6-1). Une victoire convaincante, notamment au service, où Larsson a remporté 71% de ses points.

Autre tête de série éliminée dès les huitièmes de finale : Donna Vekic. La Croate est tombée ce jeudi face à la Belge Ysaline Bonaventure, en deux sets (6-4, 6-1). 53eme joueuse mondiale, Vekic connaît un début de saison 2018 difficile, avec seulement 4 victoires en dix matchs. Pire, elle n’a remporté qu’une seule de ses cinq dernières rencontres. Quant à Bonaventure, elle affrontera en quart de finale l’Allemande Mona Barthel, vainqueur de Timea Babos, en trois sets (6-4, 4-6, 6-3). Avec un service puissant (10 aces) mais perfectible (5 doubles fautes), la 74eme joueuse mondiale a écarté la tenante du titre, et en profite pour égaliser à 2-2 dans ses confrontations avec la Hongroise. Dans le dernier quart de finale, la Chinoise Shuai Zhang a concédé le premier set, avant de se débarrasser de la Slovaque Jana Cepelova (2-6, 7-6, 6-3). Après plus de 2h de match, la 34eme joueuse mondiale n’a néanmoins pas été rassurante, perdant son service à cinq reprises, mais ne breakant que quatre fois son adversaire. Au prochain tour, elle affrontera la Belge Alison Van Uytvanck.

BUDAPEST (Hongrie, WTA International, dur indoor, 201 392€)

Tenante du titre : Timea Babos (HUN)

Quarts de finale

Cibulkova (SLQ, n°1) - Larsson (SUE)

Barthel (ALL) - Bonaventure (BEL, Q)

Martic (CRO) - Kuzmova (SLQ, LL)

Van Uytvanck (BEL) - Zhang (CHN, n°2)

2eme tour

Cibulkova (SLQ, n°1) bat Flipkens (BEL) : 6-4, 6-2

Larsson (SUE) bat Krunic (SER, n°7) : 6-3, 6-1

Barthel (ALL) bat Babos (HUN, n°3) : 6-4, 4-6, 6-3

Bonaventure (BEL, Q) bat Vekic (CRO, n°8) : 6-4, 6-1

Martic (CRO) bat Sasnovich (BIE, n°6) : 3-6, 6-4, 6-4

Kuzmova (SLQ, LL) bat Lisicki (ALL) : 6-2, 6-4

Van Uytvanck (BEL) bat Buzarnescu (ROU, n°5) : 6-1, 6-0

Zhang (CHN, n°2) bat Cepelova (SLQ, Q) : 2-6, 7-6, 6-3

1er tour

Cibulkova (SLQ, n°1) bat Stollar (HUN, WC) : 6-3, 6-3

Flipkens (BEL) bat Niculescu (ROU) : 6-3, 7-5

Larsson (SUE) bat Frech (POL, Q) : 6-1, 7-6

Krunic (SER, n°7) bat Garcia-Perez (ESP, Q) : 6-2, 6-4

Babos (HUN, n°3) bat Maria (ALL) : 6-1, 6-0

Barthel (ALL) bat Kozlova (UKR) : 7-6 (3), 5-7, 6-0

Bonaventure (BEL, Q) bat Sorribes Tormo (ESP) : 6-0, 6-0

Vekic (CRO, n°8) bat Udvardy (HUN, WC) : 6-3, 6-3

Sasnovich (BIE, n°6) bat Vinci (ITA, Q) : 6-3, 6-3

Martic (CRO) bat Lottner (ALL, WC) : 6-4, 6-2

Lisicki (ALL) bat Parmentier (FRA) : 0-6, 6-4, 6-2

Kuzmova (SLQ, LL) bat Cirstea (ROU, n°4) : 6-4, 6-2

Buzarnescu (ROU, n°5) bat Arruabarrena (ESP) : 7-6, 6-1

Van Uytvanck (BEL) bat Dodin (FRA) : 6-3, 6-2

Cepelova (SLQ, Q) bat Witthoeft (ALL) : 6-2, 6-2

Zhang (CHN, n°2) bat Rodionova (AUS, Q) : 6-3, 6-2

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.