WTA : Bertens bientôt à la retraite

WTA : Bertens bientôt à la retraite©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 16 juin 2021 à 14h48

Agée de 29 ans, la Néerlandaise Kiki Bertens, qui était 4eme mondiale en mai 2019, a annoncé ce mercredi qu'elle prendrait sa retraite après les JO de Tokyo ou en fin de saison.

Même si elle est en grosse difficulté cette saison suite à son opération du tendon d'Achille en octobre dernier, personne ne s'attendait à ce que Kiki Bertens annonce sa prochaine retraite. C'est pourtant le cas ! La Néerlandaise de 29 ans, actuelle n°20 mondiale, arrêtera sa carrière après les Jeux Olympiques de Tokyo ou à la fin de cette saison ! « Salut tout le monde, je veux vous annoncer que j'ai décidé que cette saison serait la dernière de ma carrière, écrit-elle sur Instagram. J'ai toujours donné le meilleur de moi-même, mais la coupe est pleine. La balance entre le travail dur que j'effectue tous les jours et la satisfaction que je reçois à la fin de la journée n'existe plus. Je suis plus que prête pour le nouveau chapitre qui s'ouvre. Je vais faire les tournois d'Eastbourne, Wimbledon et les Jeux Olympiques. On décidera ensuite si mon corps est en assez bon état pour aller jusqu'au bout de la saison. Je ferai tout ce que je peux pour terminer ma carrière de la meilleure façon possible. »

Dix tournois remportés pour Bertens

Professionnelle depuis 2009, Kiki Bertens a atteint la 4eme place mondiale en mai 2019. Elle a remporté dix tournois durant sa carrière : Fès en 2012, Nuremberg en 2016 et 2017, Gstaad en 2017, Charleston, Cincinnati et Séoul en 2018, St-Pétersbourg et Madrid en 2019 et St-Pétersbourg en 2020. Elle a également disputé la finale à Madrid en 2018 et celle du « Masters bis » de Zhuhai en 2019. La Néerlandaise a également remporté dix tournois en double, dont neuf avec la Suédoise Johanna Larsson. En Grand Chelem, Bertens a atteint les huitièmes de finale à l'Open d'Australie (en 2020), les demi-finales à Roland-Garros (en 2016), les quarts de finale à Wimbledon (en 2018)  et le troisième tour à l'US Open (en 2018 et 2019). Mais la lassitude est présente chez la native de Wateringen, qui n'a remporté que deux matchs en 2021, et qui préfère passer à autre chose.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.