WTA : Bencic " n'a plus rien à prouver " depuis son titre olympique

WTA : Bencic " n'a plus rien à prouver " depuis son titre olympique©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 30 août 2021 à 14h31

Sacrée championne olympique à Tokyo, la Suissesse Belinda Bencic s'est confiée dans une interview à Tennis Majors sur son état d'esprit au moment d'entamer l'US Open.

Mardi, lorsqu'elle entrera sur le court n°7 de Flushing Meadows contre Arantxa Rus pour le premier tour de l'US Open, Belinda Bencic sera présentée comme la n°12 mondiale, mais surtout comme la championne olympique 2021. La Suissesse, qui avait remporté quatre tournois jusque-là durant sa carrière, a décroché le Graal avec cette médaille d'or olympique en simple (après des victoires sur Krejcikova, Pavlyuchenkova ou encore Vondrousova), combinée à une médaille d'argent en double avec Viktorija Golubic. Un mois plus tard, la joueuse de 24 ans est toujours sur son petit nuage, comme elle l'a confié dans une interview à Tennis Majors. « Je sais que pour beaucoup de joueurs, les Jeux ne sont pas si importants mais pour moi, je l'ai toujours dit, c'est au-dessus de tout. Je les regardais quand j'étais enfant. Alors pour moi, cette médaille, ça représente tout. Toute ma vie, j'ai fait beaucoup de sacrifices, ma famille aussi. Alors pour tous les gens qui m'ont aidée, c'est un sentiment très agréable de se dire que tout cela a payé. »

Bencic : "J'ai réalisé mon rêve"

Belinda Bencic estime que désormais, elle n'a plus rien à prouver à personne et que tout le reste ne sera que du bonus, même si sa carrière devrait durer encore plusieurs années. « A partir de maintenant, je joue pour le plaisir, tout le reste ne sera que du bonus. Personne ne m'enlèvera ce titre, c'est pourquoi je me sens plus détendue, y compris à l'entraînement. Bien sûr, vous voulez toujours gagner quand vous entrez sur le court. Mais c'est moins grave si vous n'y parvenez pas. (...) J'ai vraiment l'impression que désormais, je n'ai plus rien à prouver à personne parce que j'ai en quelque sorte réalisé mon rêve », confie celle qui a reçu des messages de Roger Federer tout au long de son brillant parcours olympique ("Roger, même quand on ne lui demande pas un conseil en particulier, on peut apprendre tellement juste en discutant avec lui, en l'écoutant partager son expérience"). Et même si « le reste ne sera que du bonus », nul doute que Belinda Bencic voudra briller à New York et aller le plus loin possible, elle qui a été éliminée en quarts de finale (par sa compatriote Jil Teichmann) à Cincinnati pour son seul tournoi disputé depuis son triomphe olympique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.