Tennis - WTA - Istanbul : Parmentier remporte le tournoi, dix ans après son dernier titre

Tennis - WTA - Istanbul : Parmentier remporte le tournoi, dix ans après son dernier titre©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 29 avril 2018 à 18h56

Qui l'eut crû ? Fantomatique depuis le début de la saison, propulsée loin des cent premières places mondiales, Pauline Parmentier a remporté dimanche le tournoi d'Istanbul dix ans après son dernier succès, à Bad Gastein (Autriche) en 2008.

Revivifiée par ses deux défaites avec les honneurs face aux Etats-Unis en Fed Cup, le week-end dernier avec les Bleues contre Madison Keys et Sloane Stephens, la joueuse française de 32 ans classée désormais au 122eme rang mondial a fait un malheur pendant toute la semaine sur la terre battue turque, avec l'apothéose ce dimanche en finale face à une Polona Hercog dominée en trois sets par Parmentier (6-3, 3-6, 6-3). Comme rajeunie de dix ans, la Nordiste tombeuse sur son parcours de l'ancienne numéro 1 mondiale et tête de série numéro 1 Caroline Wozniacki ou encore Irina-Camelia Begu a vacillé dans la deuxième manche lorsque son adversaire slovène aux deux bras tatoués a aligné cinq jeux pour égaliser à un set partout alors qu'elle était menée 6-4, 3-1. Mais elle ne s'est pas laissé abattre et a trouvé la force et physique et mentale pour repartir de plus belle dans le dernier set.

Parmentier va retrouver le Top 100

Là encore, Parmentier, sous les yeux de Jérémy Chardy, venu la supporter (elle a fait un selfie à ses côtés après sa victoire), a fait la course en tête avant de laisser Hercog revenir sur ses talons (4-2, puis 4-3), mais elle n'a plus rien lâché ensuite et a pu s'écrouler sur la terre stambouliote après que la Slovène a envoyé son coup droit dans le filet sur la balle de match. Encouragée sur Twitter avant la rencontre par sa compatriote Kristina Mladenovic, ravie de revoir la native de Cucq à pareille fête, Parmentier a ensuite longuement savouré son bonheur au bord du court, avec ses proches mais pas seulement. Comme dans un rêve et ivre de joie, « Popo », vainqueur de son troisième titre dimanche après Bad Gastein et Tashkent, en 2007, était, il faut le dire, loin de penser avant ce week-end de Fed Cup qui a tout changé qu'elle soulèverait de nouveau un trophée peu de temps après, de surcroît dans un tel tournoi. Cerise sur le gâteau : la Française va faire un bond au classement. Et, lundi, elle fera non seulement de nouveau partie des cent premières mondiales, mais elle retrouvera en plus le Top 80, à la 76eme place. Quelle semaine !

ISTANBUL (Turquie, WTA International, terre battue, 203 000€)

Tenante du titre : Elina Svitolina (UKR)

Finale

Parmentier (FRA) bat Hercog (SLO) : 6-3, 3-6, 6-3

Demi-finales

Parmentier (FRA) bat Begu (ROU, n°7) : 6-3, 6-4

Hercog (SLO) bat Sakkari (GRE) : 6-4, 6-2

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU