Saint-Pétersbourg : Cornet balayée, Garcia sortie par la 450eme mondiale !

Saint-Pétersbourg : Cornet balayée, Garcia sortie par la 450eme mondiale !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 31 janvier 2018 à 21h02

Un coup de tonnerre a frappé le tournoi de Saint-Pétersbourg, ce mercredi à l'heure du déjeuner. Et malheureusement pour les supporters français, il a atteint Caroline Garcia, éliminée aux portes des quarts de finale par la 450eme joueuse mondiale. Quant à Caroline Garcia, elle a sombré face à Daria Kasatkina.

Un coup de tonnerre a frappé le tournoi de Saint-Pétersbourg, ce mercredi à l'heure du déjeuner. Et malheureusement pour les supporters français, il a atteint Caroline Garcia, éliminée aux portes des quarts de finale par la 450eme joueuse mondiale. Sortie des qualifications, Elena Rybakina, qui rendait 443 places à son adversaire du jour, s'est offert l'exploit de sa vie et la sensation de ce début d'année sur le circuit féminin en s'imposant (4-6, 7-6, 7-6, 2h28 de jeu) face à la Française, classée au 7eme rang à la WTA. Tête de série numéro 3 de ce tournoi remportée l'année dernière par Kristina Mladenovic, Garcia avait été logiquement exemptée de premier tour, tandis que Rybakina, parvenue à se hisser dans le tableau final en remportant ses deux matchs en qualification, avait déjà fait fort en sortant d'entrée la Suissesse Timea Bacsinszky, encore neuvième mondiale il y a deux ans. Toutefois, la Lyonnaise ne devait faire évidemment qu'une bouchée de la toute jeune joueuse russe de 18 ans, et se qualifier aisément pour les quarts. Sauf que le scénario attendu au vu de l'écart et de l'expérience séparant la numéro 1 française et la grande et longiligne joueuse aux longs cheveux blonds s'est avéré complètement différent de celui qui était prévu. Dans le premier set, la récente huitième de finaliste de l'Open d'Australie n'a tout de suite pas eu la vie facile face à une Rybakina déjà bien décidée à jouer sa chance à fond, mais pas encore totalement réglée. Mais une fois qu'elle l'a été, elle s'est mise à poser beaucoup de problèmes à une Garcia déjouant de plus en plus et semblant incapable de trouver la clé pour malmener la Russe en dépit des longues conversations avec son père et entraîneur au bord du court, comme l'autorise le règlement.

Garcia à son père : « Mais tu veux que je fasse quoi ? »Malmenée en début de deuxième manche, la révélation de ce début de tournoi ne s'est pas affolée et est revenue à hauteur avant de renverser la Française dans le premier jeu décisif de cette partie disputée pratiquement dans l'anonymat (8-6, même si Garcia a eu une balle de match à 6-5). Dans la dernière manche, la numéro 450 au classement WTA, rendant coup pour coup à Garcia, a continué de ne rien lâcher, et même de faire vivre par moment un enfer à la septième mondiale, à l'image de ce jeu de retour prodigieux qui a donné cette scène assez insolite, avec une Garcia répondant à son père, des sanglots dans la voix : « Mais tu veux que je fasse quoi ? Tu as vu les quatre retours qu’elle m’a mis ? » Agacée, de plus en plus déstabilisée par cette Rybakina lui proposant un répondant fou, la Lyonnaise a trouvé la force de revenir à hauteur lorsque sa surprenante adversaire a servi pour le match. Mais dans le jeu décisif, elle a fini par craquer sur... un coup droit de la Russe annoncé faute avant que Garcia n'envoie son coup droit dans le filet et que le challenge demandé par la Russe ne démontre que la balle avait légèrement mordu la ligne. Malgré de longues parlementations avec l'arbitre sous les yeux de la future vainqueur, sûre d'elle autant que de son jeu, « Caro », tentant de faire comprendre qu'elle avait été pertubée par cette annonce pour demander à rejouer le point, n'a pas eu gain de cause, à l'image de cette partie où rien ne lui a réussi, et a quitté le court à la hâte, pas du tout fière d'elle après cette énorme désillusion. Cette élimination face à la 450eme mondiale, elle n'a peut-être pas fini d'en entendre parler, en plus. Mais quel exploit d'Elena Rybakina !

Cornet prend une racléeAprès sa victoire 6-3, 7-5 au premier tour contre Mona Barthel, Alizé Cornet espérait enchaîner face à Daria Kasatkina. Mais la Française a été stoppée net par la 23eme mondiale, qu'elle affrontait pour la toute première fois. La Russe s'est en effet imposée 6-2, 6-1 en 1h17. Si le score est sévère, les jeux ont néanmoins été longs la plupart du temps (deux jeux blancs pour Kasatkina, aucun pour Cornet). La Russe s'est procurée pas moins de 16 balles de break, mais Cornet en a sauvé neuf. Bien trop faible au service (0 ace, 2 doubles-fautes, 58% de premières balles), la Française n'a remporté qu'une seule fois sa mise en jeu ! Elle ne verra donc pas les quarts de finale (où Kasatkina pourrait bien affronter la nouvelle n°1 mondiale Caroline Wozniacki). Kristina Mladenovic, tenante du titre et qui n'entrera en lice que ce jeudi pour tenter de mettre fin à une série de quinze défaites d'affilée (face à Cibulkova), reste donc la seule Française rescapée. A défaut de Fed Cup, qu'elles vont manquer pour des raisons différentes (Garcia ne souhaite plus jouer en équipe de France pour le moment, Cornet est sous le coup d'une procédure disciplinaire pour trois no-shows), on devrait retrouver les deux Françaises au tournoi de Doha dans deux semaines.

Ostapenko et Kvitova au rendez-vousLa suite de cette journée à St-Pétersbourg a notamment vu la qualification de Petra Kvitova, invitée par les organisateurs, pour le deuxième tour (elle affrontera la Roumaine Begu) et celle pour les quarts de finale de Jelena Ostapenko. La gagnante du dernier Roland-Garros, malgré un mauvais départ face à la revenante Vera Zvonareva (1-4), s'est finalement imposée 7-6 (6), 6-3 en 1h40 et sera opposée à la gagnante du match Kvitova-Begu. A noter également l'élimination de la tête de série n°6, Anastasia Pavlyuchenkova, par sa compatriote Ekaterina Makarova (6-4, 6-4).

SAINT-PÉTERSBOURG (Russie, Premier, dur intérieur, 590 568 €)

Tenante du titre : Kristina Mladenovic (FRA)

2eme tour

Wozniacki (DAN, n°1) - Potapova (RUS, WC)

Kasatkina (RUS, n°8) bat Cornet (FRA) : 6-2, 6-1

Mladenovic (FRA, n°4) - Cibulkova (SLQ)

Siniakova (RTC) - Makarova (RUS)

Goerges (ALL, n°5) - Vinci (ITA, Q)

Rybakina (RUS, Q) bat Garcia (FRA, n°3) : 4-6, 7-6 (6), 7-6 (5)

Kvitova (RTC, WC) - Begu (ROU)

Ostapenko (LET, n°2) bat Zvonareva (RUS, WC) : 7-6 (6), 6-3

1er tour

Wozniacki (DAN, n°1) - Bye

Potapova (RUS, WC) bat Maria (ALL) : 6-2, 6-4

Cornet (FRA) bat Barthel (ALL): 6-3, 7-5

Kasatkina (RUS, n°8) bat Kuzmova (SLQ, Q) : 1-6, 6-4, 6-1

Mladenovic (FRA, n°4) - Bye

Cibulkova (SLQ) bat Cirstea (ROU) : 7-5, 6-2

Siniakova (RTC) bat Vekic (CRO) : 6-3, 2-6, 6-4

Makarova (RUS) bat Pavlyuchenkova (RUS, n°6) : 6-4, 6-4

Goerges (ALL, n°5) bat Sakkari (GRE) : 6-2, 7-6 (5)

Vinci (ITA, Q) bat Martincova (RTC, Q) : 6-2, 6-2

Rybakina (RUS, Q) bat Bacsinszky (SUI) : 6-4, 6-3

Garcia (FRA, n°3) - Bye

Kvitova (RTC, WC) bat Vesnina (RUS, n°7, WC) : 6-2, 6-0

Begu (ROU) bat Petkovic (ALL, Q) : 7-6 (5), 6-1

Zvonareva (RUS, WC) bat Bertens (PBS) : 6-4, abandon

Ostapenko (LET, n°2) - Bye

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - Saint-Pétersbourg : Cornet balayée, Garcia sortie par la 450eme mondiale !
  • Garcia c'est comme Mauresmo , gros physique , grosse volonté , envie de bien faire mais pas de cerveau .
    Et surtout crispation , tension extrême , mental friable et frein à main dans les matchs.
    Je vous invite à vérifier machoires crispées et lèvres serrées , Mauresmo l'a fait toute sa carrière et le faisait encore récemment comme coach de Murray ou capitaine de Fed Cup . C'est pas bon et impossible de se libérer dans ces conditions . En plus très difficile d'améliorer les choses .

  • MA PENSEE
    A ilszia avant de dire aux autres leurs fautes d'orthographes apprends corriger les tiennes " aurtograf "

    et vous n'oubliez pas de vous relire avant publier !

  • la réalité
    le le classement de la Russe était 23 eme mais pas 450 eme un peu de sérieux mrs les médias pour la joueuse Cornet de dire balayée ??????

  • avec son père qui la coach a tous les points

  • et pourtant Cornet ne boit pas que l'eau !
    quant à Garcia pour le tennis il faut une raquette pas un melon...

    surement comme toi qui accuse sans savoir