Projets de retour contrariés pour Bartoli

Projets de retour contrariés pour Bartoli©Media365

Marie Mahé, publié le jeudi 15 mars 2018 à 10h36

Elle va devoir différer son grand retour sur les courts professionnels de tennis et de surcroît, s'armer de patience. Ce jeudi, Marion Bartoli a appris qu'elle ne faisait pas partie de la liste des joueuses invitées pour le tournoi WTA de Miami (19 mars-1er avril), alors que son souhait premier était de pouvoir y participer. C'est donc une rentrée qui continue à se faire attendre pour l'ancienne numéro une française, récemment blessée à un pied puis à une hanche.

Bartoli avait pourtant bien déclaré vouloir officiellement reprendre le fil de sa carrière cette année. La native du Puy-en-Velay est brièvement apparue à un tournoi exhibition à New York, le 6 mars dernier, où elle s'est inclinée contre Serena Williams et n'a pas semblé être en pleine possession de ses moyens physiques. Elle avait d'ailleurs déclaré que ça allait « prendre du temps » et qu'il y « avait tellement de points d'interrogation ». Et comme si cela ne suffisait pas, la Française ne pourra pas non plus honorer son invitation au tournoi de Monterrey (2-8 avril). De là à parler de saison compromise ? Il n'y a qu'un pas. La gagnante de Wimbledon 2013 viserait désormais Birmingham (18 juin), sur gazon, et pourrait laisser tomber la saison de terre battue. Serena Williams, quant à elle, ainsi que Victoria Azarenka, Claire Liu, Amanda Anisimova, Whitney Osuigwe, Bernarda Pera, Bethanie Mattek-Sands, de retour après sa très grave blessure à Wimbledon l'année dernière, et Ajla Tomljanovic sont les heureuses bénéficiaires de ces précieux sésames, pour le tournoi américain. Du côté de leurs homologues masculins, les wild cards ont été attribuées à Nicola Kuhn, Mikael Ymer, Chris Eubanks, Miomir Kecmanovic et Nicolas Jarry.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU