Moscou : Cornet et Mladenovic retombent dans leurs travers

Moscou : Cornet et Mladenovic retombent dans leurs travers©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 20h10

Parvenue en quarts de finale à Linz, Kristina Mladenovic s'est arrêtée dès le deuxième tour, cette fois, à Moscou. Malgré une belle résistance dans la seconde manche, la Française a subi la loi en deux sets de la jeune Estonienne Annett Kontaveit (6-2, 7-6). Malgré sa défaite contre Vera Zvonareva, Karolina Pliskova a décroché le huitième et dernier billet pour le Masters. Dans le dernier match de la journée, Alizé Cornet a perdu un combat de trois sets et 2h23 face à Daria Kasatkina.



Le problème cette saison avec Kristina Mladenovic, c'est qu'elle a à peine le temps de savourer une victoire qu'elle a déjà disparu du tournoi. A Linz, la Française s'était hissée en quarts de finale, pour la première fois depuis Acapulco en mars dernier. Mercredi, à Moscou, elle n'a pas eu ce plaisir. "Kiki" a quitté l'épreuve aux portes des quarts après sa défaite face à Annett Kontaveit (6-2, 7-6) à l'issue d'un match à sens unique. Balayée dans la première manche, la 42eme mondiale a bien tenté de s'accrocher dans la seconde. Après avoir été breakée d'entrée dans ce set et avoir recollé immédiatement au score, Mladenovic a même poussé la jeune Estonienne au jeu décisif. Malheureusement pour l'ancienne mieux classée de nos représentante, ce tie-break, au même titre que ce match, a lui aussi tourné nettement (7-3) à l'avantage de la numéro 21 au classement WTA, victorieuse là de son troisième succès face à la Française en autant de confrontations jusqu'à maintenant.

Cornet perd le combat


Au lendemain de sa victoire après plus de trois heures de jeu contre la qualifiée russe Vikhlyantseva, Alizé Cornet défiait une autre joueuse locale, mais bien mieux classée, Daria Kasatkina (14eme). Et comme à St-Pétersbourg en février, c'est la Russe qui a pris le dessus. Mais il lui a fallu trois sets et 2h23 de jeu pour venir à bout de la 43eme joueuse mondiale. Cornet a remporté le premier en breakant à 1-0 et 4-3 (tout en perdant son service à 3-1). La deuxième manche a été rocambolesque, puisque sur les douze jeux disputés, seuls trois ont été remportés par la joueuse qui servait, et c'est Kasatkina qui a eu le dernier mot. La troisième a ressemblé à la deuxième, avec cinq breaks et la Russe qui finit par faire la différence dans le money-time, pour s'offrir un quart de finale contre sa compatriote Pavlyuchenkova. Quant à Alizé Cornet, elle va encore disputer un petit tournoi à Limoges début novembre, avant de mettre un terme à une saison qui l'aura vu remporter le tournoi de Gstaad, mais ne disputer que deux quarts de finale (à Brisbane et Charleston), et passer de la 38eme à la 47eme place mondiale.

Jabeur sort Stephens !


Tandis que la Nordiste enregistre une énième déception en 2018, Kontaveit, elle, poursuit sa route, avec à l'horizon un troisième tour tranquille sur le papier, mais qui ne le sera peut-être pas tant que cela. Lors du premier match de la journée sur les courts moscovites, Ouns Jabeur, issue des qualifications, a en effet infligé une petite humiliation à la huitième mondiale Sloane Stephens (6-3, 6-2). Avant cet exploit doublé d'une démonstration contre l'Américaine (déjà qualifiée pour le Masters, qui débute dimanche à Singapour, et peut-être pas très motivée pour ce match), la Tunisienne classée au-delà du centième rang mondial (101eme) et qui avait fait le buzz la veille pour ne pas s'être rendu compte qu'elle avait remporté son match, ne s'était pourtant offert que deux membres du Top 10 durant sa carrière.

Zvonareva, la résurrection 


Elle n'avait plus battu une joueuse du Top 10 depuis sept ans. A 34 ans, Vera Zvonareva s'est rappelée mercredi aux bons souvenirs du passé en s'offrant Karolina Pliskova au deuxième tour. Issue des qualifications, l'ex-championne russe (numéro 2 mondiale en 2010) désormais 161eme au classement WTA n'avait laissé aucune chance au premier tour à une autre qualifiée la Russe Khromacheva. Face à la Tchèque, cinquième mondiale et tête de série numéro 2 à Moscou, Zvonareva s'est montrée plus expéditive encore, ne laissant que trois jeux à l'ancienne patronne du circuit (6-1, 6-2) lors d'une deuxième sortie aux allures de démonstration. La joueuse aux douze titres sur le circuit n'avait plus passé deux tours dans un tournoi depuis le mois de septembre 2017. Elle avait alors atteint les demi-finales à Tashkent. Zvonareva en a encore la possibilité à Moscou, mais elle devra d'abord se sortir des griffes d'une autre top-joueuse, en la personne de la Lettone Anastasija Sevastova (n°5). Cette dernière s'est imposée dans la douleur face à Putintseva.

Le tableau du Masters est complet !


Cette défaite de Pliskova signifie en tout cas qu'Elina Svitolina est la septième joueuse qualifiée pour le Masters. Le dernier billet aurait pu revenir à la Néerlandaise Kiki Bertens, s'il avait atteint le dernier carré à Moscou. Mais la dixième joueuse mondiale a échoué au deuxième tour, face à la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich : 6-3, 4-6, 6-3 en 2h05, dans un match marqué par dix breaks. Les huit joueuses qui se disputeront la victoire au Masters de Singapour à partir de dimanche sont donc :

Simona Halep : Roumanie, 27 ans, 2 titres en 2018 (Roland-Garros et Montréal), cinquième participation au Masters (finale en 2014).
Angelique Kerber : Allemagne, 30 ans, 2 titres en 2018 (Sydney et Wimbledon), cinquième participation au Masters (finale en 2016).
Noami Osaka : Japon, 21 ans, 2 titres en 2018 (Indian Wells et l'US Open), première participation au Masters.
Petra Kvitova : République tchèque, 28 ans, 5 titres en 2018 (St-Pétersbourg, Doha, Prague, Madrid, Birmingham), sixième participation au Masters (victoire en 2011).
Caroline Wozniacki : Danemark, 28 ans, 3 titres en 2018 (Open d'Australie, Eastbourne, Pékin), sixième participation au Masters (victoire en 2017).
Sloane Stephens : Etats-Unis, 25 ans, 1 titre en 2018 (Miami), première participation au Masters.
Elina Svitolina : Ukraine, 24 ans, 2 titres en 2018 (Dubai, Rome), deuxième participation au Masters (élimination en poules en 2017).
Karolina Pliskova : République tchèque, 26 ans, 2 titres en 2018 (Stuttgart, Tokyo), troisième participation au Masters (demi-finale en 2017).

MOSCOU (Russie, WTA Premier, dur, 805 898€) 
Tenante du titre : Julia Goerges (ALL)

Quarts de finale
Pavlyuchenkova (RUS) - Kasatkina (RUS, n°6)
Sasnovich (BLR) - Konta (GBR)
Kontaveit (EST, n°8) - Jabeur (TUN, Q)
Sevastova (LET, n°5) - Zvonareva (RUS, Q)

Deuxième tour
Pavlyuchenkova (RUS) bat Grammatikopoulou (GRE, LL) : 7-5, 6-0
Kasatkina (RUS, n°6) bat Cornet (FRA) : 3-6, 7-5, 6-4
Sasnovich (BLR) bat Bertens (PBS, n°4) : 6-3, 4-6, 6-3
Konta (GBR) bat Gavrilova (AUS) : 6-4, 3-6, 6-3

Kontaveit (EST, n°8) bat Mladenovic (FRA) : 6-2, 7-6 (3)
Jabeur (TUN, Q) bat Stephens (USA, n°3, WC) : 6-3, 6-2
Sevastova (LET, n°5) bat Putintseva (KAZ) : 7-5, 4-6,6-4
Zvonareva (RUS, Q) bat Ka.Pliskova (RTC, n°2) : 6-1, 6-2


Premier tour
Grammatikopoulou (GRE, LL) - Bye
Pavlyuchenkova (RUS) bat Tomljanovic (AUS) : 7-5, 6-4
Cornet (FRA) bat Vikhlyantseva (RUS, Q) : 5-7, 6-2, 7-5
Kasatkina (RUS, n°6) bat Tsurenko (UKR) : 6-4, 7-6 (1)

Bertens (PBS, n°4) - Bye
Sasnovich (BLR) bat Buzarnescu (ROU) : 6-3, 6-4
Gavrilova (AUS) bat Diatchenko (RUS, LL) : 7-6 (5), 7-5
Konta (GBR) bat Mertens (BEL, n°7) : 6-3, 7-5

Kontaveit (EST, n°8) bat Potapova (RUS, WC) : 2-6, 6-3, 7-5
Mladenovic (FRA) bat Kalinskaya (RUS, WC) : 6-1, 6-3
Jabeur (TUN, Q) bat Makarova (RUS) : 6-1, 6-2
Stephens (USA, n°3, WC) - Bye

Sevastova (LET, n°5) bat Rybarikova (RUS) : 4-6, 7-5, 6-3
Putintseva (KAZ) bat Begu (ROU) : 6-2, 6-0
Zvonareva (RUS, Q) bat Khromacheva (RUS, Q) : 6-3, 6-3
Ka.Pliskova (RTC, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.