Masters : Svitolina, septième qualifiée chez les femmes, Zverev et Berrettini bien partis chez les hommes

Masters : Svitolina, septième qualifiée chez les femmes, Zverev et Berrettini bien partis chez les hommes©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 14 octobre 2019 à 12h14

En attendant de connaître quelle joueuse arrachera le dernier ticket, Elina Svitolina est la septième qualifiée pour le Masters féminin de Shenzhen (27 octobre au 3 novembre). L'Ukrainienne y défendra son titre. Chez les hommes, il reste deux billets à décerner. A ce jour, les gagnants seraient l'Allemand Alexander Zverev et l'Italien Matteo Berrettini.

Deux tickets à décerner chez les hommes, un seul chez les femmes. Au lendemain de la tournée asiatique, on y voit beaucoup plus clair en WTA comme au niveau de l'ATP en ce qui concerne le Masters. Elina Svitolina, quart de finaliste à Pékin, Wuhan et Zhengzhou après avoir atteint les demi-finales du dernier US Open, est devenue officiellement ce lundi la septième et avant-dernière qualifiée pour Shenzhen, où elle pourra donc défendre son trophée remporté l'an dernier. L'Ukrainienne et actuelle 4eme mondiale rejoint sur la liste de ses rivales qui défendront eux aussi leurs chances en Chine la numéro 1 mondiale australienne Ashleigh Barty, la Tchèque Karolina Pliskova, la Japonaise Naomi Osaka, la Roumaine Simona Halep, la Canadienne Bianca Andreescu et l'autre Tchèque Petra Kvitova. Le dernier sésame reviendrait aujourd'hui à l'Américaine Serena Williams, qui occupe actuellement la 8eme place à la Race, mais la Néerlandaise Kiki Bertens et la Suissesse Belinda Bencic peuvent toujours espérer coiffer l'ancienne numéro 1 mondiale au poteau, d'autant que les deux joueuses en question s'aligneront cette semaine à Moscou, un tournoi que Williams, elle, ne disputera pas.

Pour Monfils, il faudrait un miracle

Si un seul billet reste à attribuer du côté du Masters féminin, deux hommes peuvent encore espérer prétendre participer le Masters de Londres (10 au 17 novembre). Pour le moment, seuls le numéro 1 mondial Novak Djokovic, son dauphin Raphael Nadal, Roger Federer, Daniil Medvedev, Dominic Thiem et Stefanos Tsitsipas, le dernier qualifié en date, sont en possession de leur accessit pour Londres. A ce jour, il semble fort probable qu'Alexander Zverev, battu en finale par Medvedev à Shanghai, et Matteo Berrettini, demi-finaliste à l'US Open et qui l'a encore été samedi dernier lors de cet avant-dernier Masters 1 000 de l'année, accompagneront le Serbe, l'Espagnol, le Suisse, le Russe, l'Autrichien et le Grec. Mais au même titre que chez les femmes, Bertens et Bencic n'ont pas dit leur dernier mot, l'Espagnol Roberto Bautista Agut et le Belge David Goffin peuvent encore y croire chez les hommes. Tout se jouera sur les semaines qui viennent, avec au menu Anvers, Vienne et Bercy, dernier rendez-vous de la saison pour ce qui est des Masters 1000, sachant que la neuvième place de la Race peut être elle aussi synonyme de ticket si l'un des huit premiers venait à se blesser. Gaël Monfils peut rêver, mais il faudrait un petit miracle pour le numéro 1 français, redescendu à la 13eme place de la Race après avoir quitté prématurément Pékin (premier tour) et Shanghai (deuxième tour).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.