Indian Wells : Halep et Osaka s'arrêtent là !

Indian Wells : Halep et Osaka s'arrêtent là !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 13 mars 2019 à 07h43

Surprise ce mardi à Indian Wells avec l'élimination de la tenante du titre et numéro 1 mondiale Naomi Osaka, giflée par la Suissesse Belinda Bencic (6-3, 6-1). Plus tôt, cela avait été au tour de l'ancienne patronne du circuit Simona Halep, aujourd'hui numéro 2, de chuter, en trois sets face à la 61eme mondiale Marketa Vondrousova (6-2, 3-6, 6-2). A l'issue d'un combat de 2h26, Garbiñe Muguruza a éliminé Kiki Bertens. L'Espagnole revit. Elina Svitolina et Angelique Kerber restent en course, mais elles se sont fait très peur. Venus Williams, elle, n'a pas tremblé.

Naomi Osaka le savait. En affrontant Belinda Bencic en huitièmes de finale ce mardi à Indian Wells, la lauréate de la dernière édition se frottait à une joueuse qui marche sur l'eau depuis le début de saison avec une demi-finale à Hobart, mais, surtout, cette victoire à Dubaï le mois dernier avec des succès sur son parcours face à Sabalenka, Halep, Svitolina et Kvitova, excusez du peu. Un tableau de chasse auquel il convient désormais d'ajouter la Japonaise, puisque la numéro 1 mondiale est venue elle aussi rejoindre la liste de plus en plus prestigieuse des victimes de la jeune Suissesse ces dernières semaines. La 23eme mondiale, comme elle l'avait fait de Van Uytvanck et Alexandrova pour se hisser au troisième tour, s'est même offert le luxe d'infliger une correction (6-3, 6-1 en 1h07 de jeu) à la numéro 1 mondiale victorieuse des deux derniers tournois du Grand Chelem, au même titre que Novak Djokovic chez les hommes. Mais il ne faisait décidément pas bon être patron cette nuit en Californie. Au même titre que son homologue chez les garçons, Osaka a ainsi subi la loi pendant toute la partie de celle qui en est désormais à neuf victoires consécutives. Sur la lancée de ses précédentes sorties, la joueuse de 22 ans a pris d'entrée à la gorge la tenante du titre, tout de suite breakée, et elle ne l'a plus lâché. Impressionnante dans la première manche, Bencic a même fait encore plus fort dans la seconde, en ne laissant qu'un seul jeu à une Osaka qui avait, elle, quitté dès ses débuts le tournoi de Dubaï. La joueuse d'origine haïtienne ne pourra pas se vanter d'être allée beaucoup plus loin à Indian Wells. Un sacré coup d'arrêt pour la nouvelle reine du circuit, qui abandonne son trophée et peut s'attendre à descendre de son trône à l'issue du tournoi.

Kerbert renverse Sabalenka, Svitolina revient de loin contre Barty

Bencic, elle, reste sur son nuage. Karolina Pliskova (n°5) tentera de la faire redescendre sur terre en huitièmes de finale. La Tchèque a toutefois dû batailler mardi pour se défaire de l'Estonienne Anett Kontaveit (7-6, 4-6, 6-2). Toujours en course elle aussi, Venus Williams a connu moins de difficulté pour se débarrasser de l'Allemande Mona Barthel (6-4, 6-4). Dans l'un des chocs au menu de cette session de nuit, Angelique Kerber (n°8) a eu le dernier mot contre Aryna Sabalenka (n°8). La Biélorusse a relancé le match en égalisant à un set partout après avoir pris l'eau dans la première manche. Elle s'est ensuite envolée dans le troisième set, menant 4-1, avant d'exploser en vol et de se faire renverser par l'Allemande (6-1, 4-6, 6-4). Comme l'ancienne numéro 1 mondiale, Elina Svitolina (n°6) s'est fait très peur (7-6, 5-7, 6-4) contre Ashleigh Barty (n°12). Cette dernière a en effet mené 3-1 dans la dernière manche, avec deux balles pour breaker sur le jeu suivant sans parvenir pour autant à faire chuter l'Ukrainienne. Revenue à 3-3, la petite amie de Gaël Monfils est ensuite repassée devant au score, et elle n'a plus rien lâché. Au même titre que son compagnon français, elle poursuit donc sa route.

Andreescu ne s'arrête plus

Pas vraiment extraordinaire depuis le début de saison (un seul quart de finale, à Hua Hin), Garbiñe Muguruza a peut-être trouvé le déclic ce mardi. L'Espagnole, retombée au 20eme rang mondial, s'est offert le scalp de Kiki Bertens, la n°7 mondiale. L'ancienne gagnante de Roland-Garros et Wimbledon a lutté pendant 2h26 pour s'imposer 5-7, 6-1, 6-4. Alors qu'elle a mené 3-1 puis 5-3 dans le premier set, Muguruza l'a finalement perdu 7-5. Mais elle s'est pourtant parfaitement reprise en déroulant dans la deuxième manche, remportée en 34 minutes en breakant à 1-1, 3-1, 5-1. Tout s'est donc joué dans le troisième set, où Bertens a breaké la première, à 1-1, mais son adversaire est revenue immédiatement, avant de réussir le break de la victoire à 5-4, sur sa première occasion, pour remporter ce match. Pour le deuxième quart de finale de sa carrière à Indian Wells, elle sera opposée à la Canadienne Bianca Andreescu (18 ans, 60eme), révélation du début de saison (finale à Auckland, demie à Acapulco), qui a éliminé la tête de série n°18, la Chinoise Qiang Wang, sur le score de 7-5, 6-2 en 1h27. La jeune tenniswoman, qui dispute son tout premier tournoi d'Indian Wells, a breaké d'entrée de match, avant de voir son adversaire revenir à 4-4, puis a de nouveau breaké à 5-5 pour remporter le set. Dans le deuxième, Andreescu a breaké à 0-0 et 4-1 et a sauvé quatre balles de débreak, pour remporter ce match.

L'improbable match de Halep au service

Naomi Osaka peut souffler ! Quel que soit son résultat à Indian Wells, la Japonais est assurée de rester n°1 jusqu'à la fin du mois de mars (après le tournoi de Miami, qui dure également dix jours). La seule joueuse qui pouvait lui chiper la place, Simona Halep, est en effet tombée en huitièmes de finale face à la 61eme joueuse mondiale, Marketa Vondrousova, qu'elle affrontait pour la première fois. La Tchèque s'est imposée 6-2, 3-6, 6-2 en 1h39. L'ancienne n°1 mondiale est totalement passée à côté de son premier set, perdant ses quatre jeux de service en ne marquant que sept points. Elle a pris le service adverse à deux reprises, ce qui lui a permis d'éviter le 6-0, mais cela n'a pas suffi à empocher la manche. Dans la deuxième, elle a subitement retrouvé sa mise en jeu et a remporté tous ses services, donc trois blancs ! Un break à 2-1 lui a suffi pour égaliser à un set partout. On pensait alors que la Roumaine avait fait le plus dur, mais elle a de nouveau vécu un cauchemar au service dans la troisième manche, se faisant de nouveau breaker quatre fois, dont un jeu blanc à 5-2 qui a offert la victoire à son adversaire, qui n'en demandait pas tant !



Avec A.S

INDIAN WELLS (Etats-Unis, WTA Premier, dur extérieur, 7 387 595€)
Tenante du titre : Naomi Osaka (JAP)

Quarts de finale
Bencic (SUI, n°23) - Ka.Pliskova (RTC, n°5)
V.Williams (USA) - Kerber (ALL, n°8)
Muguruza (ESP, n°20) - Andreescu (CAN, WC)
Svitolina (UKR, n°6) - Vondrousova (RTC)

8emes de finale
Bencic (SUI, n°23) bat Osaka (JAP, n°1) : 6-3, 6-1
Ka.Pliskova (RTC, n°5) bat Kontaveit (EST, n°21) : 7-6 (0), 4-6, 6-2
V.Williams (USA) bat Barthel (ALL) : 6-4, 6-4
Kerber (ALL, n°8) bat Sabalenka (BIE, n°9) : 6-1, 4-6, 6-4

Muguruza (ESP, n°20) bat Bertens (PBS, n°7) : 5-7, 6-1, 6-4
Andreescu (CAN, WC) bat Q.Wang (CHN, n°18)
Svitolina (UKR, n°6) bat Barty (AUS, n°12) : 7-6 (8), 5-7, 6-4
Vondrousova (RTC) bat Halep (ROU, n°2) : 6-2, 3-6, 6-2

3eme tour
Osaka (JAP, n°1) bat Collins (USA, n°25) : 6-4, 6-2
Bencic (SUI, n°23) bat Alexandrova (RUS) : 6-4, 6-2
Kontaveit (EST, n°21) bat Sevastova (LET, n°11) : 5-0 ab.
Ka.Pliskova (RTC, n°5) bat Bonaventure (BEL, Q) : 6-3, 6-2

V.Williams (USA) bat McHale (USA, Q) : 6-2, 7-5
Barthel (ALL) bat Goerges (ALL, n°15) : 7-5, 1-6, 6-4
Sabalenka (BIE, n°9) bat Tsurenko (UKR, n°24) : 6-2, 7-5
Kerber (ALL, n°8) bat Vikhlyantseva (RUS, Q) : 3-6, 6-1, 6-3

Bertens (PBS, n°7) bat Konta (GBR) : 7-6 (10), 6-4
Muguruza (ESP, n°20) bat S.Williams (USA, n°10) : 6-3, 1-0
Q.Wang (CHN, n°18) bat Mertens (BEL, n°16) : 7-6 (4), 6-7 (4), 6-3
Andreescu (CAN, WC) bat Voegele (SUI, Q) : 6-1, 6-2

Svitolina (UKR, n°6) bat Gavrilova (AUS) : 7-5, 6-4
Barty (AUS, n°12) bat Brady (USA, WC) : 6-3, 6-2
Vondrousova (RTC) bat Ostapenko (LET, n°22) : 4-6, 6-3, 6-4
Halep (ROU, n°2) bat Kozlova (UKR, Q) : 7-6 (3), 7-5

2eme tour
Osaka (JAP, n°1) bat Mladenovic (FRA) : 6-3, 6-4
Collins (USA, n°25) bat Flipkens (BEL) : 6-4, 6-1
Bencic (SUI, n°23) bat Van Uytvanck (BEL) : 6-4, 6-1
Alexandrova (RUS) bat Wozniacki (DAN, n°13) : 7-5, 2-6, 7-5

Sevastova (LET, n°11) bat Brengle (USA, WC) : 6-3, 6-4
Kontaveit (EST, n°21) bat Puig (PRI) : 6-3, 7-6 (4)
Bonaventure (BEL, Q) bat Vekic (CRO, n°28) : 1-6, 7-6 (5), 6-4
Ka.Pliskova (RTC, n°5) bat Doi (JAP, Q) : 6-7 (4), 6-1, 6-1

V.Williams (USA) bat Kvitova (RTC, n°3) : 4-6, 7-5, 6-4
McHale (USA, Q) bat Pavlyuchenkova (RUS, n°30) : 6-4, 3-6, 6-4
Barthel (ALL) bat Keys (USA, n°17) : 3-6, 6-1, 7-5
Goerges (ALL, n°15) bat Kanepi (EST) : 6-3, 2-6, 6-3

Sabalenka (BIE, n°9) bat Tomljanovic (AUS) : 6-3, 4-6, 6-0
Tsurenko (UKR, n°24) bat Pegula (USA, WC) : 3-6, 7-5, 6-4
Vikhlyantseva (RUS, Q) bat Suarez Navarro (ESP, n°26) : 6-2, 6-0
Kerber (ALL, n°8) bat Putintseva (KAZ) : 6-0, 6-2

Bertens (PBS, n°7) bat Linette (POL) : 6-4, 6-1
Konta (GBR) bat Hsieh (TPE, n°27) : 6-0, 6-2
Muguruza (ESP, n°20) bat Davis (USA, WC) : 6-1, 6-3
S.Williams (USA, n°10) bat Azarenka (BIE) : 7-5, 6-3

Mertens (BEL, n°16) bat Anisimova (USA, WC) : 6-4, 6-2
Q.Wang (CHN, n°18) bat Pera (USA) : 7-6 (5), 6-2
Andreescu (CAN, WC) bat Cibulkova (SLQ, n°32) : 6-2, 6-2
Voegele (SUI, Q) bat Stephens (USA, n°4) : 6-3, 6-0

Svitolina (UKR, n°6) bat Kenin (USA) : 3-6, 7-6 (5), 6-4
Gavrilova (AUS) bat Buzarnescu (ROU, n°29) : 6-2, 6-2
Brady (USA, WC) bat Garcia (FRA, n°19) : 6-3, 3-6, 6-0
Barty (AUS, n°12) bat Maria (ALL) : 6-4, 6-4

Vondrousova (RTC) bat Kasatkina (RUS, n°14) : 6-2, 6-1
Ostapenko (LET, n°22) bat Zhang (CHN) : 6-2, 6-1
Kozlova (UKR, Q) bat Sasnovich (BIE, n°31) : 6-4, 2-6, 6-0
Halep (ROU, n°2) bat Strycova (RTC) : 6-2, 6-4

1er tour
Osaka (JAP, n°1) - Bye
Mladenovic (FRA) bat Zheng (CHN) : 7-5, 6-2
Flipkens (BEL) bat Bouchard (CAN) : 7-5, 3-6, 7-5
Collins (USA, n°25) - Bye

Bencic (SUI, n°23) - Bye
Van Uytvanck (BEL) bat Riske (USA) : 7-6 (1), 6-4
Alexandrova (RUS) bat Peterson (SUE) : 7-5, 3-6, 6-2
Wozniacki (DAN, n°13) - Bye

Sevastova (LET, n°11) - Bye
Brengle (USA, WC) bat Stosur (AUS) : 6-2, 6-3
Puig (PRI) bat Rodina (RUS) : 6-0, 6-4
Kontaveit (EST, n°21) - Bye

Vekic (CRO, n°28) - Bye
Bonaventure (BEL, Q) bat Townsend (USA, WC) : 6-7 (3), 7-5, 6-2
Doi (JAP, Q) bat Jabeur (TUN) : 6-3, 6-3
Ka.Pliskova (RTC, n°5) - Bye

Kvitova (RTC, n°3) - Bye
V.Williams (USA) bat Petkovic (ALL) : 6-4, 0-6, 6-3
McHale (USA, Q) bat Sakkari (GRE) : 7-5, 6-0
Pavlyuchenkova (RUS, n°30) - Bye

Keys (USA, n°17) - Bye
Barthel (ALL) bat Zhu (CHN, Q) : 6-4, 6-7 (4), 7-5
Kanepi (EST) bat Larsson (SUE) : 6-2, 6-2
Goerges (ALL, n°15) - Bye

Sabalenka (BIE, n°9) - Bye
Tomljanovic (AUS) bat Cornet (FRA) : 7-5, 6-3
Pegula (USA, WC) bat Diyas (KAZ, Q) : 6-1, 6-1
Tsurenko (UKR, n°24) - Bye

Suarez Navarro (ESP, n°26) - Bye
Vikhlyantseva (RUS, Q) bat Hon (AUS, Q) : 6-1, 6-1
Putintseva (KAZ) bat Babos (HUN) : 6-1, 6-3
Kerber (ALL, n°8) - Bye

Bertens (PBS, n°7) - Bye
Linette (POL) bat Martic (CRO) : 6-3, 4-6, 7-6 (5)
Konta (GBR) bat Parmentier (FRA) : 6-2, 6-3
Hsieh (TPE, n°27) - Bye

Muguruza (ESP, n°20) - Bye
Davis (USA, WC) bat Schmiedlova (SLQ) : 7-6 (2), 6-2
Azarenka (BIE) bat Lapko (BIE) : 6-2, 6-3
S.Williams (USA, n°10) - Bye

Mertens (BEL, n°16) - Bye
Anisimova (USA, WC) bat Krunic (SER) : 6-0, 6-4
Pera (USA) bat McNally (USA, Q) : 6-2, 6-1
Q.Wang (CHN, n°18) - Bye

Cibulkova (SLQ, n°32) - Bye
Andreescu (CAN, WC) bat Begu (ROU) : 6-7 (3), 6-3, 6-3
Voegele (SUI, Q) bat Vickery (USA, WC) : 7-5, 6-2
Stephens (USA, n°4) - Bye

Svitolina (UKR, n°6) - Bye
Kenin (USA) bat Y.Wang (CHN) : 1-6, 7-5, 6-4
Gavrilova (AUS) bat Yastremska (UKR) : 6-2, 5-7, 6-2
Buzarnescu (ROU, n°29) - Bye

Garcia (FRA, n°19) - Bye
Brady (USA, WC) bat Hibino (JAP, Q) : 7-5, 6-3
Maria (ALL) bat Rybarikova (SLQ) : 6-3, 6-2
Barty (AUS, n°12) - Bye

Kasatkina (RUS, n°14) - Bye
Vondrousova (RTC) bat Siegemund (ALL) : 6-4, 7-6 (6)
Zhang (CHN) bat Kuzmova (SLQ) : 6-2, 6-4
Ostapenko (LET, n°22) - Bye

Sasnovich (BIE, n°31) - Bye
Kozlova (UKR, Q) bat Siniakova (RTC) : 7-5, 6-2
Strycova (RTC) bat Golubic (SUI, Q) : 6-2, 7-6 (4)
Halep (ROU, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.