Cornet craque (encore) en plein match

Cornet craque (encore) en plein match©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 09 mars 2018 à 15h11

Alizé Cornet s'est fait sortir dès le premier tour d'Indian Wells. Les malheurs continuent pour la Française qui s'est une nouvelle fois prise la tête avec son staff au point de le renvoyer en plein match.

Rien ne va pour Alizé Cornet. La Française a eu vent de la décision de l'ITF de la convoquer en mai afin de répondre à son manquement au règlement antidopage en même temps qu'elle se faisait sortir du 1er tour d'Indian Wells face à la Russe Sofia Zhuk, 136eme mondiale. Si elle a avoué en conférence de presse d'après match qu'il « y avait un problème », la Niçoise n'a pas été tendre avec son entourage durant la rencontre. Comme ce fut le cas il y a quelques semaines à Doha, Cornet s'en est pris une nouvelle fois à son entraîneur qui est également son petit-ami. « On dirait que tu ne me connais pas, que tu ne m'as jamais entraînée » avant d'enchaîner avec un « oh tais-toi c'est bon, ça fait six mois qu'on bosse, ça me rend dingue.» après un point raté.

Mais que Michael Kuzaj se rassure, il n'a pas été la seule tête de Turc de la joueuse. C'est tout le clan Cornet qui s'est pris une soufflante de la 39eme mondiale en fin de set. « Ne dites rien surtout, ne dis rien! » après une double faute puis un « Pourquoi vous ne dites rien, vous voulez que je le perde ce match, c'est ça le deal? Putain mais vous êtes...tsss... » Et plutôt que reprendre ses esprits, Cornet est complètement sortie de son match, trop occupée à s'en prendre à ses proches. « C'est bon ne me parlez pas, vous savez quoi ne me parlez pas, je n'ai plus besoin de vous. Vous pouvez sortir, sortez, ça sert à quoi là ? Sortez, vous sortez du court, je vous le demande ! ». N'ayant pas suivi l'ordre à 5-4, le clan s'exécutera à 6-5 pour la Russe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.