Cinq joueuses peuvent devenir n°1 mondiale après l'Open d'Australie

Cinq joueuses peuvent devenir n°1 mondiale après l'Open d'Australie©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 21h45

Si Simona Halep débutera l'Open d'Australie en tant que n°1 mondiale, son trône est en danger puisque cinq joueuses peuvent lui chiper la place pendant la quinzaine australienne.

Il y a un peu moins d'un an, Serena Williams récupérait la place de n°1 mondiale au détriment d'Angelique Kerber en remportant l'Open d'Australie. Depuis, le classement WTA a beaucoup évolué, les reines se sont succédé, et elles sont cinq à pouvoir prétendre monter sur le trône du tennis féminin à la place de Simona Halep à l'issue du premier Grand Chelem de la saison. La Roumaine ayant été éliminée dès le premier tour l'an passé, elle a très peu de points à défendre et a donc de belles chances de conserver sa place de n°1 mondiale le 29 janvier, mais Caroline Wozniacki et Elina Svitolina auront une chance de lui prendre la place si elles atteignent les demi-finales, Garbine Muguruza si elle va en finale, et Jelena Ostapenko et Karolina Pliskova si elles remportent le tournoi. Mais tout dépendra bien sûr des résultats des joueuses du Top 6, ce qui promet un tournoi riche en suspense.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU