Challenge Elite FFT - Mladenovic : " Franchement, c'est top ! "

Challenge Elite FFT - Mladenovic : " Franchement, c'est top ! "©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 15 juillet 2020 à 09h27

Après sa victoire face à Clara Burel, mardi à Cannes lors de la 2eme étape du Challenge Elite FFT, Kristina Mladenovic a avoué qu'elle prenait beaucoup de plaisir.

Pour permettre à ses représentants de retrouver le rythme de la compétition après quatre mois sans jouer, le tout dans un cadre paradisiaque, la FFT leur a concocté ce Challenge Elite FFT premier du nom disputé sur la Côte d'Azur et dont la deuxième étape a démarré lundi à Cannes. Finaliste de la première manche, la semaine dernière non loin de là, à Nice, Kristina Mladenovic est encore de la partie cette semaine. Après sa victoire (dans la douleur : 7-6, 7-5) contre Clara Burel, qui l'avait refroidie d'entrée sept jours plus tôt, la numéro 1 française a avoué qu'elle prenait beaucoup de plaisir. Alors, certes, c'est le jour et la nuit avec l'ambiance des tournois du Grand Chelem et l'épreuve n'a de compétition que la forme, mais cela n'empêche pas la Nordiste, à l'entendre, de prendre son pied. Interrogée au micro de la FFT, elle ne s'en est pas cachée après sa victoire de mardi. « Franchement, c'est top !, savoure la 42eme joueuse mondiale. On est très loin de la réalité et du court Philippe-Chatrier. On est là pour retrouver le tennis et la forme petit à petit, mais franchement, je prends tout autant de plaisir. » Des conditions idéales comme une adversité de très bonne qualité qui ont d'ailleurs permis à Mladenovic de retrouver son tennis, et ça non plus, ce n'est pas pour lui déplaire. « Honnêtement, je suis contente de mon jeu, ça commence à se mettre en place. Je retrouve un plaisir, rien que de matcher et de sentir cette adrénaline de battre l'autre. C'est top, parce que les filles rentrent sur le court sans avoir grand-chose à perdre. Elles nous mettent dans le mal, et, moi, j'adore ça. »

Mladenovic : « J'essaye de m'imaginer dans un gros match sur un grand court »



Comme les autres habituées des grands rendez-vous, « Kiki » reconnaît qu'il lui a fallu un peu de temps avant de se mettre dans le bain de cette ambiance de club, mais depuis qu'elle s'est faite à l'atmosphère et aux conditions, elle semble vraiment s'éclater. « C'est top, j'en profite au maximum. Il faut trouver un autre rythme. On ramasse soi-même les balles, donc il faut vraiment essayer de garder la concentration et ne pas s'évader. Mais on a la chance que cette région et ces clubs magnifiques nous accueillent, et que la Fédération mette tout en place pour que l'on se sente bien. Personnellement, j'essaye de m'imaginer dans un gros match sur un grand court, et j'essaye de bosser au maximum. Cette ambiance de club, c'est inhabituel. Je ne me rappelle pas trop la dernière fois que j'ai joué dans ce genre d'ambiance. Ce n'était pas évident au début, mais, franchement, c'est top ! » Mladenovic a de la chance : elle a de nouveau rendez-vous sur le court cannois, ce mercredi midi, cette fois face à Chloé Paquet. « Ce n'est pas évident d'entamer une nouvelle semaine dans un environnement un peu différent. Il faut s'ajuster un petit peu à une surface un peu différente, avec la balle qui vole un peu plus ici », avoue la Française. Sans bouder son plaisir d'en découdre à nouveau sous le soleil du Sud de la France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.