Acapulco : Parmentier rechute, Collins giflée par Azarenka

Acapulco : Parmentier rechute, Collins giflée par Azarenka©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 27 février 2019 à 10h18

Tombée au premier tour sur la redoutable Sloane Stephens, Pauline Parmentier n'a pas pesé lourd mardi au tournoi d'Acapulco face à l'Américaine et tête de série numéro 1 (6-2, 6-2, 1h09 de jeu). Un coup d'arrêt pour la Française, qui avait atteint les quarts de finale à Budapest la semaine dernière. Danielle Collins, tête de série numéro 2, a, elle, mordu la poussière face à Victoria Azarenka (6-1, 6-2). La Biélorusse bénéficie d'une invitation des organisateurs.

Parvenue jusqu'en quarts de finale, la semaine dernière à Budapest alors qu'elle n'avait encore jamais dépassé le stade du deuxième tour cette saison, Pauline Parmentier rêvait de faire au moins aussi bien à Acapulco (Mexique). Or, le tirage au sort avait réservé à la Française au 1er tour la tête de série numéro 1 Sloane Stephens, l'obligeant à réaliser un exploit pour poursuivre sa route. Malheureusement pour notre unique représentante dans l'épreuve, d'exploit il n'y a pas eu. La Nordiste a même reçu une petite correction (6-2, 6-2 en 1h09 de jeu) contre l'Américaine. Beaucoup trop forte pour Parmentier, 53eme au classement WTA, la numéro 4 mondiale n'a jamais tremblé, prenant d'entrée le service de la Tricolore, breakée six fois au total dans cette partie à sens unique. Tandis que Parmentier quitte d'entrée le tournoi, comme elle l'avait déjà fait à Hua Hin et à l'Open d'Australie, Stephens se frottera au deuxième tour à Beatriz Haddad Maia. Opposée à la qualifiée roumaine, la Brésilienne, passée elle aussi par les qualifications, n'a laissé traîner que deux jeux en route (6-0, 6-2).

Azarenka expédie Collins !

Danielle Collins, qui faisait pourtant partie des immenses favorites pour la victoire finale, a elle aussi explosé en vol (6-1, 6-2) face à Viktoria Azarenka.  Méconnaissable par rapport au niveau qui lui avait permis de se hisser dans le dernier carré de l'Open d'Australie en janvier dernier, la joueuse américaine de 25 ans n'a pas existé face à la Biélorusse et ancienne numéro 1 mondiale, qui ne s'était plus montré aussi convaincante depuis un moment. En 2019, Saint-Pétersbourg excepté (défaite contre Petra Kvitova au deuxième tour), la jeune maman perturbée pendant toute l'année 2017 par des soucis personnels sur fond de garde partagée de son fils, s'était d'ailleurs arrêté systématiquement au premier tour. La revenante aura un deuxième tour largement dans ses cordes, face à l'Allemande Maria.

ACAPULCO (Mexique, WTA International, dur extérieur, 220 742€)
Tenante du titre : Lesia Tsurenko (UKR)

2eme tour
Stephens (USA, n°1) - Haddad Maia (BRE, Q)
Wang (CHN) ou Bouzkova (RTC) - Puig (PUR) ou Sakkari (GRE, n°6)
Vekic (CRO, n°3) - McHale (USA, Q)
Flink (RUS, Q)  - Konta (GBR, n°8)

Zheng (CHN, n°7) - Babos (HUN)
Andreescu (CAN) - Buzarnescu (ROU, n°4)
Kenin (USA, n°5) - Boulter (GBR)
Maria (ALL) - Azarenka (BIE, WC)


1er tour
Stephens (USA, n°1) bat Parmentier (FRA) : 6-2, 6-2
Haddad Maia (BRE, Q) bat Bara (ROU, Q) : 6-0, 6-2
Wang (CHN) - Bouzkova (RTC)
Puig (PUR) - Sakkari (GRE, n°6)

Vekic (CRO, n°3) bat Doi (JAP) : 6-0, 6-3
McHale (USA, Q) bat Bonaventure (BEL, Q) : 6-3, 1-6, 6-2
Flink (RUS, Q) bat Anisimova (USA) : 3-4, abandon
Konta (GBR, n°8) bat Siegemund (ALL) : 6-3, 6-2

Zheng (CHN, n°7) bat Zarazua (MEX, WC) : 6-3, 5-7, 6-4
Babos (HUN) bat Jakupovic (SLO) : 5-7, 6-4, 6-4
Andreescu (CAN) bat Teichmann (SUI, WC) : 6-1, 6-3
Buzarnescu (ROU, n°4) bat Gavrilova (AUS) : 6-4, 6-2

Kenin (USA, n°5) bat Peterson (SUE) : 4-3, abandon
Boulter (GBR) bat Perrin (SUI, Q) : 6-4, 7-5
Maria (ALL) bat Trevisan (ITA, LL) : 6-2, 7-6 (1)
Azarenka (BIE, WC) bat Collins (USA, n°2) : 6-1, 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.