Wimbledon : Vers un retour des Russes et Biélorusses

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 11 mars 2023 à 12h14

Selon les informations du Daily Mail, Wimbledon devrait autoriser les joueurs et joueuses russes et biélorusses à participer au tournoi cette année, contrairement à 2022.

La guerre fait toujours rage en Ukraine, après l'attaque de la Russie il y a un peu plus d'un an, mais les organisateurs du tournoi de Wimbledon sont en train de changer d'avis. Contrairement à l'an passé, les joueurs et joueuses russes et biélorusses devraient en effet être autorisés  à prendre part au mythique tournoi sur gazon. C'est en tout cas ce que révèle le Daily Mail, qui précise que l'officialisation de l'information interviendra le mois prochain. Selon le quotidien britannique, le All England Club a cédé à la pression de l'ATP et la WTA qui, l'an dernier, en signe de contestation à cette décision des organisateurs, avaient choisi de ne pas attribuer de points aux joueurs et joueuses qui avaient pu prendre part au tournoi, et avaient menacé le All England Club de pas lui accorder la licence pour organiser d'autres tournois sur gazon comme le Queen's ou Eastbourne. Toutefois, les joueurs et joueuses russes et biélorusses devront jouer sous bannière neutre, comme c'est déjà le cas sur tous les tournois depuis le début du conflit. Et ils seront exclus de la compétition s'ils montrent le moindre signe de soutien à l'invasion russe et à Vladimir Poutine. Ils devront également signer une charte de bonne conduite avant le début du tournoi.

Des tableaux chamboulés par rapport à 2022

La retour des Russes et Biélorusses va donc considérablement renforcer les tableaux masculin et féminin de Wimbledon. A ce jour, on compte en effet trois joueurs russes (Daniil Medvedev 7eme, Andrey Rublev 7eme et Karen Khachanov 15eme) et un Biélorusse (Ilya Ivashka 85eme) dans le Top 100 de l'ATP. Du côté de la WTA, elles sont encore plus nombreuses, avec pas moins de dix Russes recensées dans le Top 100 (dont Daria Kasatkina 8eme et Veronika Kudermetova 11eme) et trois Biélorusses (dont Aryna Sabalenka 2eme et Victoria Azarenka 14eme). Rappelons que vendredi, les Russes et Biélorusses ont également été autorisés à participer de nouveau aux compétitions internationales d'escrime en vue d'une éventuelle participation aux JO 2024.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.