Wimbledon : Tan "doute tout le temps"

Wimbledon : Tan "doute tout le temps"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 04 juillet 2022 à 09h55

Avant le premier huitième de finale en Grand Chelem de la carrière d'Harmony Tan, lundi à Wimbledon contre Amanda Anisimova, sa coach, Nathalie Tauziat explique qu'"il a fallu la convaincre qu'elle pouvait bien jouer sur herbe".



Harmony Tan vit un rêve éveillé. Alors qu'elle n'avait jamais réussi à dépasser le deuxième tour en Grand Chelem, la Parisienne de 24 ans s'est qualifiée pour les huitièmes de finale à Wimbledon, où elle affrontera lundi l'Américain Amanda Anisimova (25e mondiale), qui l'avait dominée lors de leur unique affrontement sur le circuit, au premier tour de Roland-Garros en 2019 (6-3, 6-1). En charge de la Française avec Sam Sumyk, Nathalie Tauziat estime qu'elle devra jouer sans se poser de questions et "de la même façon" qu'au tour précédent face à Katie Boulter, expédiée en deux petits sets et seulement 51 minutes de jeu (6-1, 6-1).

"Arrête de me dire que le gazon est fait pour les vaches"

Tan a rendu hommage à l'ancienne joueuse, finaliste à Wimbledon en 1998, car elle a été la seule à croire en elle quand elle avait 18 ans. "J'ai connu ça, presque personne ne croyait en moi. J'ai eu du mal à passer au-dessus, donc je peux la comprendre", explique Tauziat dans un entretien à L'Equipe, où elle explique que la révélation française de cette quinzaine londonienne "doute tout le temps, parce qu'on l'avait mise dans le doute. Elle ne croit que ce qu'elle a sous les yeux. Par exemple, il a fallu la convaincre qu'elle pouvait bien jouer sur herbe. J'ai insisté : « Arrête de me dire que le gazon est fait pour les vaches, c'est fait pour le genre de jeu que tu as, toi. » Je lui ai demandé de récupérer le match de Boulter en vidéo afin qu'on le regarde tranquillement ensemble, après Wimbledon. Je veux absolument qu'elle puisse voir de quoi elle est capable." En espérant que la 115e au classement WTA, tombeuse de Serena Williams en ouverture, le montre encore contre Anisimova...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.