Wimbledon : Qui pour contester un nouveau sacre de Federer ?

Wimbledon : Qui pour contester un nouveau sacre de Federer ?©Media365
A lire aussi

Yannis Dakik, publié le jeudi 14 juin 2018 à 09h01

Comme Rafael Nadal à Roland-Garros, Roger Federer est le grandissime favori à Wimbledon. Le Suisse, encore une fois, pourrait profiter de l'absence de concurrence pour soulever son neuvième trophée au All England Club. Mais qui pourrait empêcher l'ancien numéro un mondial de remporter son 21eme titre du Grand Chelem ?

Ils devraient briller


Juan Martin Del Potro
Auteur d'une première partie de saison sur les chapeaux de roues, Juan Martin Del Potro a de nombreux atouts à faire valoir sur gazon. Si l'Argentin ne se déplace pas aussi bien qu'un Kei Nishikori, il peut compter notamment sur son service et sur son énorme coup droit pour faire vaciller le Suisse. Et pour preuve, le natif de Tandil a déjà embêté (et battu) Federer cette année à Indian Wells, et en finale ! Certes ce n'est pas la même surface, mais tout de même. Quant à ses précédents résultats à Wimbledon, Del Potro a déjà atteint le dernier carré en 2013, battu par Novak Djokovic.

Marin Cilic
Il fait partie de ces joueurs à saisir sa chance lorsque les cadors ne sont pas là. Prenez l'US Open 2014, l'Open d'Australie 2018 ou encore sa finale à Wimbledon l'an passé. Non Marin Cilic n'est pas un profiteur. Il faut dire que le Croate mérite sa place car il a lui aussi quelques atouts à faire valoir, de manière assez similaire à Juan Martin Del Potro. Son service, son coup droit, ses déplacements (loin d'être ridicule pour un joueur qui mesure près de deux mètres). Des atouts dont l'actuel 5eme joueur mondial aura bien besoin sur le gazon de Wimbledon. L'année dernière, le protégé d'Ivan Cinkus avait échoué en finale contre le Balois, gêné par une blessure. Certes Cilic n'a pas connu un début de saison tonitruant depuis sa finale perdue face à Roger Federer à Melbourne, mais le joueur de 29 ans, sur un match, reste très dangereux.

Nick Kyrgios
La principale interrogation autour de Nick Kyrgios n'est pas de savoir s'il est capable de battre le Suisse mais plutôt de savoir dans quel état de forme l'Australien va arriver à Wimbledon. Handicapé par plusieurs pépins physiques ces dernières semaines qui l'ont éloigné des terrains, Kyrgios n'arrive pas à Londres dans les meilleures dispositions. La semaine passée au Queen's devrait donner un élément de réponse. Mais si le 24eme joueur mondial est en forme, il faudra évidemment compter sur lui.

Il faut s'en méfier


Grigor Dimitrov
Faut-il attendre encore quelque chose de Grigor Dimitrov ? A 27 ans, le Bulgare traverse le temps sans vraiment être surprenant. Depuis sa victoire au Masters l'an passé, le protégé de Daniel Vallverdu peine à (une nouvelle fois) confirmer les espoirs placés en lui. Mais malgré tout, si Dimitrov est sorti prématurément à Roland-Garros, le gazon reste une surface bien plus adaptée à son jeu et ses résultats à Wimbledon le prouvent. Une demi-finale en 2014, un huitième l'an passé perdu face à Roger Federer. De là à battre le Suisse à Wimbledon ? Pas sûr.

Novak Djokovic
Fragile mentalement (se référer au pétage de plomb du Serbe en conférence de presse après sa défaite à Roland-Garros face à Marco Cecchinato), Novak Djokovic reste Novak Djokovic. S'il n'est pas à son meilleur niveau, le Djoker retrouve doucement mais sûrement ses marques. Wimbledon sera peut-être un peu tôt dans l'Agenda de Nole mais dans un grand jour, l'ancien numéro un mondial est capable de battre n'importe qui.

Dominic Thiem
Dominic Thiem n'a jamais dépassé les huitièmes de finale à Wimbledon. Il n'est pas le joueur qui a le plus de référence sur cette surface, lui qui a un jeu de «terrien». Et pourtant, l'Autrichien est capable de créer la surprise. Sa puissance, son panache pourrait causer quelques problèmes au Suisse. Et une chose est sûre, sa finale atteinte à Roland Garros lui a donné encore plus envie de disputer une autre finale en Grand Chelem, lui qui en a fait sa priorité.

Alexander Zverev
Serait-ce la bonne pour Alexander Zverev ? Si le jeune allemand a atteint un quart de finale en Grand Chelem pour la première fois à Roland Garros, Alexander Zverev ne va sûrement pas s'en contenter et attend toujours de disputer le dernier carré d'un Majeur. Son absence d'expérience dans ces tournois est donc un handicap pour Sascha mais son service, ses frappes lourdes et son déplacement (malgré sa taille) pourraient bien l'aider à réaliser une première tant attendue.

Milos Raonic
Même diminué, Milos Raonic fait peur, surtout à Wimbledon. Et si le Canadien n'est pas tête de série à Wimbledon, personne n'aimerait le croiser sur son chemin, et surtout pas Roger Federer. Pour rappel, celui qui a atteint son meilleur classement (3eme) en 2016 a déjà battu le Suisse à Wimbledon la même année. Une performance que peu de joueurs ont réussi à réaliser.

Et pourquoi pas eux ?


Sam Querrey
Non, Sam Querrey n'est pas le favori de Wimbledon. Non, Sam Querrey n'est pas le joueur le mieux placé pour battre Roger Federer. Mais Sam Querrey a lui aussi des atouts à faire valoir sur gazon. Son succès face à Novak Djokovic et sa demi-finale atteinte l'an passé sont des références à prendre au sérieux.

Kyle Edmund
En l'absence d'Andy Murray, Kyle Edmud est devenu le nouveau Britannique à la mode. Si le retour de l'Ecossais est encore flou, les chances d'Edmund elles, sont réelles. Après une demi-finale en début de saison à l'Open d'Australie, le natif de Johannesburg voudra mettre toutes ses chances de son côté pour briller devant son public.

Gilles Müller
Spécialiste de la surface, Gilles Müller est l'un des joueurs à éviter à Wimbledon. Rafael Nadal, battu par le Luxembourgeois l'an passé, peut le confirmer. Son service et sa volée redoutable font de lui un joueur plus que dangereux sur gazon.

Richard Gasquet
Il fallait bien un Français dans cette liste. Soyons honnête, Richard Gasquet n'est pas la principale menace de Roger Federer mais il pourrait être la principale chance française à Wimbledon. Avec Lucas Pouille et Pierre-Hugues Herbert, le Biterrois portera sur ses épaules tous les espoirs des Tricolores.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU