Wimbledon : Nadal en remet une couche et répond à Kyrgios

Wimbledon : Nadal en remet une couche et répond à Kyrgios©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 29 juin 2019 à 22h25

A deux jours du coup d'envoi de Wimbledon (1er au 14 juillet), Rafael Nadal a remis une couche ce samedi à l'occasion du media day sur le système de désignation des têtes de série du tournoi, qui l'oblige à être tête de série numéro 3 en dépit de son statut de numéro 2 mondial. Le Majorquin ne décolère pas et ressent toujours autant d'amertume. Il a par ailleurs répondu brièvement aux attaques de Nick Kyrgios, qu'il pourrait rencontrer au deuxième tour.

Agacé avant le tirage au sort, Rafael Nadal l'est toujours autant depuis qu'il connaît son tableau. Un programme très chargé, avec notamment un choc éventuel au deuxième tour contre Nick Kyrgios, que l'Espagnol doit avant tout à son statut de tête de série numéro 3 à Wimbledon (1er au 14 juillet) lui qui occupe pourtant la deuxième place au classement mondial. Résultat au lieu de se retrouver tout en bas du tableau comme c'était le cas à Roland-Garros, le voici parachuté au coeur avec un enchaînement de matchs qui s'annonce des plus complexes. Samedi, lors du media day, Nadal a donc redit combien il n'apprécie pas que le tournoi londonien ait sa propre manière de fonctionner, bien différente de celles des autres rendez-vous du Grand Chelem, et notamment en ce qui concerne le procédé de désignation des têtes de série.

Nadal : « Nous devrions avoir notre mot à dire »

« Un tournoi comme ça ne devrait pas faire ce qu'il veut, c'est quelque chose que je ne comprends pas, et nous, les joueurs, nous n'avons aucun impact sur ca (...) La saison ne se joue pas que sur gazon, tous les joueurs travaillent dur pour jouer chaque semaine, puis ils arrivent ici et le règlement est différent », a une fois de plus déploré le Majorquin, qui ne comprend pas comment les joueurs ne peuvent pas être consultés sur des aspects aussi importants de leur sport. « Les règles de Wimbledon ne sont ni justes ni injustes. Personnellement, je respecte beaucoup le tournoi, je respecte son histoire et je comprends qu'ils voient le sport sous un autre angle. Ils veulent créer leurs propres règles. Une autre chose, c'est le rôle de l'ATP, qui donne le maximum de points à cet événement, je pense que nous devrions avoir notre mot à dire. »

Nadal : « Je ne connais pas Nick (Kyrgios) »

Si le récent vainqueur de Roland-Garros pour la douzième fois de sa carrière n'a pas hésité à s'attarder une nouvelle fois sur ce règlement pro-Wimbledon qu'il ne digère pas, cette année plus que jamais, il ne s'est pas montré très loquace en revanche en ce qui concerne le cas Nick Kyrgios. Récemment, l'Australien, lors d'une sortie très provocatrice une fois de plus, n'avait pourtant pas raté Nadal (« Quand il me bat, tout va bien : il dit que tu es un adversaire difficile, que tu as bien joué. Mais quand je l'ai battu, il est passé en mode : "Il ne me respecte pas, il ne respecte pas mes fans, il n'a aucun respect pour le jeu". Mais de quoi il parle ? ») « Je ne connais pas Nick pour être honnête, s'est contenté de déclarer le numéro 2 mondial en guise de réponse. Et je ne veux pas parler de lui car je ne joue pas contre lui. J'ai un match face à Sugita, et tous les matchs sont des matchs difficiles. Si j'arrive à gagner et Nick aussi, on pourra reparler de tout ça, mais, pour l'instant, ce n'est pas d'actualité. » Cela pourrait très vite le devenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.