Wimbledon : Murray confirme pour Herbert, Mladenovic a refusé

Wimbledon : Murray confirme pour Herbert, Mladenovic a refusé©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 24 juin 2019 à 00h00

Après sa victoire en double aux côtés de Feliciano Lopez, dimanche soir au Queen's, Andy Murray a confirmé qu'il serait associé à Pierre-Hugues Herbert à Wimbledon. En revanche, le Britannique avoue qu'il n'a pas encore acté s'il disputerait ou non également le double mixte, pour la simple et bonne raison que les joueuses qu'il a sollicitées pour le moment lui ont toutes dit non, dont Kristina Mladenovic.

Herbert oui, Mladenovic non ! La page Queen's à peine tournée sur ce retour gagnant en double aux côtés de Feliciano Lopez, Andy Murray a immédiatement évoqué Wimbledon, dont il disputera le double également (le Britannique rêve de pouvoir s'aligner en simple, mais sans réellement y croire). Interrogé sur le sujet en conférence de presse après avoir soulevé le trophée du tournoi londonien avec son partenaire espagnol, l'ancien numéro 1 mondial aujourd'hui classé au-delà de la 200eme place a tout d'abord confirmé qu'il jouerait le double hommes avec le Français Pierre-Hugues Herbert, qui avait pourtant mis son aventure avec Nicolas Mahut de côté pour se focaliser sur sa carrière en simple.


Murray : « Oui, je jouerai le double avec Pierre-Hugues Herbert »

« Oui, je jouerai avec Pierre-Hugues Herbert. C'est le plan ». Murray envisageait également de s'aligner sur le double mixte. Dans cette optique, il a d'ailleurs approché de nombreuses joueuses, dont la nouvelle patronne Ashleigh Barty ou encore Kristina Mladenovic, mais toutes, la Française comprise, ont repoussé ses avances, a expliqué le natif de Glasgow aux journalistes avec beaucoup d'ironie. « C'est une longue histoire (...) Le coach de Barty a dit au mien qu'elle voulait se consacrer uniquement sur le simple à Wimbledon, comme elle l'a déjà fait à Roland-Garros (...) J'ai parlé à plusieurs joueuses, mais j'ai été éconduit la plupart du temps (rires). J'ai surtout approché des joueuses de simple, et je peux comprendre qu'elles ne veulent pas jouer le double, car quand vous avez des ambitions en simple, c'est compliqué de s'engager sur tous les tableaux. »


Mladenovic : « La décision la plus difficile de ma carrière »



Une réflexion qui a poussé Mladenovic à elle aussi dire non à l'ancien numéro 1 mondial, même si à lire les tweets de la Nordiste, elle a eu du mal à refuser la proposition. « Je suis tellement flatté que tu me demandes de jouer le double mixte avec toi (...) C'est la plus difficile décision que j'ai eu à prendre dans ma carrière. Mais mon équipe estime que cela aurait fait trop de s'aligner sur les trois plans. » En plus du simple, « Kiki » participe également au double dames, avec la Hongroise Timea Babos, avec qui elle vient de remporter Roland-Garros. Un refus qui a fait dire, là aussi avec beaucoup d'humour, à Andy Murray : « Maintenant, j'ai un peu peur de demander. » L'Ecossais trouvera-t-il finalement une partenaire pour pouvoir disputer le double mixte à Wimbledon ? Réponse dans les prochains jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.