Wimbledon : Marcus Willis, la sensation de l'année dernière est de retour

Wimbledon : Marcus Willis, la sensation de l'année dernière est de retour©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 27 juin 2017 à 08h35

Sensation de l'année dernière à Wimbledon, où il avait défié Roger Federer sur le Centre Court alors qu'il n'était que 772e mondial, Marcus Willis a entamé victorieusement lundi les qualifications du Grand Chelem londonien.

C'était la belle histoire de ce Wimbledon 2016 : alors 772e mondial, Marcus Willis s'était extirpé d'un tournoi de pré-qualification, avant de passer le cap des qualifications. Dans le grand tableau, le Britannique avait d'abord créé une grosse surprise en remportant son premier match face à Ricardas Berankis, avant d'avoir l'honneur de rencontrer Roger Federer sur le Centre Court. Battu par le Suisse (6-0, 6-3, 6-4), le gaucher avait connu un moment extraordinaire pour quelqu'un qui n'avait pas été loin de mettre un terme à sa carrière quelques mois plus tôt.

Désormais 374e joueur mondial et papa, Marcus Willis continue d'écumer les tournois secondaires (Challengers et Futures) pour tenter de gagner le droit de disputer des événements plus prestigieux. Après son parcours remarqué de l'an passé à Wimbledon, les organisateurs de tournoi londonien lui ont offert une invitation pour disputer les qualifications de cette édition 2017. Willis a déjà fait bonifier sa wild-card en s'imposant lundi au premier tour face au Slovaque Andrej Martin (7-5, 7-5). Il affronte ce mardi son compatriote Liam Broady au deuxième tour des qualifications pour garder le droit de vivre à nouveau un rêve éveillé.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Wimbledon : Marcus Willis, la sensation de l'année dernière est de retour
  • bonne chance le british

  • Courage . La 370eme place est en vue ....