Wimbledon : Mahut et Roger-Vasselin battus en finale du double

Wimbledon : Mahut et Roger-Vasselin battus en finale du double©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 13 juillet 2019 à 22h49

Lors d'une finale complètement dingue, Nicolas Mahut et son nouveau partenaire Edouard Roger-Vasselin se sont inclinés en cinq sets, dont quatre au jeu décisif (6-7, 7-6, 7-6, 6-7, 6-3), face à la paire colombienne composé Juan Sebastian Cabal et Robert Farah.

Après avoir déjà soulevé le trophée il y a deux ans du temps où il faisait encore équipe avec Pierre-Hugues Herbert, Nicolas Mahut rêvait d'inscrire de nouveau son nom au palmarès du tableau de double messieurs de Wimbledon. C'est raté. L'Angevin et son partenaire à l'occasion de cette quinzaine londonienne son compatriote Edouard Roger-Vasselin ont fini par céder en cinq sets, dont quatre au jeu décisif (6-7, 7-6, 7-6, 6-7, 6-3), face aux Colombiens Juan Sebastian Cabal et Robert Farah à l'issue d'un match complètement fou qui a duré près de cinq heures (4h57), les organisateurs devant même faire ouvrir le toit pour le dernier set. Même si la paire Cabal-Farah a rendu une magnifique copie pour décrocher à l'arriver son premier titre dans un tournoi du Grand Chelem et grimper du même coup aux deux premières places du classement mondial, Mahut et son compère français peuvent regretter d'avoir laissé passer autant d'opportunités de faire le break (2 converties sur 11 uniquement).


Après Melzer et Roger-Vasselin, qui sera le prochain partenaire de Mahut ?



Toutefois, dans ce domaine, leurs vainqueurs et premiers représentants de la Colombie à triompher dans un rendez-vous du Grand Chelem ont eux aussi fait preuve d'un manque d'efficacité criant (3 sur 14). Dans un Centre Court pratiquement plein (la finale dames n'avait même pas dépassé l'heure de match, les spectateurs, frustrés, sont donc restés), Mahut et Roger-Vasselin ne sont donc pas devenus la troisième paire française après Arnaud Clément et Michaël Llodra et Mahut-Herbert à s'imposer sur le gazon londonien. Mahut, quant à lui, va devoir trancher pour l'US Open. Séparé d'Herbert, il avait disputé Roland-Garros aux côtés de l'Autrichien Jurgen Melzer, avant d'opter pour un duo cent pour cent français avec Roger-Vasselin à Wimbledon. Pierre-Hugues Herbert, qui avait expliqué à son habituel coéquipier qu'il souhaitait se consacrer à sa carrière de simple avant de finalement jouer... le double à Londres avec Andy Murray, n'entre en effet probablement plus dans les plans de Mahut. En tout cas, pour le moment. D'autant que ce dernier va devoir se relever tout d'abord de cette défaite qui s'est finalement jouée à très peu de choses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.