Wimbledon (H) : Tsonga et Pouille au troisième tour, Simon éliminé

Wimbledon (H) : Tsonga et Pouille au troisième tour, Simon éliminé©Media365

Marie Mahé, publié le jeudi 04 juillet 2019 à 20h54

En s'imposant contre Ricardas Berankis (7-6 (4), 6-3, 6-3), le Français Jo-Wilfried Tsonga s'est offert le droit de disputer le troisième tour de Wimbledon (Grande-Bretagne). Lucas Pouille s'est montré tout aussi expéditif, contre son compatriote Grégoire Barrère (6-1, 7-6 (0), 6-4). En revanche, c'est terminé pour Gilles Simon, battu par Tennys Sandgren (6-2, 6-3, 4-6, 3-6, 8-6).



Deuxième match et deuxième victoire en trois sets. Ce jeudi après-midi, au deuxième tour de Wimbledon (Grande-Bretagne), le Français Jo-Wilfried Tsonga, 72eme joueur mondial, s'est débarrassé du Lituanien Ricardas Berankis, 77eme joueur mondial, en trois manches (7-6 (4), 6-3, 6-3) et 1h48 de jeu. Dans la première manche, tout s'est finalement joué au septième et huitième jeux, lorsque Berankis a perdu son service puis a débreaké dans la foulée. Tsonga cédant sur sa quatrième balle de break contre lui. Finalement, les deux hommes ont disputé un tie-break et le Français a conclu, sur sa première balle de set (6-7 (4-7)). Dans le deuxième set, les deux hommes se sont rendu coup pour coup, avant que le Lituanien ne cède son service le premier, à 3-4, et Tsonga, derrière, n'a pas tremblé et conclu ce set sur un jeu blanc (3-6).

Tsonga a été solide au service

Dans l'ultime manche, Tsonga, très solide sur son propre service, avec 13 aces, aurait pu prendre une nouvelle fois le service de son adversaire, à 2-2, mais le Lituanien lui a finalement cédé ses deux dernières mises en jeu et le Français a conclu cette rencontre, au bout de sa deuxième balle de match. Au troisième tour, Jo-Wilfried Tsonga pourrait tout à fait retrouver un certain... Rafael Nadal. Éliminé au deuxième tour à l'Open d'Australie et à Roland-Garros, le Tricolore peut, cette fois, voir venir.



Pouille n'a pas tremblé

Opposé à Grégoire Barrère dans un duel 100% français au deuxième tour de Wimbledon (Grande-Bretagne), Lucas Pouille a fait respecter la hiérarchie. Contre le 116eme joueur mondial, issu des qualifications, le 28eme joueur mondial, tête de série n°27, s'est imposé en trois manches (6-1, 7-6 (0), 6-4) et 1h38 de jeu. Dans la première manche presque à sens unique, Barrère a cédé trois de ses quatre mises en jeu et Lucas Pouille a ainsi réussi à convertir ses trois balles de break, la dernière correspondant au gain du set (6-1). Dans le deuxième set, Grégoire Barrère a mieux tenu la distance et les deux hommes se sont même rendu coup pour coup.

Pouille retrouvera Federer au tour suivant

A deux reprises sur le service de son adversaire, Lucas Pouille a obtenu quatre balles de set, sans pour autant réussir à conclure. Finalement, les deux hommes sont donc allés jusqu'au tie-break. Un tie-break complètement à sens unique que Pouille a fini par remporter (7-0). Enfin, dans la troisième et dernière manche, les deux hommes ne se sont guère livrés, jusqu'au neuvième jeu. C'est alors que Lucas Pouille s'est adjugé la mise en jeu de Grégoire Barrère. Suffisant pour ensuite conclure sur son service, dans un jeu blanc (6-4). Au troisième tour, Lucas Pouille aura fort à faire puisqu'il retrouvera, tout simplement, Roger Federer.

Simon s'arrête au deuxième tour

Contrairement à Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille, Gilles Simon n'a pas passé le cap du deuxième tour. La faute à la résistance de l'Américain Tennys Sandgren. Ce dernier, 94eme joueur mondial, a finalement eu le dernier mot en cinq sets (6-2, 6-3, 4-6, 3-6, 8-6) et 3h52 de jeu. Le Français, 25eme joueur mondial et tête de série n°20, était donc bien mal embarqué, après la perte des deux première manches (6-2, 6-3). Finalement, il a su relever la tête en remportant les deux manches suivantes (6-4, 6-3). C'est donc finalement dans la cinquième et dernière manche que tout s'est joué.

Simon n'a pas su en profiter

Si les deux hommes se sont donné leur service respectif dans les deux premiers jeux, Tennys Sandgren a ensuite été le premier à de nouveau craquer, à 3-3, avant de reprendre le service du Français, à 5-4. Les deux hommes semblaient alors se diriger vers un set de longue durée. Finalement, l'Américain a trouvé les ressources nécessaires pour conclure le premier. Alors que Gilles Simon servait pour égaliser à 7-7, son adversaire s'est alors procuré deux balles de match. Si la première n'a pas pu être convertie, l'Américain a fini par le faire lors de sa deuxième tentative.

WIMBLEDON (Grande-Bretagne, Grand Chelem, gazon, 15 651 338€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Troisième tour
Djokovic (SER, n°1) - Hurkacz (POL)
Auger-Aliassime (CAN, n°19) - Humbert (FRA)
Medvedev (RUS, n°11) - Goffin (BEL, n°21)
Verdasco (ESP) - Fabbiano (ITA)

Anderson (AFS, n°4) - Pella (ARG, n°26)
Opelka (USA) - Raonic (CAN, n°15)
Khachanov (RUS, n°10) - Bautista Agut (ESP, n°23)
Paire (FRA, n°28) - Vesely (RTC, Q)

Querrey (USA) - Millman (AUS)
Sandgren (USA) - Fognini (ITA, n°12)
Sousa (POR) - Evans (GBR)
Tsonga (FRA) - Nadal (ESP, n°3)

Nishikori (JAP, n°8) - Johnson (USA)
Struff (ALL, n°33) - Kukushkin (KAZ)
Berrettini (ITA, n°17) - Schwartzman (ARG, n°24)
Pouille (FRA, n°27) - Federer (SUI, n°2)

Deuxième tour
Djokovic (SER, n°1) bat Kudla (USA) : 6-3, 6-2, 6-2
Hurkacz (POL) bat Mayer (ARG) : 6-7 (4), 6-1, 7-6 (7), 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°19) bat Moutet (FRA, Q) : 6-3, 4-6, 6-4, 6-2
Humbert (FRA) bat Granollers (ESP, Q) : 6-4, 7-6 (3), 7-5

Medvedev (RUS, n°11) bat Popyrin (AUS, Q) : 6-7 (6), 6-1, 6-4, 6-4
Goffin (BEL, n°21) bat Chardy (FRA) : 6-2, 6-4, 6-3
Verdasco (ESP) bat Edmund (GBR, n°30) : 4-6, 4-6, 7-6 (3), 6-3, 6-4
Fabbiano (ITA) bat Karlovic (CRO) : 6-3, 6-7 (6), 6-3, 6-7 (4), 6-4

Anderson (AFS, n°4) bat Tipsarevic (SER) : 6-4, 6-7 (5), 6-1, 6-4
Pella (ARG, n°26) bat Seppi (ITA) : 6-4, 4-6, 4-6, 7-5, 6-1
Opelka (USA) bat Wawrinka (SUI, n°22) : 7-5, 3-6, 4-6, 6-4, 8-6
Raonic (CAN, n°15) bat Haase (PBS) : 7-6 (1), 7-5, 7-6 (4)

Khachanov (RUS, n°10) bat Lopez (ESP, WC) : 4-6, 6-4, 7-5, 6-4
Bautista Agut (ESP, n°23) bat Darcis (BEL) : 6-3, 6-2, 4-2 abandon
Paire (FRA, n°28) bat Kecmanovic (SER) : 7-6 (5), 6-4, abandon
Vesely (RTC, Q) bat Cuevas (URU) : 4-6, 7-6 (5), 6-4, 6-4

Querrey (USA) bat Rublev (RUS) : 6-3, 6-2, 6-3
Millman (AUS) bat Djere (SER, n°31) : 6-3, 6-2, 6-1
Sandgren (USA) bat Simon (FRA, n°20) : 6-2, 6-3, 4-6, 3-6, 8-6
Fognini (ITA, n°12) bat Fucsovics (HUN) : 6-7 (6), 6-4, 7-6 (3), 2-6, 6-3

Sousa (POR) bat Cilic (CRO, n°13) : 6-4, 6-4, 6-4
Evans (GBR) bat Basilashvili (GEO, n°18) : 6-3, 6-2, 7-6 (2)
Tsonga (FRA) bat Berankis (LIT) : 7-6 (4), 6-3, 6-3
Nadal (ESP, n°3) bat Kyrgios (AUS) : 6-3, 3-6, 7-6 (5), 7-6 (3)

Nishikori (JAP, n°8) bat Norrie (GBR) : 6-4, 6-4, 6-0
Johnson (USA) bat De Minaur (AUS, n°25) : 3-6, 7-6 (4), 6-3, 3-6, 6-3
Struff (ALL, n°33) bat Fritz (USA) : 6-4, 6-3, 5-7, 7-6 (2)
Kukushkin (KAZ) bat Isner (USA, n°9) : 6-4, 6-7 (3), 4-6, 6-1, 6-4

Berrettini (ITA, n°17) bat Baghdatis (CHY, WC) : 6-1, 7-6 (4), 6-3
Schwartzman (ARG, n°24) bat Koepfer (ALL, WC) : 6-0, 6-3, 7-5
Pouille (FRA, n°27) bat Barrère (FRA, Q) : 6-1, 7-6 (0), 6-4
Federer (SUI, n°2) bat Clarke (GBR, WC) : 6-1, 7-6 (3), 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.