Wimbledon (H) - Simon : " Un peu triste "

Wimbledon (H) - Simon : " Un peu triste "©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 10h00

Éliminé mardi en huitièmes de finale de Wimbledon par Juan Martin Del Potro lors d'une rencontre interrompue la veille, Gilles Simon avait beaucoup de mal à digérer les nombreuses opportunités qu'il avait laissé passer face à l'Argentin. Le Niçois n'a pas caché qu'il était sorti du match avec beaucoup de regrets.

Beaucoup de regrets et une amertume profonde. Malgré la durée de ce huitième de finale à rallonge disputé et perdu en deux temps face à Juan Martin Del Potro, Gilles Simon a probablement eu beaucoup de mal à trouver le sommeil. Battu en quatre sets et trois jeux décisifs par l'Argentin (7-6, 7-6, 5-7, 7-6), mardi, le Niçois a laissé beaucoup d'occasions de prendre les devants, notamment dans la quatrième et dernière manche, et il s'en voulait beaucoup après-coup. « J'ai eu beaucoup d'opportunités mais je n'ai pas su les saisir. J'en suis un peu triste parce que j'étais souvent au-dessus de lui en début de sets. Vous ne pouvez pas avoir des milliers d'occasions contre un joueur comme lui. J'en ai eu assez, mais je ne les ai pas concrétisées. »

Simon : « Quinze fois courageux et quinze fois pas assez audacieux »


Dernier de nos représentants en course sur le gazon londonien, Simon avait d'autant plus de mal à digérer qu'il était certain de pouvoir réaliser l'exploit face au futur adversaire de Rafael Nadal en quarts de finale ce mercredi. « Je crois que c'était très possible, j'ai eu le break à chaque fois. Mais les points qui lui donnent les débreaks ont été révélateurs d'une conviction qui s'effondre un peu à ce moment-là. Ça s'est manifesté sur cette première balle de 4-1 mais pas seulement. Dans ce match j'ai été quinze fois courageux et quinze fois pas assez audacieux. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU